Nos conseils pour bien se préparer la veille de l'examen

preparation veille .jpeg

Demain, c’est le grand jour. Après plusieurs semaines de révisions, vous allez passer l’épreuve du code de la route. À la clé, un diplôme certes, mais surtout le feu vert tant attendu pour démarrer la conduite et enfin passer de derrière votre écran à derrière le volant. Comment bien gérer les dernières heures qui vous séparent de l’épreuve ? On fait le point !

Faites baisser le stress

L’enjeu peut vous stresser et vous faire perdre une partie de votre énergie. Mais rappelez-vous, si vous avez décidé de franchir le pas, c’est probablement que vous vous sentiez prêt. Pas la peine de passer la nuit à réviser et paniquer. Au contraire, changez-vous les idées : allez vous promener, voyez vos amis, détendez-vous devant un bon film ou une série. Si vous arrivez serein et reposé, vous serez plus concentré et efficace pendant l’épreuve.

Lisez votre livre de code tranquillement

Si vous avez peur de tout oublier avant le début de l’examen et que vous ne pouvez pas vous empêcher de réviser à la dernière minute, relisez votre livre de code. Si vous lancez une série et que vous faites quelques fautes de trop, vous risquez de douter, de paniquer et d’emmagasiner encore plus de stress. Alors que la lecture de quelques pages vous permettra de vous rassurer et de vous rafraîchir un peu la mémoire. Mais pas la peine d’y passer la nuit !

Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Dormez bien

En effet, l’une des clés de la réussite est aussi d’arriver reposé. Essayez de vous coucher tôt, de vous détendre grâce à des exercices de respiration ou de méditation, bref : faites une pause. Un cerveau fatigué, c’est un cerveau moins concentré.

Bon à savoir

Le chiffre clé : 6500.

C’est le nombre de sessions d’examen organisées par La Poste chaque semaine. Plus de 2 000 postiers ont été spécifiquement formés pour assurer l’organisation et s’assurer du confort des candidats.

Mangez bien

Quand il est soumis à un effort important, et encore plus quand il est stressé, votre corps consomme beaucoup d'énergie. Pour être certain d’être en pleine possession de vos moyens, mangez bien avant l’épreuve. Et si vous êtes à court d’appétit, n'hésitez pas à prendre une petite collation. À déguster avant le début de l’épreuve bien sûr… Pendant l’examen, les questions passent vite, vous n’aurez pas le temps pour un pique-nique !

Croyez en vous

La confiance, c’est la clé. Vous n’êtes pas le premier à le passer, certainement pas le dernier, et surtout, vous allez y arriver. Parfois, il suffit de décider qu’on aura quelque chose pour réellement l’obtenir. Faites-vous confiance, vous n’avez rien à perdre et tout à gagner. Nous, en tout cas, on croit en vous !

Bon à savoir

Rater son code n’est pas puni par la loi, et de manière générale, personne n’en est mort. Pas de quoi paniquer donc. (Surtout que nous, on est sûrs que vous l’aurez).