Comment s’inscrire à l’examen du permis de conduire ?

Vous vous sentez prêt à passer votre permis pour acquérir indépendance et autonomie ? Si l’inscription à l’examen du permis de conduire peut parfois sembler complexe face aux nombreuses informations demandées, l’accès aux candidatures est désormais simplifié. En suivant la procédure d’inscription, étape par étape, vous verrez que les formalités administratives n’ont finalement rien de sorcier.

photo-shu-4435e08899ae.jpg

Inscription au permis : en candidat libre ou pas ?

Sachez que l’examen du permis peut être passé en candidat libre. Mais attention, ce statut est en plein évolution et ne revêt pas la même signification selon votre département ou l’examen passé.

Tout d’abord, il faut savoir que le statut de candidat libre n’a pas la même signification pour l’examen du code de la route et pour l’examen pratique du permis. Si l’examen du code de la route se déroule toujours en candidat libre pour les candidats d’auto-école en ligne, ce n’est plus le cas de l’examen pratique du permis. Depuis l’arrivée du nouveau système de réservation de place à l’examen pratique, appelé Rdvpermis, les auto-écoles en ligne peuvent également prendre sous mandat les candidats et s’occuper de leur inscription, comme le faisaient jusque-là les auto-écoles traditionnelles.

Pour faire simple, jusqu’à récemment, la distinction entre candidat en auto-école en ligne et candidats en auto-école traditionnelle se faisait comme ceci :

  • Auto-école traditionnelle : le candidat est inscrit par l’auto-école elle-même ;
  • Auto-école en ligne : le candidat s’inscrit officiellement en candidat libre et réalise les démarches administratives avec l’aide de l’auto-école en ligne, qui l'accompagne par la suite le jour de l'examen. L’inscription en candidat libre se faisait sur trois systèmes différents selon le département : Candilib, Convonom ou via la préfecture.

Depuis le 1er mai 2023, toutes les inscriptions se font sur un même système de réservation simplifié, appelé RDV Permis.

Ce système propose deux options :

  • Soit une auto-école, en ligne ou traditionnelle, est mandatée par le candidat pour réaliser les démarches à sa place;
  • Soit le candidat s'inscrit lui-même en candidat libre : il gère seul son inscription mais ne peut pas être accompagné par une auto-école le jour de l'examen.

Ce changement n’apporte donc que des avantages puisqu’il vous permet de bénéficier des tarifs et de la flexibilité d’une auto-école en ligne tout en laissant à celle-ci le soin de s’occuper des démarches à votre place.

Rassurez-vous, En Voiture Simone vous accompagne à chacune de vos démarches administratives jusqu’à l’obtention du précieux sésame.

Nos enseignants sont sélectionnés par nos soins

Et notés 4,9/5 par leurs élèves

illu-promo-rentrée-2023.png

Inscription au code de la route

Depuis 2016, l’inscription au code de la route se fait auprès d’un opérateur privé agréé par l’État comme La Poste, aussi bien pour les élèves d’auto-école traditionnelles que pour les personnes passant l’épreuve en candidat libre (via une auto-école en ligne donc). L’examen du code de la route ne nécessite aucun délai d’attente : des sessions sont disponibles tous les jours. L’unique condition pour les candidats et les candidates est de disposer de leur numéro NEPH. Une pièce d’identité et la convocation envoyée par mail seront demandées avant le début de l’épreuve. L’examen coûte 30 €.

Chez En Voiture Simone, l’inscription à l’examen du code de la route et le règlement des frais au centre d’examen se font directement depuis l’application.

Les documents à fournir pour constituer le dossier du permis de conduire

Dès le passage du code de la route, vous devez obtenir votre numéro NEPH (numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé), qui permettra de suivre votre dossier de permis de conduire depuis l’examen du code à la fabrication de votre permis, en passant bien sûr par l’examen du permis lui-même.

Il suffit d’en faire la demande sur le site de l’ANTS. Pour ce faire, vous aurez besoin de plusieurs pièces :

  • une photo d’identité numérique ;
  • un justificatif d’identité ;
  • un justificatif de domicile ;
  • votre attestation de recensement ou votre attestation de participation à la JDC.

Une fois votre dossier complété, vous recevrez votre numéro NEPH par mail sous 3 à 4 semaines.

Votre Permis avec vos droits CPF

Financez jusqu'à 100% de votre permis

Votre Permis pour 0€ avec le CPF Financez jusqu'à 100% de votre permis.png

Inscription à l’épreuve pratique du permis de conduire

Lorsque vous êtes inscrit en auto-école, en ligne ou traditionnelle, vous n’avez plus aucune démarche à effectuer pour passer l’épreuve pratique du permis de conduire grâce à Rdvpermis.

A l’inverse, en candidat libre, il vous faudra vous munir de votre numéro NEPH et prévoir pour le jour de l’examen de louer une voiture double commande et d’être accompagné le par un proche.

