ACHAT DE SA PREMIÈRE VOITURE : NOS 5 CONSEILS POUR S’Y RETROUVER

Hxdpnxpssea40krp87tp

En Voiture Simone

PERMIS DE CONDUIRE VOITURE

Conseil #1 : faire le point sur vos besoins

D’abord les besoins, ensuite les envies ! C’est en tout cas ce que nous vous conseillons pour l’achat de votre toute première voiture, cela vous permettra d’évaluer l’utilisation que vous en aurez… et nécessairement, cela vous aidera à vous tourner vers un modèle adapté à son futur usage ! Voici donc quelques exemples de questions à vous poser…

  • Où circulerai-je le plus : en grande ou petite agglomération, en campagne ? Sachez que plus la zone est urbaine, plus il peut être utile de choisir une voiture maniable et petite (coucou le stationnement en ville).
  • Quand utiliserai-je ma voiture : tous les jours, seulement le weekend, pour le travail ou plutôt pour la vie personnelle, un peu de tout ça ? La réponse à cette question aura un impact direct sur la carburation la plus adaptée à votre usage !
  • Quels trajets prévois-je essentiellement de faire : des petites distances, ou des longs trajets ? Naturellement, cela aura un impact sur le confort dont vous aurez besoin dans votre véhicule.
  • Où pourrai-je garer ma voiture quand je ne l’utiliserai pas, dans mon garage, dans la rue, sur une place de parking attitrée, dans un endroit couvert ? Penser à cela vous permet de savoir si vous pouvez opter pour un modèle haut de gamme, ou si vous préférez une voiture plus classique qui dormira dehors en attendant sa prochaine utilisation.

Conseil #2 : estimez votre budget

Et quand on parle de budget, on ne parle pas uniquement du prix d’achat de votre voiture ! Il est impératif de prendre d’autres éléments en considération : le prix du carburant, l’assurance jeune conducteur, l’entretien, les réparations, mais aussi les options de votre véhicule.

Prenez donc le temps de vous poser, de calculer, d’estimer, de vous projeter et vous pourrez alors définir un budget total global maximum, ce qui orientera nécessairement vos recherches.

Conseil #3 : profitez des aides financières à votre disposition

Entre le permis de conduire et l’achat de sa première voiture, le budget peut rapidement s’épuiser comme peau de chagrin. Pourtant, il existe différentes aides qui peuvent vous permettre d’investir dans votre véhicule sans devoir vendre un rein :

  • le prêt personnel ;
  • le crédit auto, spécialement conçu pour l’achat d’une première voiture  ;
  • le crédit jeune conducteur ;
  • la location avec option d’achat ;
  • l’aide à la mobilité de la CAF ;
  • l’aide de Pôle Emploi à destination des jeunes qui ont décroché un CDI, un CDD de plus de trois mois, ou un contrat d’apprentissage ;
  • l’aide d’associations locales vous proposant des micro-crédits.

Conseil #4 : essayez avant d’acheter !

C’est tout à fait votre droit de futur acquéreur que d’essayer la voiture avant de décider de l’acheter. L’occasion idéale de voir, premièrement, si vous vous y sentez bien. Moment indispensable, également, pour être à l’écoute et attentif aux moindres détails : bruits, accessoires, souplesse, confort. Et vous pouvez naturellement demander à quelqu’un de confiance de monter avec vous, pour avoir un second avis.

Conseil #5 : réglez dans les règles

Quel que soit le modèle que vous décidiez d’acheter, faites attention à ce que le règlement se fasse de façon transparente, surtout si vous effectuez votre achat auprès d’un particulier. Par exemple, si l’on vous demande d’effectuer un virement sur un compte à l’étranger, refusez. Idéalement, payez par chèque de banque, c’est une garantie aussi bien pour vous que pour votre vendeur.