EnVoitureSimone

Quelle est la durée de validité du code de la route ?

Indispensable pour passer l’épreuve pratique du permis de conduire, le code de la route a une date de péremption. Quelle est la durée de validité du code de la route ? Dans quelles situations doit-on repasser le code ? Les réponses ci-dessous !

Combien de temps est valable le code de la route ?

Vous êtes en train de réviser votre dernier cours de code de la route gratuit et une question vous tourmente. Vous allez entrer à l’université et n’aurez malheureusement pas le temps de prendre des cours de conduite. Dans ce cas, est-il judicieux de passer l’examen du code de la route dès à présent ?

Rassurez-vous, de nombreux candidats étudiants nous posent cette question. La réponse va vous permettre de vous replonger sereinement dans votre livre de code, car la validité du code de la route est de 5 ans !

photo-fc-validite-code-de-la-route.jpg
Bon à savoir ?

Selon certaines idées reçues, l’examen du code de la route est plus facile que l’entraînement. Si vous faites partie des apprentis conducteurs à avoir eu cette impression, rassurez-vous : votre réussite montre que vous êtes un candidat assidu ! Et oui, les situations présentées dans les QCM ont la même difficulté, c’est votre niveau qui a évolué depuis le début de votre apprentissage. 🎓

Les nouvelles règles depuis la réforme de l’examen du code

Depuis la réforme de l’épreuve théorique générale (ETG) du permis de conduire en 2016, les aspirant·e·s au code de la route peuvent passer l’examen en candidat·e·s libre·s.

Il suffit de vous inscrire dans un centre d’examen agréé et de débourser la somme de 30 € pour valider votre inscription, quelle que soit la date de session et quel que soit votre lieu de résidence (le prix est fixé au niveau national).

Une fois votre code en poche, il reste valable pendant 5 ans au lieu de 3 auparavant entre chaque passage de l’épreuve pratique des différents permis.

photo-fc-code-de-la-route-la-poste.jpg
Bon à savoir

Après plusieurs semaines d’entraînement, vous n’arrivez pas à réduire votre nombre de fautes ? Rassurez-vous, cela arrive à de nombreux apprentis conducteurs et n’entrave en rien vos chances de réussite. Mettez vos séries de code de côté et reprenez votre livre de code pour réviser les thématiques et les situations que vous avez du mal à maîtriser.

Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

Le code passé à l’étranger est-il valable en France ?

Malheureusement non… Les épreuves théoriques sont différentes d’un pays à l’autre et si vous venez d’un pays étranger, vous devrez repasser le code en France.

Bon à savoir : Par contre, après l’obtention du permis de conduire, celui-ci vous permettra de circuler partout en Europe. Hors Europe, il vous sera demandé un permis de conduire international (simple formalité administrative à faire en préfecture ou sous-préfecture).

Est-il possible de prolonger la durée de validité du code de la route ?

La validité du code de la route est fixée à 5 ans, et la seule dérogation à cette date butoir a eu lieu pendant le confinement. Comme les auto-écoles étaient fermées, un délai supplémentaire a été accordé aux candidat·e·s pour passer l’examen du permis de conduire.

Hormis ce cas exceptionnel, tous les candidats ou candidates au permis doivent passer l’épreuve pratique dans les délais impartis, s’ils ne veulent pas recommencer l’examen théorique du code.

L'appli N°1 de code en France

Révisez à votre rythme

L’appli N°1 de code en France, Révisez à votre rythme.png

Dans quels cas doit-on repasser le code ?

Trois cas de figure peuvent vous amener à repasser le code :

photo-shu-EG1A3866.jpg

5 échecs à l’examen de conduite

Quel que soit le permis passé (permis B, permis A ou permis C), la réglementation prévoit que si vous ratez l’examen 5 fois de suite, votre code est automatiquement invalidé.

Pour éviter 5 échecs successifs, pensez à reprendre des heures de conduite entre deux épreuves. Ne perdez pas espoir, surtout après un premier échec ! Avec un taux de réussite de 58 %, peu de candidat·e·s au permis de conduire réussissent du premier coup !

