EnVoitureSimone

Grille d’évaluation du permis : comprendre le barème et la répartition des points

Avec plus d’1,5 million de candidats chaque année, le permis de conduire est l’examen le plus passé en France. Puisque la préparation est la clé de réussite de l’examen du permis, En Voiture Simone vous détaille la notation de l’épreuve pratique.

photo-shu-EG1A3866.jpg

En quoi consiste la grille d’évaluation du permis de conduire ?

La grille d’évaluation du permis de conduire ou CEPC (certificat d’examen du permis de conduire) est un document officiel qui conditionne votre réussite au permis. La grille présente les différentes compétences qui sont évaluées par l’inspecteur. Ce tableau lui permet d’effectuer toutes les vérifications pour déterminer si l’élève est apte ou non à obtenir son permis. Son objectif est ainsi de confronter le candidat à des situations de conduite réelle pour découvrir s’il est capable de conduire en autonomie tout en garantissant la sécurité face aux autres usagers.

Votre permis boîte automatique dès 599€

Soit 35% moins cher qu'en auto-école traditionnelle

permis-boite-vitesse-automatique.png

Quelles compétences sont étudiées par la grille d’évaluation ?

Connaître et maîtriser son véhicule

Savoir s’installer et assurer la sécurité à bord (sur 2 points)

L’épreuve commence par votre installation au poste de conduite. Effectuez les réglages (siège, dossier, volant, rétroviseurs, ceinture) et n’hésitez pas à prendre votre temps afin de vous assurer d’avoir la bonne position de conduite. Testez vos réglages en mettant les mains sur le volant ou les pieds sur les pédales : une fois que vous aurez pris la route, il sera trop tard pour modifier votre assise ! Avant de démarrer, pensez à demander aux passagers s’ils sont bien attachés. Si cela vous semble n’être qu’un détail, en réalité, cela est toujours très bien vu par l’examinateur !

Effectuer des vérifications du véhicule (sur 3 points)

Durant l’épreuve, l’inspecteur vous pose 3 questions portant sur l’intérieur ou l’extérieur du véhicule, sur la sécurité routière et sur les premiers secours. Numérotées de 0 à 100, les questions sont déterminées par les deux derniers chiffres du compteur kilométrique. Pour obtenir ces points, pensez donc à bien réviser votre code de la route grâce à notre application gratuite.

Connaître et utiliser les commandes (sur 3 points)

L’examinateur est amené à vérifier que vous connaissez les éléments mécaniques de la voiture. Pour cela, il peut vous demander de montrer et d’actionner les feux, les essuie-glaces ou les commandes de désembuage, par exemple.

Votre permis boîte automatique dès 599€

Le stress et les vitesses en moins.

permis-boite-vitesse-automatique.png

Appréhender la route

Prendre l’information (sur 3 points)

Tout au long de l’épreuve, l’inspecteur s’assure que vous êtes en mesure de comprendre la situation en autonomie en observant la signalisation et les autres usagers. Il vérifie également que vous faites correctement vos contrôles, en vision directe et indirecte.

Adapter son allure aux circonstances (sur 3 points)

Face aux différentes situations qui se présentent à vous, l’examinateur observe si vous parvenez à adapter votre allure afin d’anticiper les potentiels risques. Cela lui permettra de déterminer si vous avez un comportement responsable ou non face aux autres usagers.

Votre Permis avec vos droits CPF

Financez jusqu'à 100% de votre permis jusqu'au 1er mai 2024 !

Votre Permis pour 0€ avec le CPF Financez jusqu'à 100% de votre permis.png

Appliquer la réglementation (sur 3 points)

Vous obtiendrez ces points si vous appliquez le code de la route en respectant les règles de priorité ou les limitations de vitesse qui sont différentes pour les jeunes conducteurs et conductrices par exemple.

photo-kp-vlcsnap-2022-06-28-17h02m51s773-voiture-auto-ecole.png

Partager la route avec les autres usagers

Communiquer avec les autres usagers (sur 3 points)

Cette compétence repose sur votre bonne utilisation des clignotants. Lorsque la situation se présente à vous, vous pouvez également être amené à faire un code phare, utiliser les feux de détresse ou un simple geste de la main, par exemple.

On vous accompagne jusqu'au permis

Prêt à vous lancer ?

On vous accompagne jusqu'au permis Prêt•e à vous lancer .png

Partager la chaussée (sur 3 points)

Tout au long de l’épreuve, vous devez vous positionner correctement dans votre voie afin de ne pas gêner les autres usagers. Tenez le volant fermement et observez les différents points de repère pour vous assurer d’être bien situé sur la chaussée et que vous n’êtes pas en train de vous déporter.

