Les panneaux de priorité : quelles sont les règles à suivre ?

En France, c’est automatiquement la règle de la priorité à droite qui s’applique, à condition qu’il n’y ait pas de panneau contradictoire. Il existe de nombreuses signalisations qui contredisent cette règle de la priorité à droite, et il est vraiment très important de les connaître. Avec En Voiture Simone, découvrez tout ce qu’il faut savoir pour ne plus commettre cette faute au code de la route, ou vous tromper dans une intersection.

Les panneaux de priorité sur la route

Si vous avez déjà commencé à réviser votre code de la route, vous savez qu’il existe de très nombreux panneaux de signalisation routière. Voici une explication simple de tout ce qu’il y a à savoir sur la circulation routière, pour mieux comprendre les panneaux de priorité.

Bon à savoir

Le cours de code sur la route et la signalisation routière font partie des thématiques essentielles à connaître. Les panneaux d’indication routière (priorités, interdiction de dépasser, etc.) qui régentent la circulation routière sont là pour protéger les usagers d’un accident. En cas d'absence de signalisation verticale, les automobilistes doivent se référer au marquage au sol.

Route prioritaire

Le panneau de route prioritaire vous indique que vous circulez sur une route où vous avez la priorité, ou du moins sur une section de route à caractère prioritaire. À tout moment, le même panneau barré peut indiquer la fin de votre privilège. Il faut donc faire attention à ne pas le rater. Toutefois, tant que le panneau de route prioritaire se répète sur votre axe routier, vous avez la priorité à toutes les intersections rencontrées. Les autres usagers de la route n’ont qu’à bien se tenir ! 😉 N’oubliez jamais de vérifier que l’on vous laisse la priorité, car personne n’est à l’abri d’une erreur.

1494qA.jpg
Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

Priorité à droite

La priorité à droite s'applique par défaut dès lors qu’aucune indication ne dit le contraire. D’ailleurs, si l’autre conducteur et vous êtes bloqués dans une intersection à vous regarder dans le blanc des yeux, c’est l’usager qui se trouve à votre droite qui a la priorité. Si c’est vous qui êtes à la droite de l’autre voiture, vous êtes prioritaire. La seule exception à la règle de la priorité à droite sont les sorties d’air de stationnement, qui ne permettent pas d’avoir la priorité.

1490qA.jpg

Priorité ponctuelle

Le panneau de priorité ponctuelle vous accorde ce passe-droit uniquement ponctuellement, c’est-à-dire que vous n’avez la priorité que pour une seule et unique intersection. C’est l’exemple parfait pour vous apprendre à bien regarder tous les panneaux en conduisant, car si vous le ratez, à la prochaine intersection vous risquez de laisser la priorité à un conducteur et freiner le trafic inutilement. Mais vous apprendrez vite à être vigilant·e !

0035cB.jpg

Il peut arriver que sur une route à double sens vous soyez confronté à un rétrécissement de la chaussée. Le panneau de circulation en sens inverse vous avertit de l’approche de ce tronçon de route pas assez large et indique également qui a la priorité. Vous serez l’heureux ou l’heureuse élue si vous êtes dans le même sens que la flèche blanche du panneau. La flèche rouge indique que le conducteur venant en face doit s’arrêter pour vous laisser passer.

0027cG.jpg
Bon à savoir

Si cette situation intervient dans une pente, c’est en général celui qui monte qui a la priorité.

Le permis accessible dès 17 ans

Dès le 1er janvier 2024

logo-17ans.png.png

Céder le passage et stop

1492qA.jpg

Vous verrez très régulièrement ces deux panneaux “cédez le passage” et “stop”, et il faut absolument les connaître. Ils permettent de vérifier que vous avez bien la possibilité de vous engager sur la voie et qu’il n’y a pas de piétons ou de cyclistes.

Le premier demande de ralentir suffisamment pour vérifier que vous pouvez vous engager. Il s’agit d’un ordre contraire à la règle de la priorité à droite. C’est un triangle inversé, cerné de rouge et blanc au centre.

Avec le panneau stop, vous devez obligatoirement vous arrêter, et ensuite regarder si vous pouvez vous engager. Il est également signalé par une ligne blanche au sol.

1493qA.jpg
Bon à savoir

À l’examen du permis de conduire, si vous ne vous arrêtez pas à un stop, l’épreuve prend fin immédiatement car il s’agit d’une faute éliminatoire.

Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

Axes prioritaires

L’un des panneaux les plus compliqués à comprendre en situation est certainement celui

des axes prioritaires. Il y a souvent une confusion entre la représentation de l’axe de l’automobiliste et de l’axe prioritaire. Alors concentrez-vous bien avant de lire ces lignes :

  • Sur ce panneau, l’axe du conducteur est toujours représenté en bas du panneau.
  • L’axe prioritaire est le trait le plus large, et peut être de n’importe quel côté en fonction du croisement complexe concerné.
1500qA.jpg

Rond-point et sens giratoire

Le panneau d’intersection signale que vous approchez d’un carrefour à sens giratoire. Ici, une seule règle prévaut : si un conducteur est engagé dans l’anneau, c’est lui qui a la priorité.

Attention à ne pas confondre un carrefour à sens giratoire avec un rond-point ! Ce dernier fonctionne tout à fait différemment, puisque c’est la règle de la priorité à droite qui régit le franchissement d’un rond-point.

0035cD.jpg

Comment comprendre la priorité par le marquage au sol sur la route ?

Pour comprendre les priorités dans tous les cas de figure : priorité ponctuelle, à droite, au rond point, etc., les marquages au sol demandent aussi une attention particulière des automobilistes. Surtout en cas d'absence de panneaux de signalisation routière verticale (feux, panneaux d’intersection ou panneaux de priorité). Dans une intersection, si le marquage au sol, aussi appelé signalisation horizontale, de votre axe routier comporte une ligne blanche assez épaisse, c’est qu’il faut vous arrêter comme à un stop. Le franchissement de la ligne blanche est considéré comme un refus de priorité.

S’il s’agit d’une ligne discontinue, cela signifie que vous n’avez pas la priorité. Laissez passer les autres usagers. En revanche, si l’axe routier de l’autre véhicule comprend un marquage au sol, cela veut dire que c’est l’autre automobiliste qui doit céder le passage.

Vous voyez ? Rien de bien compliqué !

0098cC.jpg

Comment fonctionne la priorité avec les transports en commun ?

Qu’en est-il de la priorité des transports en commun ? Si vous croisez un jour un tramway, sachez qu’il est toujours prioritaire. D’ailleurs, il est déconseillé d’essayer de lui couper la route… car il ne s’arrêtera pas.

Les bus n’ont généralement pas de priorité particulière, à une exception près : quand ils sortent d’un arrêt de bus. Le conducteur qui vient de déposer des passagers doit se réinsérer dans la circulation avec fluidité. Vous êtes dans l’obligation de lui céder le passage.

photo-blog-tramway.jpeg

Comment agir en cas de refus de priorité ?

Dans le cas d’un refus de priorité, il n’y a qu’une seule chose à faire : vous arrêter ! Il en va de votre sécurité. Si l’autre automobiliste n’a pas vu que vous continuez à rouler dans sa direction, vous allez simplement vous rentrer dedans.

Illus-fc-Refus-priorite-voiture.png

Abus de priorité

Un abus de priorité est le fait d’appliquer sa priorité dans de mauvaises conditions. Par exemple, vous arrivez à un croisement à 70 km/h sans ralentir parce que vous savez que vous avez la priorité. Votre vitesse vous empêchera de vérifier qu’aucune voiture n’est engagée, ce qui peut être très dangereux.

Si vous êtes victime d’un abus de priorité, encore une fois la meilleure solution est de vous arrêter tant que c’est encore possible. Cela évitera un accident et bien des déconvenues !

FAQ

  • Qu'est-ce qu'un signal de priorité ?

    Il peut y avoir 2 types de signaux de priorité : les horizontaux et les verticaux. Parmi les signaux de priorité principaux, on trouve les panneaux stop et cédez le passage, les panneaux indiquant que vous circulez sur une voie prioritaire (panneau jaune avec un contour blanc) et les lignes blanches ou discontinues.

  • Comment savoir si on est prioritaire sur la route ?

    La règle de base qui s'applique sur la route est celle de la priorité à droite. Toutefois, il existe de nombreuses exceptions, en cas de signalisation contraire par exemple. Cela peut être des panneaux d’interdiction ou de danger, mais également des marquages au sol.

  • Quels sont les panneaux de priorité ?

    Les panneaux de priorité sont nombreux et représentent chacun une situation différente :

    • le panneau de priorité à droite ;
    • le panneau de cédez le passage ;
    • le panneau de priorité ponctuelle ;
    • le panneau de carrefour ;
    • le panneau stop ;
    • le panneau d'intersection ;
    • le panneau d'axe prioritaire.