EnVoitureSimone

Bilan de compétences de la conduite : qu’est-ce que c’est ?

En cours de formation à la conduite, vous vous interrogez sur votre niveau véritable ? Vous aimeriez pouvoir faire une évaluation précise de vos acquis et sortir un peu du livret d’apprentissage ? Le bilan de compétences est fait pour vous ! Il vous suffit de le demander à votre formateur.

Bilan de compétences de la conduite : de quoi s’agit-il ?

Le bilan de compétences en conduite est une évaluation des acquis de l’apprenti conducteur ou conductrice. Il s’agit de vérifier quels sont les réels apports des leçons de conduite en se servant d’un autre support que l’habituel livret d’apprentissage. Le formateur s’appuie alors sur le référentiel pour l’éducation à la mobilité citoyenne (REMC). Il s'agit d'une manière de mettre en relief les points à améliorer.

Notez que la grille d’évaluation de l’examen pratique au permis de conduire se réfère également au REMC.

photo-shu-EG1A3866.jpg
Bon à savoir

Le référentiel pour l’éducation à la mobilité citoyenne a été créé pour soutenir la sécurité routière au-delà des règles fixées par le code de la route. Il vise le développement de 4 domaines de compétences :

  • maîtriser le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul ;
  • appréhender la route et circuler dans des conditions normales ;
  • circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers ;
  • pratiquer une conduite autonome, sûre et économique.

Qui peut faire un bilan de compétences de la conduite ?

Tous les élèves en auto-école peuvent demander d’effectuer un bilan de compétences de conduite. D’un point de vue pédagogique, celui-ci ne s’avère pas vraiment nécessaire, puisqu’il y a le livret d’apprentissage.

Cependant, il arrive parfois que l’élève ait du mal à croire ce que dit le formateur sur ses progrès, notamment en conduite accompagnée. Le bilan de compétences peut alors être utile pour mesurer ses acquis et ses faiblesses.

Il peut également être indiqué pour une personne déjà titulaire du permis A ou du permis B, mais qui est par exemple soucieuse d’évaluer son niveau après une longue période sans pratiquer la conduite.

Votre permis boîte automatique dès 599€

Le stress et les vitesses en moins.

permis-boite-vitesse-automatique.png

Quand effectuer un bilan de compétences de conduite pour le permis ?

L’apprenti conducteur peut le demander quand il en éprouve le besoin. Le bilan s’inscrit au milieu de la formation pratique pour mettre en avant les points à travailler particulièrement, mais également à la fin de celle-ci.

À la fin de la formation pratique

L’arrêté du 29 juillet 2013 relatif au livret d’apprentissage prévoit un bilan de compétences obligatoire à l’issue de la formation pratique. Cela veut dire qu’il est effectué après 20 heures de formation initiale et environ 15 heures de conduite supplémentaires.

Ce bilan de compétences est de fait l’aboutissement du livret d’apprentissage du permis b complété et commenté.

0057cE.jpg

Le bilan de compétences à la demande

À n’importe quel moment de sa formation à la conduite, l’apprenti conducteur ou conductrice peut demander à son formateur ou à l’école de conduite de réaliser un bilan de compétences. Comme la grille d’évaluation du permis, le bilan de compétences s’appuie sur le REMC du permis. Lorsqu’il est réalisé à la fin de la formation pratique, il reste un très bon indicateur des chances d’obtention du permis de conduire.

Nos enseignants sont sélectionnés par nos soins

Et notés 4,9/5 par leurs élèves

illu-promo-rentrée-2023.png

Bilan de compétences de la conduite : comment cela se passe ?

À partir des 4 champs de compétences définis par le REMC, le formateur évalue précisément les points suivants :

  • prise d’informations ;
  • connaissance et utilisation des commandes ;
  • communication avec les autres usagers ;
  • adaptation de l’allure du véhicule à la circulation ;
  • partage de la chaussée ;
  • application et respect de la réglementation ;
  • respect des distances de sécurité ;
  • autonomie et conscience du risque.

Le formateur vous remet alors un document précisant les points à retravailler ou sur lesquels vous devez être vigilant pendant l’épreuve du permis. Dans les faits, ce document est généralement le livret d'apprentissage qui a justement été créé dans le but d'assurer ce suivi.

Pourquoi est-ce utile de faire un bilan de compétences ?

Vous l’avez compris, le bilan de compétences vous permet de vérifier vos points forts et vos points faibles, et de réagir en conséquence. Ainsi, vous pouvez :

  • Réévaluer le plan de formation nécessaire : si les résultats du bilan sont très en dessous de ce qu’ils devraient logiquement être après plusieurs heures de conduite, il convient de repenser le plan de formation.
Bon à savoir

Pas de panique si les résultats ne sont pas bons : chaque individu a sa manière à lui d’apprendre et de mémoriser. Changer le plan de formation et l’adapter à vos besoins est juste pédagogique et normal.

  • Connaître les axes d’amélioration à travailler : après avoir identifié vos points faibles objectivement, vous ne vous présenterez pas au permis avant de les avoir approfondis.
  • Décider de vous présenter au permis parce que vous êtes prêt ! 😃

Le bilan de compétences, matérialisé par la mise à jour régulière du livret d’apprentissage, ne peut que vous aider à prendre conscience de vos progrès et des points à travailler. N’hésitez pas à vous en servir !