Maintenir des espaces de sécurité (sur 3 points)

Que vous soyez en ville ou sur autoroute, vous devez maintenir les espaces de sécurité adaptés à votre vitesse pour éviter tout risque d’accident. Pour cela, maîtrisez votre allure et anticipez au maximum.

Autonomie et conscience du risque

Analyse des situations (sur 1 point)

En plus de prendre l’information, vous devez également l’analyser pour adapter votre allure à l’environnement routier. L’inspecteur peut être amené à vous questionner sur la situation pour vérifier que vous avez conscience des risques.

Adaptation aux situations (sur 1 point)

Lorsque la situation se présente à vous, vous devez prendre des initiatives en autonomie : ralentir, changer de voie, allumer vos phares, actionner les essuie-glaces… Ces différents éléments montreront à l’examinateur que vous maîtrisez votre véhicule et que vous êtes parfaitement à l’aise au volant, quelle que soit la situation.

Conduite autonome (sur 1 point)

Durant une partie de l’épreuve, vous allez conduire en totale autonomie, en suivant un itinéraire donné par l’inspecteur. Ce sera alors le moment de lui prouver que vous êtes apte à conduire seul en respectant les règles de circulation tout en vous rendant à un endroit précis.

Les points bonus

Courtoisie au volant (sur 1 point)

Le point de courtoisie est un point bonus que vous obtenez en vous montrant prévenant et bienveillant envers les autres usagers, à commencer par les plus vulnérables comme les piétons et les cyclistes. Pour cela, faites preuve d’anticipation et communiquez avec eux.

Conduite économique et respectueuse de l’environnement (sur 1 point)

Le point de conduite économique est accordé lorsque vous maîtrisez vos rapports de vitesse afin de préserver votre moteur et de limiter la consommation excessive de carburant. Votre conduite doit ainsi être souple et fluide pour être à la fois respectueux du véhicule, de ses passagers et de l’environnement.

Comment fonctionne le barème du permis de conduire ?

Le barème de notation détermine le nombre de points que vous avez obtenu pour chaque compétence. L’inspecteur note ses observations dans chaque case de la grille d’évaluation du permis tout au long de votre conduite :

  • E : vous avez commis une faute éliminatoire, vous ne pourrez donc pas obtenir votre permis
  • 0 : vous n’obtenez aucun point pour la compétence mais ce n’est pas éliminatoire ; mauvais
  • 1 : moyen
  • 2 : bien
  • 3 : très bien

Suite aux nombreuses agressions d’inspecteurs, les résultats sont disponibles dans les 48 heures après l’épreuve du permis de conduire sur le site de la Sécurité routière. Le délai peut toutefois être plus long en cas de week-end et jour férié.

Combien faut-il obtenir de points pour avoir le permis ?

En additionnant les différentes compétences de la grille d’évaluation, vous pouvez obtenir jusqu’à 31 points.

Pour réussir l’épreuve, vous devez avoir au moins 20 points, sans faute éliminatoire. Cela signifie que même si l’inspecteur vous octroie un score est au-dessus de 20 points, une seule faute éliminatoire vous coûtera tout de même le permis.

Le saviez-vous ?

Pour ne pas rater le code de la route, un candidat à l’épreuve théorique ne doit pas faire plus de 5 fautes ! Feux, rétroviseurs, situations à risque, révisez bien toutes les thématiques du code de la route pour réussir l’examen du premier coup !

Les erreurs éliminatoires

Les fautes éliminatoires sont des erreurs qui mettent en danger les passagers du véhicule et les autres usagers. C’est la raison pour laquelle ces fautes entraînent l’échec du passage du permis. Lorsque l’inspecteur intervient sur le volant ou les pédales, c’est très probablement le signe que vous avez commis l’une d’elles. Grâce à la grille d’évaluation, vous découvrirez quels points sont à améliorer avant votre nouveau passage d’examen.

