EnVoitureSimone

Comment fonctionne le système d’embrayage d’un véhicule ?

L’embrayage donne bien souvent des sueurs froides aux apprentis conducteurs. Pourtant, avec une bonne connaissance de son fonctionnement et à force d’entraînement, les élèves parviennent à le maîtriser. Si embrayer et débrayer vous semblent être des concepts flous, En Voiture Simone vous explique tout !

Comment fonctionne l’embrayage d’une voiture ?

L’embrayage est un des éléments majeurs de la mécanique de la voiture. En effet, il permet de faire la liaison entre le moteur et les roues. L’embrayage présente la particularité d’être uniquement présent dans les voitures équipées d’une boîte de vitesses manuelle.

Fonctionnement mécanique

L’embrayage d’une voiture comprend deux disques qui peuvent entrer en contact. Lorsqu’ils sont collés l’un à l’autre, l’énergie créée par le moteur est transmise à la boîte de vitesses jusqu’aux roues grâce à l’arbre de transmission. Cette énergie permet de faire avancer ou stopper le véhicule en contrôlant sa vitesse. Le lien entre tous ces éléments est rompu dès que les disques ne sont plus reliés.

Le permis accessible dès 17 ans

Dès le 1er janvier 2024

logo-17ans.png.png

Rôle du conducteur

Le mouvement des disques d’embrayage est permis par la pédale d’embrayage. C’est ainsi au conducteur d’appuyer sur celle-ci (à gauche du pédalier) pour faire circuler l’énergie entre le moteur et les roues. Il contrôle ensuite l’impulsion du véhicule grâce à la boîte de vitesses. Selon le rapport choisi, la vitesse potentielle est alors plus ou moins importante.

Utilisation de l’embrayage

Maintenant que vous connaissez le fonctionnement de l’embrayage, il est temps de découvrir comment l’utiliser. Celui-ci a trois positions qui s’utilisent pour des situations distinctes.

Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

La position débrayée

Lorsque vous appuyez sur la pédale d’embrayage, vous êtes en position débrayée : l’embrayage est ouvert. Cela signifie que les disques ne sont plus en contact, si bien que la liaison entre le moteur et les roues est rompue. Vous pouvez alors changer de vitesse ou vous arrêter définitivement en vous mettant au point mort.

Illus-fc-Pedales.png
Bon à savoir

Souvent, les élèves confondent le fait d’embrayer et de débrayer. Pour ne plus faire l’erreur, voici un moyen mnémotechnique qui devrait vous aider :

  • débrayer : descendre la pédale (en appuyant dessus) ;
  • embrayer : enlever le pied.

Le point de patinage

Le point de patinage est à mi-chemin entre la position débrayée et embrayée. Pour le trouver, vous devez relâcher doucement votre pied gauche de la pédale. Cela permet au disque d’embrayage de faire circuler l’énergie du moteur vers les roues grâce à un mouvement de rotation, tout en appuyant simultanément sur la pédale d’accélérateur.

Avec ce mécanisme d’embrayage, le point de patinage donne ainsi une nouvelle impulsion aux roues en changeant de rapport de vitesses. Il est utilisé pour le démarrage et l’arrêt du véhicule, mais également lors des manœuvres de stationnement afin de pouvoir rouler à très faible allure.

Illus-fc-Fonctionnement-point-patinage.png

La position embrayée

Lorsque vous relâchez la pédale d’embrayage, vous êtes en position embrayée : l’embrayage est fermé. Les disques sont collés, si bien qu’ils assurent la liaison entre le moteur et les roues du véhicule. Celui-ci peut alors avancer à la vitesse souhaitée.

Bon à savoir

À chaque changement de vitesse, vous devez débrayer et embrayer avec douceur afin de ne pas brusquer le moteur. Si cela vous semble complexe, rassurez-vous. Cette étape est l’une des plus difficiles de la formation à la conduite, mais à force d’entraînement et de persévérance, la pédale d’embrayage n’aura plus aucun secret pour vous, et le changement de vitesse sera devenu un automatisme !

FAQ

  • Comment embrayer et débrayer ?

    Pour débrayer, vous devez appuyer sur la pédale d’embrayage. Durant cette phase, la liaison entre le moteur et les roues est rompue. À l’inverse, vous devez relâcher la pédale pour embrayer. Avec cette position, l’énergie du moteur est transmise aux roues afin de donner l’impulsion nécessaire au véhicule pour avancer.

  • Quand faut-il embrayer ?

    Lorsque vous embrayez, le moteur libère son énergie vers les roues et avance. Pour ne pas le brusquer et éviter que votre voiture cale, vous devez relâcher votre pied gauche avec douceur. Vous devez associer votre mouvement sur la pédale de gauche avec celui de votre pied droit sur la pédale d’accélérateur ou de frein. Si vous souhaitez arrêter le véhicule, vous devez vous mettre au point mort avant de relâcher la pédale.