EnVoitureSimone

Les informations à connaître sur le permis de conduire

2022 marque les 100 ans d’existence du permis de conduire. Du premier certificat de capacité au nouveau format de la taille d’une carte de crédit, le papier rose a beaucoup évolué depuis sa création. Pourtant, pour les candidats et candidates ainsi que les titulaires du permis, son enjeu et son importance sont restés identiques au fil des décennies.

photo-shu-4435e08899ae.jpg

Brève histoire du permis de conduire

En 1922, le permis de conduire est officiellement mis en place sur la totalité du territoire français sous le nom de “certificat de capacité”. Les limitations de vitesse sont imposées aux conducteurs et conductrices ayant obtenu leur permis de conduire depuis moins d’un an en 1969 puis en 1974 pour tous les automobilistes sur les routes et autoroutes.

Le permis à points que nous connaissons est mis en place en 1992, année durant laquelle le contrôle technique devient obligatoire. En 2002, les radars automatiques apparaissent pour tenter d’infléchir le taux de mortalité sur les routes. Le permis probatoire est ensuite instauré pour contrer le nombre d’accidents mortels des jeunes conducteurs.

Le permis de conduire en chiffres

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas le baccalauréat qui est l’examen le plus passé en France, mais bien le permis de conduire. Le permis B représente à lui seul plus de 80 % des candidats et des candidates qui suivent une formation à la conduite.

Rien de bien étonnant à cela, le permis est indispensable pour de nombreux Français. Grâce à lui, il est plus facile de s’insérer sur le marché de l’emploi tandis qu’il permet aux jeunes de gagner leur indépendance. En 2018, la tranche d’âge des 16 - 24 ans représentait à elle seule 80 % des candidats.

Nos enseignants sont sélectionnés par nos soins

Et notés 4,9/5 par leurs élèves

illu-promo-rentrée-2023.png

Le taux de réussite du permis de conduire

Chaque année, plus d’1 million de permis sont délivrés par l’administration française. En 2020, le taux de réussite du permis B était de 59,8 %. Ce taux est toutefois très variable d’une région à l’autre et dépend également de la formation choisie.

En effet, en 2015, 75 % des candidats issus de la conduite accompagnée ont décroché leur permis alors qu’ils ne représentaient que 24 % des examinés ! Selon les départements, le taux de réussite pour obtenir son permis de conduite du premier coup oscille entre 40 et 70 %.

Quelles sont les démarches pour obtenir le permis de conduire ?

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire ? Félicitations ! Une fois l’euphorie passée, il est temps de faire les démarches administratives pour obtenir votre titre de permis. Avant la fin de validité de votre attestation provisoire, rendez-vous sur le site de l’ANTS pour faire votre demande. Pour cela, vous aurez besoin de plusieurs pièces :

  • une photo-signature numérique (à réaliser en ligne ou auprès d’un photographe agréé) ;
  • une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) ;
  • un justificatif de domicile (facture d’électricité, d’eau ou de gaz par exemple) ;
  • l’ASSR (attestation scolaire de sécurité routière).

Comment se déroule la création du permis de conduire ?

Une fois que toutes les informations sont complétées, la création du permis de conduire débute. Il vous est possible de suivre l’avancement de votre demande en vous rendant sur votre espace personnel sur le site de l’ANTS. Vous recevrez également des notifications par mail et/ou téléphone portable à chaque nouvelle étape de la fabrication de votre permis de conduire. Face au nombre de demandes, le délai d’obtention du titre est généralement de 6 semaines. Une fois celui-ci prêt, vous le recevrez par voie postale.

photo-fc-recuperation-point-permis .jpg
Bon à savoir

Le nouveau format du permis de conduire dit “carte de crédit” mis en circulation en 2013 est sécurisé grâce à une technologie innovante. L’objectif  ? Limiter le risque de fraude. Tous les titres sont fabriqués à l’Imprimerie nationale de Flers-en-Escrebieux dans le nord de la France.

Quelle validité pour le permis de conduire ?

La durée de validité du permis de conduire est illimitée, à condition de ne pas avoir épuisé la totalité de son capital de points. Attention : il ne faut pas confondre la durée de validité de son permis et celle de son titre de conduite. Les titres cartonnés à 3 volets sont valables jusqu’au 19 janvier 2033. Les titres délivrés après la réforme de 2013 ont, quant à eux, une durée de validité de 15 ans.

Bon à savoir

Vous pouvez retrouver une version dématérialisée de votre permis de conduire sur l'application France Identité. Cela signifie que vous pouvez présenter votre permis sur votre smartphone, sans avoir besoin de la version physique !

On vous accompagne jusqu'au permis

Prêt à vous lancer ?

On vous accompagne jusqu'au permis Prêt•e à vous lancer .png

Conduite : des différences selon les pays

photo-shu-road-sky-clouds-cloudy.jpg

La conduite à gauche

Historiquement, le sens de circulation à gauche de la chaussée s’est imposé comme la norme. Le développement de l’automobile a bousculé les habitudes de nombreux États mais certains sont restés fidèles à la conduite à gauche, à commencer par l’Empire britannique. Aujourd’hui, les automobilistes de 76 pays roulent encore à gauche, soit un tiers de la population mondiale. Parmi eux se trouvent de nombreux pays issus des anciennes colonies britanniques, notamment en Afrique ainsi que des îles comme le Japon.

Votre permis boîte automatique dès 599€ 549€ !

Le stress et les vitesses en moins.

permis-boite-vitesse-automatique.png

La conduite à droite

À la fin du XVIIIe siècle, les évolutions mécaniques rendent la conduite à droite plus facile pour manier les chariots. On raconte même que Napoléon Bonaparte aurait imposé la conduite à droite à toutes ses conquêtes en Europe. Si cette légende semble fantaisiste, le sens de circulation à droite s’est pourtant répandu à travers le monde au fil des décennies.

FAQ

  • Quelles informations sont présentes sur le permis de conduire ?

    Le nouveau permis de conduire sécurisé contient l’état civil de son titulaire avec son nom, prénom, date et lieu de naissance, photo et signature. La date de délivrance et celle de la fin de validité du titre de permis sont également inscrites sur le recto en plus de la catégorie de permis, les mentions additionnelles et les restrictions de conduite.

  • Comment lire le permis de conduire ?

    En bas du recto du permis de conduire se trouve la banque MRZ. Elle permet d’avoir accès aux informations du titulaire du permis. Le code NEPH est présent au verso du titre en plus des catégories de permis, les dates d’acquisition et de fin des droits et les éventuelles restrictions de conduite.

  • Comment savoir si le permis de conduire est en cours de validité ?

    Pour vous assurer que votre permis de conduire est toujours valide, consultez le recto de votre titre sur lequel est indiquée la date de fin de validité. L’ancien format du permis de conduire est valable jusqu’en 2033, tandis que le nouveau format a une durée de validité de 15 ans. Vous pouvez également demander votre relevé intégral d’information auprès de la préfecture et consulter votre solde de points sur Télépoints.