CEPC

Les fautes éliminatoires lors du démarrage du véhicule

  • Ne pas observer l’environnement de conduite en ne contrôlant pas en vision directe et indirecte
  • Caler plusieurs fois, au risque de gêner la circulation
  • Trop reculer durant un démarrage en côte
  • Trop se déporter sur un côté de la chaussée

Les fautes éliminatoires durant l’arrêt

  • Mettre trop de temps à s’arrêter, au risque de percuter le véhicule présent devant
  • Gêner les autres usagers lors de son arrêt

Les fautes éliminatoires en circulation

  • Rouler au-dessus des limitations de vitesse
  • Refuser la priorité
  • Franchir un panneau Stop ou un feu tricolore
  • Changer de voie sans contrôler en vision directe et indirecte
  • Créer un risque de collision
  • Dévier sa trajectoire au risque de percuter l’accotement
  • Heurter l’accotement ou rouler sur une ligne continue durant un virage
  • Dévier sa trajectoire durant un croisement avec un autre usager
  • Franchir une ligne blanche
  • Franchir une ligne discontinue trop longtemps
  • Rouler à contresens

Les fautes éliminatoires durant un dépassement

  • Créer un risque de collision
  • Dépasser un véhicule ayant signalé son intention de faire un dépassement avec un clignotant
  • Heurter l’accotement ou rouler sur une ligne continue
  • Ne pas laisser assez d’espace entre les véhicules après le dépassement

Les fautes éliminatoires pendant les manœuvres

  • Se garer sur une place handicapé
  • Heurter violemment un trottoir
  • Créer un risque de collision

S’entraîner avec l’examen blanc

Après avoir atteint un certain nombre de leçons, votre moniteur vous mettra en condition réelle du permis de conduire en passant un examen blanc. Celui-ci se déroule exactement comme l’examen pratique : votre moniteur utilise la grille d’évaluation du permis en appliquant le même barème que l’inspecteur. L’objectif de ce test est de vous préparer à l’examen final et de comprendre vos erreurs.

Grâce à cet entraînement, vous serez prêt pour le jour J : l’épreuve du permis de conduire se déroulera exactement de la même manière que l’examen blanc. Autre point positif : avec En Voiture Simone, un moniteur ou une monitrice vous accompagnera et sera présent à l’arrière du véhicule. Si vous ressentirez très probablement du stress à l’idée de passer le permis, vous serez toutefois rassuré à l’idée de ne pas être seul !

FAQ

  • Quelle est la note minimum pour avoir le permis ?

    Il faut obtenir au moins 20 points sur 31 pour obtenir son permis. Aucune faute éliminatoire ne doit avoir été faite, auquel cas, vous devrez repasser l’examen. Parmi les 31 points se trouvent 2 points bonus : le point de courtoisie et le point écologique.

  • Comment faire pour obtenir 31 points sur 31 au permis ?

    Pour obtenir le score parfait au permis de conduire, vous devez d’abord vous sentir prêt à le passer en maîtrisant le véhicule et ses équipements ainsi que les règles du code de la route. Certains points sont également plus faciles à obtenir que d’autres comme les 2 points bonus et les 2 points relatifs à l’installation au poste de conduite.

  • Est-il possible d’avoir 0 point au permis de conduire ?

    Le barème de la grille d’évaluation va de 0 à 3 points. N’obtenir aucun point avec un 0 doit toutefois être distingué de la faute éliminatoire. En effet, celle-ci signifie que vous n’avez pas réussi votre examen tandis que le 0 montre que vous ne maîtrisez pas une compétence mais ne vous empêche pas d’obtenir votre permis si vous réussissez à obtenir plus de 20 points.

  • Quelle est la notation des inspecteurs du permis de conduire ?

    La grille d’évaluation du permis de conduire repose sur un barème allant de 0 (mauvais) à 3 points (très bien) en plus de la faute éliminatoire (E) qui entraîne l’échec de l’examen. Certaines compétences sont évaluées sur 1 point (la conduite autonome), 2 points (l’installation au poste de conduite) et 3 points (partager la chaussée).

  • Quelles sont les fautes éliminatoires au permis ?

    Il existe de nombreuses fautes éliminatoires qui invalident votre examen. Parmi elles figurent le refus de priorité, le risque de créer un accident, franchir un feu tricolore ou un panneau Stop, franchir une ligne continue, l’absence de contrôle ou encore le fait de caler trop de fois. Ces erreurs sont éliminatoires car elles mettent en danger les passagers du véhicule et les autres usagers.

  • Comment sait-on si on est prêt à passer le permis ?

    Plusieurs signes indiquent que vous êtes prêt à passer le permis, notamment lorsque vous réussissez des examens blancs et que votre moniteur vous pense apte à vous inscrire à l’examen. Pour faire l’épreuve, il est vivement conseillé d’avoir une parfaite maîtrise du véhicule et de ses équipements et de connaître les règles du code de la route. Si vous vous sentez à l’aise au volant, lancez-vous !