Grossesse : est-ce interdit de conduire quand on est enceinte ?

Peut-on conduire quand on est enceinte ? C’est une question que se posent de nombreuses conductrices. Pour de multiples raisons, vous pouvez être amenés à prendre le volant en étant enceinte. Alors que dit le code de la route ? En Voiture Simone vous indique tout dans cet article !

Est-il possible de conduire durant une grossesse

photo-fc-femmes-enceintes .jpg

Légalement, il est possible de conduire pendant une grossesse. Le code de la route n’interdit pas la conduite aux femmes enceintes. Cependant, pour garantir votre sécurité, vous devez disposer des capacités physiques nécessaires pour conduire. Ainsi, d’un point de vue médical, une grossesse peut entraîner des conséquences altérant ces dernières chez les femmes enceintes.

Dans les premiers mois, les vertiges, les nausées ou même la fatigue peuvent baisser le niveau de vigilance et augmenter les risques d’accidents de la route. Plus tard, les modifications morphologiques peuvent provoquer une gêne une fois installée dans le siège conducteur ou pour certaines manœuvres.

Quels sont les points de vigilance pour conduire enceinte ?

Si vous êtes enceinte et souhaitez conduire, sans contre-indication médicale, il est conseillé d’observer plusieurs points de vigilance :

Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

Bonne position au volant

Premièrement, vous devez vous installer confortablement au volant pour conduire de façon sécurisée et effectuer des manœuvres. Pour ce faire, vous devez régler le siège conducteur de manière à ne pas être gênée par le volant. Il faut que vous puissiez accéder facilement et librement aux pédales. Pensez aussi à régler vos rétroviseurs intérieurs et extérieurs pour disposer de la plus grande visibilité.

Ceinture de sécurité

Deuxièmement, vous devez bien positionner la ceinture de sécurité pour assurer votre sécurité. Veillez à ce que cela ne soit pas gênant ni ne vous serre le ventre. Pour ce faire, vous pouvez tirer la ceinture et la placer directement au-dessus de votre épaule et en travers de la poitrine.

Vous pouvez ensuite placer la partie inférieure au-dessous du ventre, à proximité de l’os du bassin. Votre ceinture de sécurité ne doit pas traverser le ventre, ce qui présenterait un fort risque en cas de collision ou de choc.

0075cA.jpg

Précautions et sécurité

Il est communément recommandé aux femmes enceintes d’éviter de prendre seule leur véhicule lors des trois derniers mois de grossesse ou à partir de la 30e semaine. Le 9e mois, il est même conseillé d’arrêter complètement de prendre la voiture, sauf pour l’accouchement.

Si vous devez monter en voiture, privilégiez si possible les sièges arrière qui disposent de trois points d’accroche pour la ceinture de sécurité. Pour vos déplacements, et si vous le pouvez, demandez à un autre conducteur ou privilégiez les autres moyens de transport.

Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Quels sont les risques de conduire pour les femmes enceintes ?

D’après le site officiel sécurité-routière.gouv.fr, les accidents de voiture sont la cause principale des traumatismes sérieux pendant la grossesse. Plusieurs points de vigilance sont à prendre en considération pour éviter de graves conséquences sur le foetus, la maman et les autres usagers. La prévention est essentielle pendant tout le trajet en voiture.

Selon l’état de la femme enceinte, ses capacités physiques de conduite peuvent être diminuées. La fatigue peut entraîner une baisse de vigilance et est un facteur d’accident.

Les nausées ou les vertiges peuvent également altérer ses capacités. Ainsi, et pour éviter tout accident dommageable à la grossesse, la conduite est généralement déconseillée lors de certains moments, en particulier pour les derniers mois.

photo-fc-conduire-enceinte.jpg

Qu’en est-il de la conduite après l’accouchement ?

Après l’accouchement, les capacités physiques peuvent toujours être altérées. Reprendre le volant juste après l’accouchement est ainsi déconseillé. Les autorités recommandent généralement d’attendre 3 semaines avant de conduire. Si vous avez accouché par césarienne, ce délai passe même à 6 semaines.

77,8% de réussite au code

Contre 56,6% de moyenne nationale

82,1% de réussite au code Contre 50,2% de moyenne nationale.png

FAQ

  • Quand arrêter de conduire quand on est enceinte ?

    Le 9e mois, il est recommandé d’arrêter complètement de prendre la voiture, sauf pour l’accouchement.

  • Pourquoi la voiture est-elle déconseillée pendant la grossesse ?

    La conduite est autorisée en cas de grossesse, mais déconseillée en général et en particulier pour les derniers mois. La fatigue, les nausées ou les gênes occasionnées par les modifications morphologiques peuvent altérer les capacités physiques de conduite et augmenter le risque d’accident. Par prudence, et si cela est possible, il est donc conseillé d’utiliser d’autres moyens de transport ou d’arrêter la conduite.