EnVoitureSimone

Tout savoir sur le biodiesel pour les automobiles

Vous voulez rouler plus vert ? En Voiture Simone vous fait découvrir le biodiesel, ce carburant écologique qui alimente en partie votre voiture diesel. Voici les coulisses de cette énergie renouvelable.

photo-fc-carburant-biodiesel.jpg

Qu’est-ce que le biodiesel ?

Également connu sous le nom de biogazole, le biodiesel s’impose comme une version écologique du diesel traditionnel. Fabriqué partiellement ou totalement à partir de composants renouvelables, il contient entre 5 et 100% de produits biologiques , moins polluants, affirmant ainsi son engagement pour l’environnement. Ce carburant se classe parmi les biocarburants de première génération. Il respecte le principe de l’écoconduite, un ensemble d’exigences qui favorise l’usage de carburants écologiques pour réduire notre impact environnemental.

Pour sa production, on utilise des ressources renouvelables comme les huiles végétales, les graisses animales et les huiles alimentaires usagées, afin de créer un carburant adapté aux moteurs diesel.

Quels sont les composants du biodiesel ?

Les biodiesels sont un mix de pétrodiesel traditionnel et de composés biologiques issus d’huiles végétales ou animales. La composition varie, mais vous pouvez facilement déterminer le pourcentage de composants biologiques en consultant le nom du carburant.

Par exemple, un carburant appelé "B7" contient 7 % d’huile végétale ou animale. Si c’est "B20", c’est 20 % d’huiles biologiques, et ainsi de suite. Vous pouvez aussi tomber sur des biodiesels 100 % bio, comme le "B100", qui est exclusivement composé d’huiles végétales ou animales. De cette manière, vous pouvez mieux comprendre la composition de votre carburant lorsque vous faites le plein à la station-service.

Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

Comment le biodiesel est-il produit ?

La production du biodiesel est un savant processus qui commence avec des matières premières spécifiques et qui suit une méthode de fabrication bien précise.

photo-production-de-biodiesel.png

Matières premières du biodiesel

La fabrication du biodiesel s’appuie sur une diversité de matières renouvelables. Parmi elles, on trouve une variété d’huiles végétales provenant de plantes telles que le colza, le soja, la caméline, le lin, le tournesol, la moutarde et autres. On utilise également des huiles de cuisson usagées, ainsi que d’autres types d’huiles, comme celle de poisson, de tallöl et même des algues.

Les graisses animales sont aussi exploitées, comme le suif de bœuf ou de mouton, la graisse de volaille ou le lard de porc. Dans certains cas, on a même recours à des matières premières cellulosiques, issues de la biomasse forestière ou agricole. Autant de ressources naturelles pour produire un carburant respectueux de l’environnement.

Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Processus de fabrication du biodiesel

La production de biodiesel exige que les matières premières soient soumises à un processus de fabrication strict et précis. Car oui, il est déconseillé d’utiliser directement dans les moteurs diesel des graisses animales ou de l’huile végétale brute non traitée chimiquement.

Pour mieux comprendre, En Voiture Simone vous propose un petit cours de chimie.

Pour produire du biodiesel, on utilise une méthode appelée transestérification. On parle d’esters méthyliques d’acides gras (EMAG).

Pour faire simple, on mélange des huiles (végétales ou animales) avec de l’alcool (méthanol ou éthanol), en ajoutant une base comme catalyseur (hydroxyde de sodium par exemple). Cette étape vise à réduire la viscosité de l’huile. Vous obtenez ainsi 3 produits : du biodiesel, de la glycérine (réutilisable dans plusieurs autres industries) et le tourteau (résidu pour l’alimentation animale).

La réaction se fait plus rapidement si le mélange est chauffé à environ 50 °C. Néanmoins, pour optimiser le rendement énergétique, on peut aussi laisser le mélange réagir à température ambiante, même si cela prend quelques heures de plus.

Quel est l’impact du biodiesel sur l’environnement ?

0041cA.jpg

Le biodiesel a une caractéristique intéressante : sa consommation ne contribue pas à l’augmentation du CO2 atmosphérique. Pourquoi ? Parce que la plante, lors de sa croissance, consomme la même quantité de CO2 que le biodiesel émet en brûlant.

Cependant, sachez que sa fabrication demande de l’énergie et requiert un traitement spécifique en raffinerie, ce qui affecte son efficacité énergétique globale.

D’autre part, l’usage de l’huile de palme pour le biodiesel est très critiqué pour son impact environnemental, étant responsable d’une déforestation massive. Face à cela, des entreprises comme Total Energies ont décidé de stopper l’utilisation de l’huile de palme dans la production de biodiesel. Ce type de carburant est donc une alternative plus respectueuse de l’environnement, mais elle a aussi ses limites.

Quels sont les véhicules qui utilisent du biodiesel ?

Conduire avec du biodiesel, oui, mais est-ce possible avec votre véhicule ? Les constructeurs automobiles disent "oui" jusqu’à 7 % de biodiesel (B7). Le B10, bien qu’autorisé en France depuis 2018, n’est pas pour tout le monde. Seuls les véhicules Peugeot, Citroën et DS post 2000, ainsi que les Renault et Dacia Euro 5 peuvent s’en servir.

Pour le biodiesel à 20 % d’huile biologique (B20 et plus), c’est actuellement réservé aux véhicules professionnels. Et pour ceux qui veulent viser plus haut ? Ils devront upgrader leur moteur pour que celui-ci soit compatible.

En savoir plus sur le marché du biodiesel en France

En France, la production de biodiesel, bien que significative, reste limitée, représentant 1 % de la consommation de carburant avec 300 000 tonnes annuelles. Cette production dépend largement de la culture de colza sur des terres dites "jachères industrielles", offrant un colza moins cher que le type alimentaire.

La FAQ sur le biodiesel

  • Combien coûte le litre de biodiesel ?

    Le coût du biodiesel varie en fonction de nombreux facteurs, dont le prix des matières premières, le coût de production, la politique fiscale, la région et le pourcentage de composants renouvelables. En juillet 2023, le prix moyen en France du B7 est de 1,69 € TTC le litre.

  • Peut-on mélanger du diesel classique et du biodiesel ?

    Il est tout à fait possible de mélanger le biodiesel avec du diesel traditionnel, c’est d’ailleurs une pratique courante. Des carburants mixtes sont produits, comme le B7 (le plus utilisé), contenant 7 % de biodiesel et 93 % de diesel classique. Les mélanges peuvent varier jusqu’à obtenir 100 % de biodiesel. Toutefois, votre véhicule doit être compatible au-delà de 7 % de biodiesel.