Apprendre le code de la route - Nos cours de code thématiques

Apprendre le code de la route et en connaître les 10 thématiques est indispensable aux candidats à l’examen théorique du code de la route pour décrocher l’épreuve théorique générale (ETG). Ce précieux sésame vous permettra non seulement de poursuivre votre apprentissage vers le permis de conduire, mais vous serez également un meilleur conducteur. Heureusement, il est aujourd’hui aisé de réviser le code de la route gratuitement avec le site et l’application mobile En Voiture Simone. Voici un bref aperçu des thèmes du code de la route sur lesquels vous serez interrogé à la fin de votre formation théorique :

photo-an-00122qA-files-voiture-circulation.jpg

Les règles de circulation routière

Lorsque vous circulez, vous devez impérativement suivre plusieurs obligations. Ces règles de circulation routière incluent notamment :

  • savoir se positionner correctement sur la chaussée, c’est-à-dire sur la voie la plus à droite de la direction souhaitée, sauf en cas de dépassement ;
  • réaliser vos contrôles visuels ;
  • utiliser vos clignotants avant de changer de direction.

Ces trois points sont à respecter obligatoirement pour circuler sur la route de manière convenable et en respectant la sécurité de chacun.

La signalisation routière

Les règles de signalisation routière sont parmi les plus difficiles à assimiler par les candidats à l’épreuve du code de la route. Pour rappel, la signalisation routière se retrouve sur l’ensemble du réseau routier français. Elle comprend surtout le marquage au sol, appelé signalisation horizontale, et les différents panneaux, la signalisation verticale.

La signalisation horizontale est ainsi symbolisée par des flèches et des inscriptions sur la route. Elle délimite la chaussée, donne des indications sur les zones de dépassement, de céder le passage, les intersections rencontrées ou même les directions.

Quant à la signalisation verticale, elle inclut différents panneaux classés par forme et par couleur :

  • rouge = interdiction ou danger,
  • bleu = obligation ou indication,
  • jaune = indication temporaire,
  • vert ou marron = différents types de localisations, comme une indication de direction

Les panneaux triangulaires servent toujours à indiquer un danger. Les panneaux ronds peuvent informer d’une interdiction s’ils sont rouges et blancs, d’une obligation s’ils sont bleus et blancs.

Vos leçons du code de la route vous permettront de les apprendre et de les reconnaître, tout comme pour la signalisation lumineuse (feux rouges notamment).

Illus-fc-Types-panneaux-signalisation-et-signification.png
Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Les limitations de vitesse

Grâce aux leçons du code de la route, vous apprendrez à reconnaître les différentes limitations appliquées à chaque type de voie. En agglomération, la vitesse est généralement de 50 km/h, mais passe à 30 dans les zones indiquées et à 20 dans les zones de rencontre. Hors agglomération, il existe trois situations :

  • 80 km/h pour les routes à double sens de circulation, sauf sur certains créneaux de dépassement où elle sera limitée à 90 km/h,
  • 110 km/h pour les voies à chaussées séparées et 100 km/h en cas de précipitations,
  • 130 km/h pour les autoroutes et 110 km/h en cas de précipitations.

Outre les panneaux, certaines règles régissent les limitations de vitesse en agglomération et hors agglomération en France.

Tableau-limitations-vitesse-conditions-meteo.png

Connaître la route

Connaître la route implique de reconnaître les différences entre les voies de circulation, mais aussi les zones de danger ou de partage de la rue. Vos cours du code de la route vous permettront de savoir comment agir dans plusieurs cas bien précis :

  • comment circuler sur l’autoroute et les règles à suivre (limitations de vitesse par temps clair et temps pluvieux, manœuvres interdites, distances de sécurité, etc.) ;
  • les zones de danger, comme les chantiers, tunnels, passages à niveau, voies de passage des transports en commun, etc. ;
  • comment se partage la rue avec les autres usagers (stationnement, priorités, voies spéciales, etc.).
photo-an-1133qA-voitures-autoroute.jpg

Les autres usagers de la route

La route est traversée et empruntée par de nombreux autres usagers. Les futurs automobilistes doivent connaître chaque catégorie d’usagers de la route, et les règles et spécificités qui leur sont associées. Vous aurez ainsi la capacité d’agir et réagir lorsque vous les rencontrerez :

  • les piétons, ayant la priorité s’ils souhaitent traverser une rue ;
  • les cyclistes, bénéficiant d’aménagements spécifiques comme les pistes cyclables ;
  • les deux-roues motorisés, pouvant surprendre les automobilistes en se faufilant entre les files de voitures, notamment lors des bouchons ;
  • les véhicules d’intervention, équipés d’un gyrophare bleu et d’un signal sonore, à qui vous devez faciliter la circulation lorsqu’ils sont en mission ;
  • les véhicules lourds, avec lesquels vous devez redoubler de prudence lors des dépassements ;
  • les transports en commun, bénéficiant parfois de voies de circulation spécifiques.
0021cB.jpg
L'appli N°1 de code en France

