EnVoitureSimone

Création du permis de conduire en France de 1893 à nos jours

La création du permis de conduire en France n’est pas récente. Si à l'origine le permis de conduire n’était qu’un simple certificat de capacité, il a subi de nombreuses évolutions au cours des années. En Voiture Simone vous raconte l’histoire du permis de conduire de sa création à nos jours.

photo-shu-4435e08899ae.jpg

Les dates marquantes depuis la création du permis de conduire

Si la plupart des candidats connaissent le fonctionnement du permis à points, il est toujours intéressant d’avoir un maximum d’informations sur le permis de conduire, voici donc les dates importantes du permis de conduire.

C’est à partir de 1890 que les tout premiers véhicules à moteur font leur apparition. Ils sont alors peu répandus, mais les accidents ou problèmes de conduite causés par ces véhicules sont légion.

C’est ainsi qu’en 1893 le préfet de Paris, Louis Lépine, décide d’instaurer un examen obligatoire pour circuler dans la capitale. Si l’élève (uniquement un homme de plus de 21 ans) pouvait démarrer, se diriger et s’arrêter, tout en ayant quelques notions de dépannage, l’examinateur lui remettait alors un certificat de capacité.

Le 10 mars 1899, ce nouveau permis de conduire se généralise à la France entière.

Il faut attendre mai 1921 pour que la réglementation du certificat de conduire évolue, avec une distinction faite pour les véhicules de moins de 150 kg et quelques sanctions comme le retrait du certificat si le conducteur cumule deux contraventions.

Le 31 décembre 1922 marque un tournant dans l’histoire de la conduite :

  • Le terme de permis de conduire apparaît dans le code de la route de la sécurité routière.

  • L’âge légal pour obtenir un permis de conduire est désormais de 18 ans, et ce dernier devient accessible aux femmes.

  • L'examen du permis de conduire devient plus difficile. Le candidat doit désormais connaître les règles de circulation et passer des épreuves pour avoir son permis.

  • Seul un expert agréé par la préfecture peut faire passer le permis de conduire.

  • Le document devient rose pour les automobiles et rose pâle pour les motocyclettes.

Un an plus tard, la suspension du permis de conduire entre en vigueur en cas d’infraction.

Les limitations de vitesse commencent à voir le jour à partir de 1954, ainsi qu’une classification des différentes catégories de permis (permis A, permis B…) et un contrôle médical obligatoire pour les catégories de permis C et D.

La formation théorique du code de la route dans les auto-écoles devient obligatoire dès 1957.

En 1986, l’obtention du permis de catégorie B est possible en conduite accompagnée.

Le permis à points entre en application en 1992, avec une épreuve théorique et un examen pratique plus approfondis.

Quant au permis probatoire, il entre en vigueur en juin 2003. Le jeune conducteur débute alors avec un capital de 6 points au lieu des 12 points du permis de conduire.

photo-fc-recuperation-point-permis .jpg
Finance ton permis avec le CPF

En travaillant 2 ans t'as le compte !

Votre Permis pour 0€ avec le CPF Financez jusqu'à 100% de votre permis.png

Quelques anecdotes sur le permis de conduire

Au moment de la création du permis de conduire, les vitesses étaient limitées à 20 km/h en ville et à 30 km/h hors agglomération. D’ailleurs, le parc automobile était très restreint à l’époque, puisque seulement 1 700 véhicules circulaient en France.

Avant que les auto-écoles ne fassent leur apparition en 1917, c’était aux constructeurs automobiles d’enseigner la pratique de la conduite. Après la professionnalisation de l’enseignement, il était courant de trouver une auto-école dans un débit de boissons.

Bon à savoir

Le feu tricolore qui date de 1923 n’avait qu’une couleur à l’époque : le rouge. L’orange et le vert sont apparus 10 ans plus tard. Le choix de ces trois couleurs n’est pas anodin : ce sont les couleurs qui sont le plus rapidement captées par le cerveau humain.

L’histoire du port de la ceinture en France

La ceinture est arrivée dans les voitures en 1970 et seulement à l’avant. Le port de la ceinture est devenu obligatoire en 1975 dans certains cas (en ville de 22h à 6h et continuellement sur voies rapides).

La ceinture a équipé ensuite l’arrière des véhicules en 1978 et est devenue obligatoire à l’avant en 1979 et à l’arrière en 1990.

1402qA.jpg

FAQ

  • Quand a été instauré le permis de conduire en France ?

    Le permis de conduire a été instauré en 1922 en remplacement d’un examen de conduite très succinct : le certificat de capacité.

  • Qui a inventé le permis de conduire ?

    L’inventeur du permis de conduire ou plutôt du certificat de capacité est le préfet Louis Lépine.