Priorité à droite : cas, exceptions et sanctions

Lorsque vous arrivez dans une intersection, il faut déterminer un ordre de passage des différents véhicules présents. C’est précisément le rôle de la priorité à droite. Découvrez les règles de priorité à droite, ainsi que les sanctions liées en cas de non-respect de cette dernière.

photo-blog-priorite-a-droite.jpeg

La priorité à droite : qu’est-ce que c’est ?

Si vous voulez comprendre le fonctionnement des règles de priorité selon le code de la route, il faut étudier plusieurs situations.

Quelle est la première règle de priorité à droite ?

Illus-fc-Intersection-2-routes-4-voitures-pretes-a-s-engager.png

La question est simple : qui passe en premier quand deux véhicules se rencontrent dans une intersection ? C’est le véhicule qui se positionne à droite qui a la priorité, et ce quelle que soit sa direction. À partir du moment où un conducteur voit un véhicule sur sa droite, en l’absence d’indication contraire, il doit le laisser passer.

Vous l’aurez compris, la règle générale de priorité à droite est assez simple, mais ne s’applique que lorsque aucune autre signalisation ne vient indiquer le comportement à adopter. Cela peut être des panneaux, des signaux lumineux ou routiers, la présence d’une personne qualifiée pour réguler la circulation, ou encore un marquage au sol.

Déjà 1 million d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

Comprendre le dépassement à hauteur d'une priorité à droite

Il est interdit de dépasser au niveau d’une intersection. La seule exception c’est lorsque vous doublez un deux-roues et avez une bonne visibilité.

Illus-fc-Depassement-dans-une-intersection.png

La priorité à droite selon les voies de circulation et les types d’usagers concernés

La priorité à droite concerne tous les usagers de la route, à l'exception des piétons. En effet, ceux-ci n’empruntent la route que pour traverser la chaussée. Ils ne sont donc pas soumis à la règle de priorité à droite comme les voitures ou les vélos.

La plupart des voies sont également concernées par la règle de priorité à droite, toutefois il existe certaines exceptions.

L'appli N°1 de code en France

Révisez à votre rythme

L’appli N°1 de code en France, Révisez à votre rythme.png

Y a-t-il des exceptions à la priorité à droite ?

En dehors des cas où une signalisation est présente, sont exemptés de priorité à droite :

  • les chemins de terre ;
  • les voies privées ;
  • les voies nécessitant le franchissement d’un trottoir.

Comment détecter une intersection à priorité à droite ?

Il existe différentes signalisations pour vous indiquer la présence d’une priorité à droite.

La signalisation sur votre voie de circulation

Lorsque vous circulez sur une route, différents panneaux peuvent vous indiquer en amont quelle sera la priorité à la prochaine intersection, par exemple :

  • Le panneau de priorité ponctuelle vous accorde la priorité sur les véhicules à votre droite, mais pour une seule intersection.
  • Le panneau de route prioritaire. Votre voie est prioritaire pour plusieurs intersections, jusqu’à ce qu’un autre panneau vous donne une autre indication.
  • Le panneau de priorité à droite vous indique que vous n’avez pas la priorité sur la prochaine intersection.
0035cB.jpg

La signalisation sur la route à votre droite

Si aucun panneau n’est présent sur votre route pour vous indiquer quelle est la priorité à appliquer, cela signifie que la signalisation se trouve directement au niveau de l’intersection. Ces signalisations peuvent être :

  • Des balises d’intersection, qui vous invitent à réfléchir à l’ordre de priorité selon la règle de priorité à droite.
  • Des panneaux stop et cédez le passage, qui indiquent aux conducteurs de la voie à votre droite de vous céder le passage.
  • Des marquages au sol, qui peuvent être sous forme de ligne continue ou en pointillé. Ils indiquent soit un stop, soit un laissez le passage.
1492qA.jpg

Que faire quand il n’y a pas de signalisation ?

Comme nous l’avons dit précédemment, l’absence totale de signalisation ou d’agent de régulation de la circulation implique d’appliquer la règle de priorité à droite.

Comprendre la priorité à droite avec des exemples

Afin de vous aider à mieux cerner les différents cas complexes de priorité à droite, voici quelques exemples.

Le cas de la réduction du nombre de bandes de circulation

Il y a deux situations possibles lors d’une réduction de bandes de circulation : lorsque la voie de droite se réduit pour rejoindre celle de gauche, et lorsque la voie de gauche rejoint celle de droite. Dans le premier cas, les véhicules rejoignant la voie de gauche ont la priorité. Dans le second cas, les véhicules rejoignant la voie de droite doivent céder le passage.

Le cas des voies d'insertion sur le périphérique

Les voies d'insertion sur le périphérique sont un cas particulier de priorité. En effet, généralement, les automobilistes circulant sur ce type de voie n’ont pas la priorité sur l’axe principal, et ce même s’ils sont techniquement à droite. Le périphérique parisien constitue toutefois une exception car il est soumis à la règle de priorité à droite, y compris pour les voies d'insertion à sens unique.

00156qA.jpg

Le cas du changement de direction

Lorsque vous changez de direction, il est important de bien vérifier les informations données par la signalisation. Les règles en cas de changement de direction sont de laisser la priorité aux conducteurs arrivant en face, que vous tourniez à gauche ou à droite.

Le cas du refus de priorité

Le refus de priorité est une infraction au code de la route qui implique de ne pas respecter la priorité applicable à un instant T, que ce soit la priorité indiquée par une signalisation, ou la règle de priorité à droite.

Y a-t-il des sanctions pour le non-respect d’une priorité à droite ?

Le refus de priorité est une infraction pouvant entraîner de graves accidents. C’est pourquoi il est puni d’une amende forfaitaire de 135 € et de la perte de 4 points sur le permis de conduire.

0088cA.jpg

Est-ce que le refus de priorité est une faute éliminatoire à l’examen du permis ?

Si vous êtes sur le point de passer votre examen du permis de conduire, il est important de bien réviser les différentes situations de priorité à droite, car effectivement le refus de priorité est une faute éliminatoire.

FAQ

  • Comment savoir s’il y a une priorité à droite ?

    Pour savoir s’il y a des priorités à droite, vous devez être attentif à la signalisation sur votre voie de circulation qui peut vous indiquer le comportement à adopter aux prochaines intersections. En l’absence de ce type de panneau, il faut surveiller la signalisation au niveau des intersections. S’il n’y a pas de signalisation, alors la règle générale de priorité à droite s’applique, sauf exception par exemple les sorties de parking.

  • Qui est en tort en cas de priorité à droite ?

    Dans une intersection avec priorité à droite, un refus de priorité peut être source de danger. Dans ce genre de situation, la personne en tort est celle qui vient de la gauche, et qui n’a pas laissé passer l’automobiliste venant de la droite.