Les délais d’attente sont variables d’un département à l’autre. Vous recevrez une convocation 3 semaines avant la date de l’épreuve. Le jour de l’examen, apportez votre convocation, une pièce d’identité, le formulaire et le livret d’apprentissage.

photo-shu-Profesores-de-autoescuela-en-madrid (1).jpg

RDV Permis

Depuis le 1er mai 2023, la plateforme RdvPermis est disponible partout en France. Il s’agit d’un système de réservation en ligne des places disponibles pour passer l’examen de conduite. RdvPermis a ainsi pour objectif de rendre l’épreuve pratique encore plus accessible et facilite la gestion de la réservation pour les candidats et les candidates en leur permettant d’avoir une place plus rapidement.

Quel est l’âge requis pour pouvoir passer le permis de conduire ?

Quel que soit votre auto-école ou votre statut d’inscription, l’âge minimum pour vous inscrire au code est de 17 ans. Il faudra attendre vos 18 ans pour passer l’examen pratique.

On vous accompagne jusqu'au permis

Prêt à vous lancer ?

On vous accompagne jusqu'au permis Prêt•e à vous lancer .png

Le rôle de l’examinateur

Le jour de l’épreuve pratique de conduite, c’est à l’inspecteur que revient le rôle de décider s’il remet ou non le permis de conduire au candidat. Pour cela, il s’appuie sur une grille de notation qui lui permet d’évaluer le niveau de l’élève. Pour obtenir son permis de conduire, il faut obtenir 20 points sur les 31 de la grille, sans avoir commis de faute éliminatoire. Durant l’épreuve, l’examinateur détermine si le candidat est apte ou non à conduire en autonomie tout en garantissant la sécurité pour lui et pour les autres usagers.

Les questions de l’épreuve pratique du permis de conduire

Lors de l’épreuve pratique, l’examinateur pose trois questions au candidat. Chaque bonne réponse rapporte un point. Le choix des questions est déterminé par les deux derniers chiffres du compteur kilométrique. À titre d’exemple, si le compteur affiche 51 228, l’examinateur pose la question 28. Les trois questions portent sur :

  • une vérification intérieure ou extérieure du véhicule ;
  • une question sur la sécurité routière ;
  • une question sur les premiers secours.
Votre permis dès 749€ 649€ !

Soit 550€ de moins qu'en auto-école traditionnelle

illus-gen-heureux_tim@2x.png

Bien gérer son stress avant l’examen

Bien souvent, le stress est l’ennemi numéro 1 des candidats à l’examen pratique. En effet, une mauvaise gestion du stress risque d’entraîner l’échec de l’épreuve. Il est donc vivement conseillé de s’inscrire à l’épreuve uniquement lorsque vous vous sentez réellement prêt·e. Vous pouvez également demander une leçon de conduite dans les heures qui précèdent l’examen et utiliser des méthodes de relaxation en vous concentrant sur votre respiration pour limiter le stress.

Permis de conduire et handicap

Il est tout à fait possible de passer son permis de conduire malgré un handicap. Toutefois, certaines conditions sont à respecter. En effet, la personne doit avoir l’âge minimum légal pour s’inscrire à l’examen et elle doit avoir été reconnue apte à conduire par un médecin agréé lors d’une visite médicale. Les épreuves théoriques et pratiques sont aménagées pour faciliter l’examen.

Comment faire pour changer d’auto-école ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez changer d’auto-école au cours de votre formation. Au préalable, lisez le contrat que vous avez signé lors de votre inscription. Bien souvent, les forfaits ne peuvent pas être remboursés. Si c’est votre cas, utilisez les heures de conduite que vous avez déjà payées afin de ne pas les perdre.

Si possible, demandez ensuite la restitution de votre dossier ainsi que votre livret d’apprentissage et votre fiche de suivi de conduite. Ces documents seront utiles à votre nouvelle auto-école pour que le moniteur s’adapte plus facilement à votre niveau de conduite. Il faut néanmoins savoir que le dossier papier n’est plus obligatoire et que le simple numéro NEPH suffit à s’inscrire chez En Voiture Simone.

Bon à savoir

Depuis la loi Hamon, les frais de restitution et de transfert de dossier sont interdits. Si une auto-école vous demande de payer ces frais, vous devez donc vous méfier !

FAQ

  • Comment faire pour s’inscrire à l’examen du permis de conduire ?

    Lors de votre inscription à l’examen du permis de conduire, vous avez le choix entre les auto-écoles traditionnelles et les auto-écoles en ligne pour passer les épreuves en candidat libre. Ces deux types de formation vous demanderont vos pièces justificatives ainsi que votre numéro NEPH.

  • Comment faire pour s’inscrire en ligne pour passer le permis de conduire ?

    Si vous êtes inscrit en auto-école, c'est l'auto-école qui se charge de l'inscription au permis de conduire. Si vous n'êtes pas insrit en auto-école, vous devrez vous inscrire avec le statut de candidat libre sur RdvPermis. La plateforme est disponible dans toute la France depuis le 1er mai.

  • Quels documents sont nécessaires pour s’inscrire au permis de conduire ?

    Pour vous inscrire au permis de conduire, vous aurez besoin de plusieurs pièces : une photo d’identité numérique, un justificatif d’identité, un justificatif de domicile, votre attestation de recensement ou votre attestation de participation à la JDC et votre numéro NEPH. Si vous n’en avez pas, vous devez faire la demande sur le site de l’ANTS.