En cas de crevaison

1. La roue de secours

Toutes les voitures n'ont pas de roue de secours. Mais si j'en ai une, je vérifie qu'elle est en bon état et bien gonflée.

La roue de secours perd de la pression même si elle n'est pas utilisée. Sa pression de gonflage est souvent différente de la pression recommandée pour les autres roues. Je me réfère au manuel de la voiture pour la connaître.

Elle n'est pas obligatoirement de même dimension que les autres roues. Elle peut être plus fine et moins haute (la roue de secours de type "galette"). Dans ce cas en particulier, je dois circuler à allure réduite jusqu'à ce que j'aie fait réparer la roue crevée. En général, la vitesse maximale à respecter est inscrite sur la roue (en km/h et en mph, unités anglaises).

2. Remplacer une roue

Pour remplacer une roue :
- j'immobilise la voiture sur un terrain plat et stable,
- je serre le frein à main énergiquement et j'enclenche la 1ère vitesse,
- je commence par sortir la roue de secours de son emplacement et je vérifie son état,
- je desserre les écrous de la roue à remplacer,
- je monte la voiture sur le cric, en veillant à le mettre sur l'emplacement prévu de la voiture (une zone renforcée de la carrosserie, proche de la roue à remplacer),
- je finis d'enlever les écrous à la main et je dégage la roue crevée,
- je mets en place la roue de secours et je serre à la main les écrous,
- je descends la voiture du cric,
- je serre les écrous avec l'outil de serrage. Je les serre en diagonale (1 sur 2 dans un premier temps, puis les écrous restants),
- je n'oublie pas de ramasser la roue crevée, le cric et les outils avant de repartir.

Parfois, 1 des écrous de chaque roue présente une forme particulière et nécessite un embout spécial pour être serré ou desserré. Ce système limite le risque de vol des roues. Je dois veiller à avoir cet outil dans ma voiture.

Attention : je dois vérifier que le cric est posé sur une surface dure. Si j'ai un doute, je place une large et solide cale en bois entre le cric et le sol.

Je ne passe jamais sous une voiture montée sur un cric. Celui-ci peut céder à tout moment, notamment s'il n'est pas parfaitement vertical !

3. L'utilisation d'une bombe "anticrevaison"

Dans certains cas, une bombe anticrevaison permet de réparer un pneu crevé. A condition que l'objet à l'origine de la crevaison ait été retiré, que le trou ne soit pas trop gros, et qu'il se trouve sur la bande de roulement (sur les sculptures).

Si la crevaison se trouve sur le flanc du pneu, quelle que soit sa taille, aucune réparation n'est possible. Le pneu doit être remplacé.

Pour tenter de réparer une crevaison à l'aide d'une bombe :
- j'enlève le bouchon de la valve du pneu,
- je visse la bombe sur la valve du pneu,
- je vide entièrement le produit à l'intérieur du pneu.

Le produit contenu dans la bombe devrait à la fois reboucher le pneu et le regonfler. Il faut alors aussitôt rouler plusieurs km afin de bien répartir le produit dans le pneu.

Attention : une fois ces quelques kilomètres parcourus, je vérifie que le pneu est bien gonflé. Je ne considère pas cette réparation comme sûre et définitive : je fais vérifier ma roue dans un garage dès que possible.

Et si vous passiez le permis?

En Voiture Simone Logo

Code de la route

GRATUIT

Permis de conduire

749 €
Je passe le permis avec Simone