Révisez à votre rythme

L’appli N°1 de code en France, Révisez à votre rythme.png

Les règles concernant le conducteur

Apprendre le code de la route implique également d’apprendre certaines spécificités liées au conducteur. Ce dernier est responsable de la maîtrise de son véhicule. Il doit en outre respecter ces 3 règles dans sa conduite :

  • définition d’une stratégie de conduite, qui implique d’analyser chaque situation, de la comprendre et de réagir en conséquence ;
  • connaissance des situations à risque et anticipation de ces dernières, vous devez ainsi apprendre à éviter une collision grâce à la communication avec les autres automobilistes, le respect des distances de sécurité ou l’adaptation de la vitesse ;
  • exploration visuelle, qui consiste notamment en la vérification des angles morts et des rétroviseurs avant un changement de direction.
photo-ng-304A5641.png

Être en état de conduire

D’après le code de la route, une autre responsabilité qui incombe au conducteur est de s’assurer qu’il est en état de conduire avant de monter dans son véhicule. Il doit ainsi comprendre que son état de santé, physique ou psychologique, a un impact important sur sa capacité à conduire.

Les facteurs physiques incluent notamment la drogue et l’alcool, les médicaments ou des incapacités temporaires ou permanentes (vue, ouïe). Les facteurs psychologiques peuvent être la fatigue, le stress, des émotions fortes ou des sources de distraction externes.

0002cF.jpg

La conduite dans des conditions difficiles

Les conditions de conduite peuvent évoluer rapidement et surtout de manière imprévue. Lorsque vous êtes sur la route, vous devez être vigilant et adapter votre stratégie de conduite lorsque les conditions météorologiques deviennent plus ou moins intenses : la pluie, le brouillard, la neige, le verglas, ou même de fortes rafales de vent.

La conduite de nuit implique également une plus grande vigilance, ainsi que certaines règles au niveau des phares et feux lumineux des automobiles. Chaque leçon du code de la route sera l’occasion d’en apprendre plus sur la conduite et les règles à respecter.

0047cA.jpg

Le fonctionnement mécanique des voitures

Au volant de votre voiture, vous devrez connaître plusieurs éléments fondamentaux concernant les mécaniques et équipements automobiles. Cela inclut notamment :

  • le fonctionnement du moteur et des feux ;
  • l’état d’usure des freins, des roues et des pneus ;
  • les systèmes de ventilation ou encore de désembuage.

Le jour de votre examen du code de la route, ou même du permis de conduire, des questions pourront vous être posées sur ces équipements et la mécanique auto en général. Pendant vos cours de code en ligne, vous apprendrez notamment les différentes indications que peut vous donner le tableau de bord, mais aussi certaines informations sur les pneumatiques et sur comment entretenir votre véhicule.

0008cF.jpg

Les nouvelles aides technologiques

Avec l’évolution technologique des véhicules, plusieurs aides existent désormais pour protéger les automobilistes, faciliter la conduite et améliorer leur confort. Lors de votre apprentissage du code de la route, vous recevrez des informations sur plusieurs technologies de protection pouvant équiper les véhicules, comme les aides au freinage d’urgence, ABS et AFU notamment, ou à la tenue de route, l’ESP.

Il existe également d’autres aides à la conduite qui relèvent davantage du confort : GPS, régulateur et limiteur de vitesse, etc.

0070cB.jpg

Entrer dans le véhicule et en sortir

Lorsque vous allez prendre et quitter le véhicule, vous devrez impérativement respecter plusieurs règles essentielles. Avant de démarrer et de quitter une place de stationnement, il est nécessaire de vous assurer que votre véhicule est en parfait état de marche. Vous devez ainsi vérifier l’état de ses pneumatiques, de ses feux et aussi la présence de fuites éventuelles. Plusieurs équipements de sécurité obligatoires doivent également se trouver dans votre automobile : triangle de signalisation et gilet de haute visibilité.

Avant de quitter votre véhicule, vous devrez enfin vérifier qu’il est bien immobilisé par le frein à main, mais aussi que vous pouvez ouvrir vos portières sans risques. Si des enfants sont à bord, ils doivent également pouvoir descendre côté trottoir.

