Comment utiliser un disque de stationnement ?

Le disque de stationnement, c’est ce petit carré bleu qui sert à indiquer l’heure d’arrivée lorsque l’on stationne son véhicule en zone bleue. Les conducteurs qui souhaitent se garer dans ces zones réglementées doivent obligatoirement posséder un disque de stationnement et savoir comment l’utiliser.

Qu’est-ce qu’un disque de stationnement ?

Le disque de stationnement, qui fait partie des papiers du véhicule, autorise les automobilistes à stationner gratuitement pendant un laps de temps défini dans les zones de stationnement réglementées.

Il est reconnaissable à sa forme carrée de couleur bleue de 15 x 15 cm. Celui-ci contient un disque en carton glissé dans une protection plastique ou cartonnée sur laquelle sont apposés un P pour parking et la mention « Heure d’arrivée ». Une fenêtre permet à l’automobiliste d’indiquer l’heure à laquelle il stationne en zone bleue grâce à une graduation en heures, demi-heures et par tranche de 10 minutes.

photo-fc-disque-de-stationnement.jpg

Le disque de stationnement est-il obligatoire ?

Parmi les papiers à avoir en sa possession lorsque l’on circule, certains sont obligatoires comme le permis de conduire, la carte grise du véhicule ou encore l’attestation d’assurance. D’autres sont facultatifs, ce qui est le cas du disque de stationnement.

Cependant, même si le disque de stationnement est un document facultatif, les usagers de la route qui veulent stationner en zones bleues doivent obligatoirement l’apposer sur leur tableau de bord de façon visible.

Par conséquent, pour éviter de vous retrouver démuni le jour où vous aurez besoin de faire un arrêt en zone bleue, il est préférable d’avoir un disque à portée de main.

0031cK.jpg
Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

Disque de stationnement : combien de temps ?

Avant que le disque de stationnement soit normalisé dans la plupart des pays européens, le disque français comportait deux fenêtres. La première stipulant l’heure d’arrivée, la deuxième, l’heure de départ.

Depuis cette uniformisation, le disque de stationnement européen ne comporte plus qu’une seule fenêtre et le temps de stationnement est limité à 1 h 30 maximum lorsque la durée n’est pas spécifiée (sur les parkings publics notamment). En dehors de ce cas, la durée de stationnement est laissée à l’appréciation des communes et la durée maximale autorisée est alors indiquée par des panonceaux.

Bon à savoir

Les anciens modèles ne sont plus valables. Si vous ne voulez pas être verbalisé, pensez à acheter le nouveau modèle de disque !

Les différentes signalisations routières des parkings réglementés par disque

Le disque de stationnement n’est pas réservé qu’aux zones bleues, il peut également être obligatoire sur un parking public et dans une rue. Pour reconnaître les zones réglementées, voici tous les panneaux, panonceaux et marquages au sol qui les accompagnent.

77,8% de réussite au code

Contre 56,6% de moyenne nationale

82,1% de réussite au code Contre 50,2% de moyenne nationale.png

Parking public

Un parking réglementé est indiqué par un panneau de signalisation vertical carré à fond bleu sur lequel est apposée la lettre P ainsi qu’un pictogramme représentant un disque de stationnement.

1503qA.jpg

Rue réglementée par disque

La portion de rue réglementée par disque est reconnaissable à son panneau d’interdiction de stationner et son panonceau blanc sur lequel sont stipulés :

  • la durée maximale de stationnement ;

  • le créneau horaire pendant lequel l’autorisation de stationner est effective ;

  • un pictogramme noir représentant le disque de stationnement.

Zone bleue

1553qA.jpg

Quant aux zones bleues de stationnement gratuit, elles sont indiquées par un panneau d’entrée de zone. Il s’agit d’un panneau de signalisation rectangulaire contenant le logo d’interdiction de stationner et un pictogramme noir de disque de stationnement. Il est accompagné d’un panonceau qui reprend les mêmes indications que les panonceaux des rues réglementées.

Par contre, ici la réglementation prend fin uniquement lorsque le conducteur rencontre le panneau de sortie de zone réglementée (cette signalisation reprend le visuel du panneau d’entrée, en noir et blanc avec une diagonale passant derrière le rond du stationnement interdit).

Dans toutes ces zones limitées, les panneaux de signalisation routière s’accompagnent toujours d’un marquage au sol composé d’une ligne continue bleue ou de pointillés bleus qui délimite les places de stationnement.

Verbalisation en cas de non-respect de la réglementation

L’usager qui ne respecte pas les règles de stationnement des zones réglementées (non-respect de la durée limitée, disque non conforme ou absence du disque bleu) est passible d’une amende forfaitaire de 17 euros. N’oubliez pas que votre disque doit être apposé de façon bien visible derrière la face interne du pare-brise du véhicule en cas de contrôle des agents de surveillance de la voirie publique (ASVP).

FAQ

  • Où acheter un disque de stationnement ?

    Vous pourrez vous procurer un disque européen de stationnement gratuitement dans les stations-service. Certaines mairies offrent également des disques de stationnement. Sinon, vous pourrez en acheter dans la plupart des magasins qui vendent des accessoires automobiles ou sur Internet.

  • Quel est le prix d’un disque de stationnement ?

    Les prix des disques peuvent varier d’un magasin à l’autre, mais en général pour se procurer un disque bleu conforme au modèle européen, comptez en moyenne 5 €.

  • Comment faire si je n’ai pas de disque de stationnement ?

    Si vous n’avez pas de disque de stationnement et que vous ne voulez pas prendre une contravention, vous n’aurez guère le choix que de chercher d’autres emplacements de stationnement, comme un parking payant par exemple.