Tout savoir sur l’étiquette énergie d’un véhicule neuf

Tout comme les appareils électroménagers, les véhicules neufs sont vendus avec leur étiquette énergie. L’objectif de l’étiquette énergétique pour voiture ? Informer les automobilistes sur le niveau de pollution d’un véhicule pour les inciter à faire le choix d’une voiture peu polluante. En Voiture Simone vous aide à décrypter l’étiquette énergie d’une voiture neuve.

0040cD.jpg

Qu’est-ce que l’étiquette énergie d’une voiture ?

La mise en place des étiquettes énergie date de 2006, suite au Plan Climat du ministère de l’Écologie et du Développement durable. Elles sont identiques aux étiquettes énergie pour l’électroménager et les ampoules.

L’étiquette énergétique voiture est un écolabel qui permet aux consommateurs de faire un achat écoresponsable. Chaque véhicule neuf doit obligatoirement être accompagné de son étiquette. Avant son achat, l’automobiliste connaît ainsi la classe énergétique d’une voiture, c’est-à-dire son taux d’émission de CO2.

Comment lire une étiquette énergétique à l’achat d’un véhicule ?

Si vous avez l’habitude de lire les étiquettes énergie des appareils électroménagers, vous ne serez pas dépaysé. L’étiquette CO2 fonctionne sur le même principe, avec quelques informations supplémentaires.

illus-etiquette-energie-voiture.png
L'appli N°1 de code en France

Révisez à votre rythme

L’appli N°1 de code en France, Révisez à votre rythme.png

Informations sur le carburant et la consommation

En haut de l’étiquette énergétique sont inscrites des informations sur le véhicule : marque, modèle, version et énergie. La section suivante correspond à la consommation d’énergie (ou de carburant) du véhicule pour 100 km. Sont également indiquées les consommations énergétiques en zone urbaine et hors agglomération.

Classes d’émissions de carbone (CO2)

C’est sur la dernière section de l’étiquette CO2 qu’apparaissent les informations concernant ses rejets de CO2. À droite vous trouverez les rejets de CO2 par kilomètre parcouru, puis une lettre qui indique sa classe d’émission de CO2. Cette lettre fait référence à une ligne de couleur de la partie gauche.

L’élément visuel à gauche est assez parlant. Celui-ci comprend 7 catégories allant du vert (ligne A) au rouge (ligne G) :

  • A : émissions inférieures ou égales à 100 g de CO2 par kilomètre
  • B : 101 à 120 g/km
  • C : 121 à 140 g/km
  • D : 141 à 160 g/km
  • E : 161 à 200 g/km
  • F : 201 à 250 g/km
  • G : émissions supérieures à 250 g/km

Les véhicules les moins polluants ou neutres en CO2 comme les voitures électriques sont bien sûr dans la catégorie verte, les plus polluants en rouge.

Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Pourquoi l’étiquette énergie est-elle importante à l’achat ?

L’étiquette énergie sert de référence lors de l’achat d’un véhicule neuf. Notamment grâce à la prime qui accompagne le système de bonus-malus écologique.

Bonus et malus écologiques

Le bonus-malus écologique est entré en vigueur en 2008. Depuis cette date les véhicules les moins polluants bénéficient d’un bonus écologique qui se traduit par une aide financière. Le montant du bonus est plafonné à 5 000 € pour les particuliers et à 3 000 € pour les personnes morales qui font l’acquisition d’un véhicule neuf électrique et/ou hydrogène.

Par contre, les véhicules polluants sont soumis à un malus écologique qui prend la forme d’une taxe additionnelle sur la carte grise. Malus qui peut très vite faire monter le coût du certificat d’immatriculation.

Influence sur l’étiquette Crit’Air

illus-Vignnette-CritAir.webp

En plus du bonus-malus écologique et de l’étiquette énergie, l’État a mis en place un certificat qualité de l’air, appelé vignette Crit’Air.

Cette vignette est désormais obligatoire pour circuler dans les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m). Il s’agit principalement des zones urbaines où la pollution de l’air est importante comme l’agglomération parisienne, la métropole de Grenoble, Lyon, Reims ou encore Toulouse.

La vignette Crit’Air indique la classe environnementale d’un véhicule, c’est-à-dire ses émissions polluantes en particules fines et oxyde d’azote. En fonction de leur classement Crit’Air, les véhicules polluants seront interdits de circuler dans certaines villes. Par exemple, les véhicules non classés Crit’Air et Crit’Air 5 sont déjà interdits à Lyon et à Marseille.

Par conséquent, si vous devez rouler dans les villes concernées, lisez bien l’étiquette énergie des voitures avant d’acheter votre voiture neuve !

La FAQ sur l’étiquette énergétique :

  • Est-ce que l’étiquette énergie est obligatoire pour vendre un véhicule d’occasion ?

    Malheureusement non, l’acheteur d’un véhicule d’occasion ne peut pas connaître à l’avance le taux d’émission de CO2 du véhicule. Si l’étiquette énergie est obligatoire pour vendre un véhicule neuf, elle ne l’est pas pour la vente d’un véhicule d’occasion.

  • Quelles voitures faut-il éviter à l’achat selon l’étiquette énergie ?

    Si vous devez changer de véhicule, évitez d’acheter une voiture trop polluante qui correspond aux classes énergétiques allant de l’orange au rouge. Privilégiez une voiture de classe A ou B, économe en énergie ou en carburant et bien plus écologique. De surcroît, vous profiterez également de prime à l’achat en choisissant un véhicule propre.