0056cB.jpg

La sécurité à bord

Vos cours du code la route vous apprendront les règles pour assurer la sécurité du passager et du véhicule. Vous devrez ainsi apprendre comment protéger les passagers à bord du véhicule. Cela implique notamment la connaissance des dispositifs de sécurité : la ceinture de sécurité, les différents types d’airbags ou les sièges pour enfants, le verrouillage des portes et la surveillance accrue pour ces derniers. Vous devrez en outre tout savoir de la sécurité et de la prévention routière : comportements dangereux au volant, respect des distances de sécurité et des espaces latéraux, etc. En tant que conducteur, vous ne devez pas représenter un danger pour les autres usagers.

0012cA.jpg

Apporter les premiers secours aux victimes d’un accident

L’aide aux victimes fait désormais partie des questions posées lorsque vous allez passer l’examen du code de la route 2023. Le conducteur doit savoir comment protéger la zone de l’accident, alerter les secours, et surtout apporter son aide et les premiers secours aux éventuels blessés. Vous apprendrez ainsi à agir dans ces situations délicates et urgentes pendant vos cours du code de la route.

0065cG.jpg

L’écologie au volant

L’environnement et l’écologie sont des thèmes et enjeux essentiels de notre siècle. Il est ainsi de votre devoir d’intégrer des pratiques vertueuses à ce sujet-là. Le premier est l’écoconduite. Au volant, vous pouvez adopter un style de conduite plus souple : anticiper les changements dans le trafic, changer les rapports à bas régime, maintenir une vitesse stable, utiliser le régime moteur le plus élevé possible pour réduire sa consommation de carburant, bien entretenir son véhicule.

Un second acte participant au respect de l’environnement est de placer l’écomobilité au cœur de vos déplacements : covoiturage, autopartage ou intermodalité (trains, transports en commun, vélo). Vous pouvez dans un troisième temps pousser cette responsabilité écologique par le choix de la motorisation de votre voiture : essence, diesel, hybride ou électrique.

0048cA.jpg

Les documents administratifs obligatoires et facultatifs

Les automobilistes doivent toujours posséder avec eux un certain nombre de documents administratifs obligatoires : permis de conduire, certificat d’immatriculation, qui indique le numéro d’immatriculation unique de l’automobile, et l’attestation d’assurance. Cette dernière prouve que vous avez au moins une assurance responsabilité civile.

Pas indispensables, certains documents facultatifs sont également très utiles dans certains cas :

  • le constat amiable, que vous pouvez aussi remplir en ligne désormais ;
  • le disque de stationnement, pour stationner pendant une durée limitée dans les zones bleues ;
  • la notice d’utilisation de l’automobile, pour répondre à certains problèmes techniques ou en savoir plus sur des accessoires ;
  • le carnet d’entretien, où vous retrouverez l’ensemble des interventions importantes réalisées par un garagiste sur le véhicule.
0019cA.jpg

Assimiler et connaître la législation française et européenne

Au volant, vous devez connaître les différentes infractions et délits liés au code de la route. Les infractions allant à l’encontre de la réglementation code de la route peuvent aller de la simple contravention jusqu’au délit. Cela dépend évidemment de la gravité de la transgression face à la loi. Les sanctions peuvent ainsi aller de la remise d’une amende ou d’un retrait de points jusqu’à une confiscation du permis de conduire ou même du véhicule. Dans les cas les plus graves, une peine de prison peut même s’appliquer à certains délits et infractions.

Pour rappel, le permis de conduire comprend un capital de 12 points au maximum une fois la période probatoire validée. Les points peuvent être retirés au fil des manquements commis et de leur gravité : excès de vitesse, stationnement, intégrité du véhicule, dépassement, alcoolémie au volant, etc. Le retrait de points est variable, comme évoqué précédemment. Vous apprendrez les nombreux cas lors de vos cours du code de la route. À noter que si vous perdez l’ensemble des points, votre permis de conduire sera invalidé. Vous pouvez reconstituer ce capital de points grâce à un stage de récupération ou si vous ne faites pas de nouvelles infractions pendant un certain laps de temps.

Outre les lois françaises, vous devez aussi connaître les lois européennes puisque vous serez vraisemblablement amené à circuler en Union européenne.

FAQ

  • Comment apprendre le code de la route gratuitement ?

    Pour apprendre le code de la route gratuitement, vous pouvez télécharger l’application En Voiture Simone pour mobile et tablette. Plusieurs sites internet proposent également des cours gratuits pour des révisions ou pour s’entraîner aux examens du code de la route 2023.

  • Où apprendre le code de la route ?

    Vous pouvez apprendre le code de la route dans une auto-école traditionnelle. Ces dernières disposent de salles de code avec des sessions planifiées à certains horaires. Vous pouvez aussi opter pour des cours de code sur Internet auprès d’écoles de conduite en ligne ou sur des sites ou applications mobiles spécialisés comme En Voiture Simone, dont les cours et tests de code sont disponibles gratuitement sur le site et l'application mobile.