Klaxon ou avertisseur sonore, quelles différences ?

1. Définition

Tous les véhicules sont équipés d'un Klaxon, aussi appelé "avertisseur sonore", qui peut servir à communiquer avec les autres usagers.

Il se déclenche soit en appuyant au centre du volant, soit en appuyant sur la commande de feux/clignotants, selon les modèles.

0072cA.jpg

2. Les endroits où l'avertisseur sonore est interdit

Le Klaxon est interdit en agglomération, de jour comme de nuit, sauf en cas de danger immédiat.

En revanche, il est autorisé hors agglomération (de jour), et peut être utile pour signaler sa présence ; par exemple avant de dépasser un cycliste (en l'avertissant longtemps à l'avance pour ne pas l'effrayer) ou à proximité d'un virage sans visibilité, sur route étroite.

0072cB.jpg
Le permis accessible dès 17 ans

Dès le 1er janvier 2024

logo-17ans.png.png

3. Les moments où l'avertisseur sonore est interdit

Le Klaxon est interdit de nuit, même en rase campagne, sauf en cas de danger immédiat.

En effet, la nuit, les sons portent plus loin (d'autant plus que le bruit ambiant est normalement plus faible). D'autre part, il est difficile de savoir si des habitations se trouvent à proximité.

De nuit, les appels de phares peuvent remplacer avantageusement le Klaxon dans la plupart des cas (virages sans visibilité par exemple).

0072cC.jpg

4. Pollution sonore

L'utilisation abusive du Klaxon participe significativement à la pollution sonore, notamment dans les agglomérations.

Parmi les utilisations abusives, on trouve par exemple :

  • attirer l'attention de quelqu'un que l'on connaît (pour le saluer),
  • le concert de Klaxon lors des mariages, ou lorsque l'on quitte un endroit festif,
  • le rappel à l'ordre de quelqu'un qui ne redémarre pas assez vite à un feu vert.

Ces pratiques d'un autre âge peuvent être sanctionnées, pour le bien-être des riverains.

0072cF.jpg
Bon à savoir

La réglementation relative à l’avertisseur sonore diffère pour les engins de déplacement personnel motorisés. En effet, les conducteurs d’EDPM (engin de déplacement personnel motorisé) doivent obligatoirement posséder un avertisseur sonore, un casque ou des feux par exemple afin de renforcer la sécurité des usagers et limiter le risque d’accident. L’absence de ces équipements obligatoire est passible de sanctions en cas de contrôle par les forces de l’ordre.

5. Les cas de danger immédiat

Un danger immédiat est un danger réel et imminent. Par exemple, lorsqu'un usager s'apprête à me couper la route alors qu'il ne me voit pas arriver (s'il regarde ailleurs ou que la position de son véhicule ne lui permet pas de me voir).

Une action d'un usager qui pourrait m'agacer mais qui ne présente pas de réel danger ne mérite pas un coup de Klaxon ! D'autant plus que cet usager pourrait avoir une réaction inappropriée par la suite.

Attention : un coup de Klaxon n'élimine pas le danger. L'usager en cause ne l'entendra pas forcément (notamment s'il écoute de la musique ou s'il est au téléphone). Son utilisation ne doit donc pas être ma seule action ; je dois aussi ralentir et être prêt à éviter le danger.

0072cD.jpg

6. La signification d'un coup de Klaxon

Si je pense qu'un coup de Klaxon m'est destiné, je dois m'interroger sur ma conduite :

  • Est-ce que je gêne ? (Position sur la chaussée ; allure).
  • Est-ce que mes intentions sont claires ? (Utilisation du clignotant ; des feux de recul).
  • Ai-je bien observé les autres usagers ? (Présence, manoeuvres).
  • Ai-je respecté la signalisation ? (Feu tricolore, signal de priorité).

Généralement, un coup de Klaxon émane d'un usager qui ne comprend pas ce que l'autre fait.

0072cE.jpg
Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png