Repasser le code en cas d’échec : comment réussir l’examen ?

Le code de la route est le laissez-passer pour l’étape suivante qui est la conduite et le permis de conduire. Toutefois, obtenir le code de la route est un exercice qui peut s’avérer difficile, et il peut y avoir des échecs lors de la première tentative. Il est important de ne pas vous décourager et de tirer les leçons de cet échec pour mieux rebondir. Avec des révisions à l’examen du code sur notre application concoctées spécialement pour vous et une bonne gestion du stress, nul doute que vous y arriverez haut la main ! Alors comment repasser le code de la route dans les meilleures conditions ? On vous explique tout !

photo-fc-code-de-la-route1.jpg

Dans quels cas repasser le code de la route ?

Le code de la route est votre ticket pour passer à la conduite puis au permis de conduire, mais si vous échouez au premier passage du code, dites-vous que vos révisions n’auront pas été vaines car elles vous permettront de cerner ce qui a posé problème lors de cette épreuve et de corriger le tir. Vous pourrez alors vous réinscrire plus rapidement

Bon à savoir

Bon à savoir : Avec En Voiture Simone, votre code de la route est gratuit, que vous le passiez pour la première fois ou non !

Repasser le code en cas d’échec

Après un échec au code de la route, il est important, une fois la déception passée, de vous remettre en selle et de repasser votre examen. Après quelques heures de révision supplémentaires en travaillant de nouvelles questions, vous pourrez vous réinscrire et réussir pour pouvoir commencer vos leçons de conduite. Stressé·e lors de votre premier examen, vous devriez être plus à l’aise la seconde fois, et cela jouera en votre faveur. Accrochez-vous, cette fois, c’est la bonne, la conduite, c’est pour bientôt ! 😊

photo-fc-obtenir-numero-neph.jpg

Après les 5 ans de validité du diplôme

Vous ne le saviez peut-être pas, mais le code de la route a une durée de validité. En effet, il est valable pendant cinq ans. Cela signifie que si vous souhaitez passer un nouveau type de permis ou si votre permis de conduire est annulé, vous devrez repasser le code de la route et l’examen du permis de conduire. Aussi, si au bout de 5 ans vous n’avez pas obtenu votre permis de conduire, votre code de la route sera expiré, vous devrez dans ce cas tout repasser pour vous présenter au permis de conduire.

Bon à savoir

Bon à savoir : Le permis moto est un peu particulier au niveau du code, puisqu’il a sa propre épreuve depuis 2020. Ainsi, que vous souhaitiez passer le permis A1 ou A2, il vous faudra alors passer l’examen du code moto.

Pour des raisons liées au permis de conduire

Vous pouvez avoir à repasser votre code de la route si vous avez perdu votre permis de conduire. En effet, en cas d’infraction grave, votre permis peut être tout simplement annulé, que vous soyez ou non en période probatoire. Vous devrez alors repasser votre code de la route ainsi que votre permis de conduire.

Depuis un arrêté sorti fin 2022, vous n'avez plus à repasser le code si vous échouez 5 fois à l'examen du permis de conduire.

photo-kp-EG1A2955.jpg
Le permis accessible dès 17 ans

Dès le 1er janvier 2024

logo-17ans.png.png

Combien de fois peut-on repasser le code de la route au maximum ?

Il n’y a pas de limite pour passer l’examen du code de la route. Toutefois, cet examen n’étant pas gratuit, nous vous conseillons de vous y mettre à fond pour réduire votre nombre de passages avant de commencer la conduite (autant pour votre moral que pour votre porte-monnaie).

Quelles sont les démarches pour repasser le code ?

Pour passer le code de la route en candidat·e libre ou non, quelques démarches sont à prévoir. Tout d’abord, nous vous conseillons d’utiliser notre application du code de la route En Voiture Simone. Cette dernière recense toutes les questions de l’examen et en plus elle est totalement gratuite ! Après vos révisions, lorsque vous vous sentirez prêt·e à y retourner, vous devrez réserver une nouvelle place dans un centre d’examen. Ces démarches peuvent être réalisées sur Internet.