Bon à savoir

Malgré tous vos efforts, vous avez raté votre permis de conduire à plusieurs reprises ? Ne vous découragez surtout pas ! Avoir échoué à l’examen de conduite ne signifie pas pour autant que vous n’y arriverez pas lors de votre prochaine tentative. Vous devez identifier les situations que vous ne maîtrisez pas avant de repasser l’épreuve. Un candidat bien préparé est un candidat qui maximise ses chances de réussite. 😉

Une annulation du permis de conduire

Si vous perdez tous vos points de permis suite à une ou plusieurs infractions au code de la route, vous devrez repasser l’examen théorique du code. De plus, si cette invalidation du permis intervient pendant votre période probatoire, vous devrez aussi passer votre permis de conduire une nouvelle fois.

Bon à savoir

Depuis le 1ᵉʳ mai 2023, la plateforme CandiLib a laissé la place à RdvPermis sur l’ensemble du territoire. Elle permet à une auto-école ou à un candidat libre de réserver un créneau d’examen pour le permis de conduire en toute simplicité. Avec la simplification des démarches, vous n’avez ainsi qu’à vous concentrer sur la réussite de l’épreuve, une fois que vous avez obtenu la validation de la réservation de votre date de passage.

Échec à l'examen du code de la route

Vous n’avez pas réussi à obtenir votre code de la route ? Pas de panique, reprenez votre entraînement en identifiant les points que vous ne maîtrisez pas. En révisant la réglementation et les différentes thématiques du code, vous vous préparerez à toutes les situations que vous pourriez rencontrer le jour de l’examen. Une fois que vous vous sentez prêt, repassez votre examen du code de la route et décrochez la réussite grâce aux conseils d’En Voiture Simone ! 🥳

Est-ce que le code est valable pour passer une autre catégorie de permis ?

Si le code de la route est suffisant pour passer le permis de catégorie B et même le permis poids lourd, il n’en est pas de même pour le permis moto. En effet, depuis mars 2020, une épreuve théorique moto (ETM) a été instaurée pour les permis de catégorie A. Les modalités d’obtention sont les mêmes que pour le code : vous devez apporter une réponse exacte à au moins 35 questions sur les 40 posées.

00274qA.jpg

Un code à maîtriser tout au long de sa vie de conducteur

Bien que les chiffres de la mortalité sur les routes soient en baisse, le bilan de la sécurité routière reste malgré tout trop important. Avec plus de 3 200 décès en 2021, il est essentiel de rappeler que les règles du code de la route doivent être maîtrisées tout au long de votre vie de conducteur ou de conductrice. N’hésitez pas à réviser votre code de temps en temps et à faire un stage de récupération de points de permis dès que cela est nécessaire !

Bon à savoir

Le permis B possède une réglementation précise. Les conducteurs doivent ainsi bien la connaître pour ne pas commettre d’infraction, ou pire, subir une suspension ou une annulation du permis. Voilà pourquoi chaque candidat doit bien connaître le code de la route.

FAQ

  • Quelle est la durée de validité du code de la route ?

    Une fois que vous êtes titulaire du permis de conduire, votre code de la route est valable à vie, sauf en cas d’annulation du permis bien sûr. Évitez donc de commettre la moindre infraction, surtout avec un permis probatoire, car dans ce cas vous devrez en plus repasser l’épreuve de conduite !

  • Quels sont les délais pour passer mon permis de conduire après le code ?

    Depuis la réforme du permis de conduire, la réglementation a changé. En effet, après l’épreuve du code (et son obtention bien sûr), chaque candidat·e doit passer le permis de conduire dans un délai de 5 ans.

  • Comment prolonger le délai de validité du code de la route ?

    Vous n’avez aucun moyen de rallonger la durée de validité du code. Passé les 5 ans de validité, vous devrez de nouveau passer cet examen théorique.

  • Quel permis prolonge la durée de validité du code ?

    Hormis le permis moto qui possède une épreuve théorique spécifique, tous les autres permis de conduire prolongent la durée de validité du code. Concrètement, si vous possédez votre permis B, vous avez 5 nouvelles années pour passer un permis différent, et ce à chaque nouveau permis.