Réserver une place en centre à l’aide de son dossier existant

Si vous devez repasser votre code de la route, vous avez d’ores et déjà créé un dossier en ligne. Vous n’aurez alors qu’à vous réinscrire pour pouvoir repasser l’examen. Sachez par ailleurs qu’il n’y a pas de délai limite entre deux épreuves de l’examen du code de la route ; vous pouvez donc vous réinscrire dès l’obtention de vos résultats si vous vous sentez prêt·e.

Astuce : Sachez qu’avec En Voiture Simone vous pouvez passer votre code de la route avec La Poste et réserver votre créneau directement depuis notre application mobile.

photo-fc-code-de-la-route-la-poste.jpg

Repasser le code en candidat libre

Si vous repassez le code en candidat libre (c’est-à-dire sans être inscrit.e dans une auto-école classique), vous aurez des frais d’apprentissage moins onéreux qu’avec une auto-école traditionnelle. Seuls les 30€ de frais d’inscription pour l’examen du code sont dûs.

Vous bénéficiez aussi d’une certaine souplesse au niveau du planning de révisions, au contraire des auto-écoles classiques qui dispensent des cours de code uniquement à des heures précises et dans leurs locaux. En tant que candidat·e libre, vous révisez quand bon vous semble et à votre rythme.

77,8% de réussite au code

Contre 56,6% de moyenne nationale

82,1% de réussite au code Contre 50,2% de moyenne nationale.png

Comment repasser son code de la route sans le rater ?

Pour repasser votre code de la route et réussir, il y a quelques conseils à suivre :

Identifier les raisons de son échec

Trouver les raisons de votre échec est la première étape pour réussir votre examen la seconde fois. Vous pourrez ainsi déterminer si c’est à cause d’un manque de révisions, d’un trop grand stress… En identifiant les causes de votre échec, vous maximisez vos chances de réussite lors de votre second passage.

Adapter ses révisions

Si vous êtes moins à l’aise avec une thématique particulière du code de la route comme par exemple, la sécurité routière, nous vous conseillons d’adapter vos révisions et de passer plus de temps sur cette dernière. En approfondissant vos révisions et en travaillant les nouvelles questions, vous comblerez vos lacunes, et vos meilleures connaissances des sujets vous permettront également d’être plus rassuré·e et performant·e.

Ne pas stresser par rapport à l’examen

Le code de la route est souvent le second examen que l’on passe après le brevet des collèges. Il n’est pas rare de stresser (et nous vous comprenons). Toutefois, sachez que vous êtes parfaitement capable de réussir et qu’il faut juste surmonter votre stress. Si vous réussissez les épreuves blanches lors de vos séances de révisions, vous êtes alors parfaitement capable de réussir !

FAQ

  • Quand doit-on repasser le code ?

    Vous devez repasser votre code de la route en cas d’échec à l’examen. Vous devez aussi le repasser en cas de suspension de votre permis de conduire, ou encore au bout de 5 ans sans obtenir le permis. Enfin vous devez repasser le code de la route si vous échouez 5 fois consécutives à votre permis de conduire.

  • Comment repasser le code de la route ?

    Pour repasser votre code de la route, vous devez tout d’abord effectuer d’autres révisions, puis vous réinscrire en ligne dans un centre d’examen agréé à côté de chez vous. Les frais pour repasser votre code sont de 30 €.

  • Que faire quand on rate le code 5 fois ?

    Si vous ratez le code à plusieurs reprises, cela n’a pas d'incidence sur la suite. Nous vous conseillons d’accentuer vos révisions et de ne vous réinscrire que lorsque vous serez prêt·e.

  • Quel est le prix pour repasser le code ?

    Pour repasser votre code de la route, vous devez régler les frais d'inscription en centre d’examen qui sont de 30 € partout sur le territoire.