EnVoitureSimone

AER : l’attestation d’éducation à la route

Les jeunes de moins de 18 ans peuvent obtenir des attestations pour certifier de leurs connaissances en matière de sécurité routière. L’une d’entre elles est l’AER, une attestation et une épreuve spécialement conçues pour les élèves en situation de handicap visuel.

0007cA.jpg

Qu’est-ce que l’AER ?

Comme évoqué précédemment, l’AER est une attestation de formation spécialement conçue pour les élèves en situation de handicap visuel. Initiation à la sécurité routière, elle est notamment dérivée de l’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) et de l’attestation de sécurité routière (ASR). Ces deux examens sont nécessaires pour s’inscrire au permis de conduire.

A noter que pour conduire un cyclomoteur, le BSR (Brevet de sécurité routière) est nécessaire. Cet examen permet d’initier les jeunes conducteurs aux bons comportements de la sécurité routière.

Désormais appelé permis AM, il est apprécié des jeunes usagers grâce à l’indépendance qu’il offre.

Lors de l’épreuve, de nombreux aménagements sont ainsi possibles pour les candidates et candidats concernés. Il n’y a par exemple pas de limite de temps pour passer l’épreuve permettant d'obtenir l’AER.

Bon à savoir

Vous souhaitez conduire un cyclomoteur ou un quadricycle, mais vous ignorez le prix du permis AM ? L’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR 1 et 2), obligatoire pour passer le BSR, est gratuite, car elle est inscrite dans les programmes scolaires. Seule la partie pratique à effectuer en auto-école est payante.

En quoi consiste l’épreuve de l’AER ?

Tout d’abord, il est à noter que cette épreuve est spécialement adaptée pour des candidats connaissant des troubles importants ou des handicaps de la vision. L’organisation de cette épreuve et ses conditions de délivrance sont ainsi fixées par des arrêtés ministériels, notamment l’article D312-47-1 du code de l’éducation.

Comme énoncé ci-dessus, l’épreuve en elle-même est une adaptation de l’ASSR avec une sélection de questions centrées sur les piétons, les passagers, la prévention des conduites addictives et à risques, la citoyenneté, l’éducation au développement durable.

L’examen comprend 20 questions. Le candidat doit obtenir un score de 10 bonnes réponses au minimum pour réussir son épreuve. Si l’épreuve est réussie, l’élève va ainsi obtenir une attestation de connaissances sur le partage de l’espace routier et les risques encourus dans leur position d’usager.

Nos enseignants sont sélectionnés par nos soins

Et notés 4,9/5 par leurs élèves

illu-promo-rentrée-2023.png

Qui sont les personnes concernées par l’AER ?

Un élève peut faire une demande pour passer l’attestation de formation AER sous deux conditions. Premièrement, il répond aux conditions d’inscription à l’ASSR ou à l’ASR. Deuxièmement, il possède une déficience visuelle reconnue.

Les personnes concernées par cet examen sont donc les candidates et candidats ayant une cécité les empêchant de se présenter aux épreuves permettant la délivrance des attestations citées ci-dessus : ASSR et ASR. Ces dernières ouvrent notamment le droit à la préparation des épreuves pour obtenir une catégorie de permis de conduire.

Cette AER fait partie d’un ensemble de mesures visant à garantir l’égalité des chances. Cependant, son l’obtention ne permet pas de préparer les différents examens aux permis de conduire, à cause de la situation de handicap visuel des candidats.

0007cB.jpg

Où passer l’examen de l’AER ?

Les élèves peuvent passer l’examen dans les collèges ou les lycées, publics ou privés sous contrat, ou dans les établissements médico-sociaux. Les épreuves sont organisées chaque année entre début février et fin novembre. Le document sera délivrée à l’élève après l’épreuve, si elle est réussie.

FAQ

  • Où récupérer son attestation AER ?

    Comme l’ASSR, l’AER est normalement remise après épreuve. En cas de perte ou de vol, vous pouvez demander un duplicata par courrier écrit auprès de l’établissement où vous avez passé votre épreuve.

  • L'AER permet-elle de passer son permis ?

    L’AER est une attestation d’éducation à la route, ou brevet de sécurité routière, délivrée pour les élèves présentant une déficience visuelle. Elle est dérivée de l’ASSR et de l’ASR. Mais contrairement à ces dernières, elle ne donne pas droit à l’obtention d’un titre de conduite comme le permis.

  • Quelle est la différence entre AER, ASR et ASSR ?

    L’ASSR est une attestation scolaire de sécurité routière. Les collégiens la reçoivent après une formation adaptée dans leur établissement scolaire. L’ASR concerne ceux qui n’ont jamais passé l’ASSR 1 et 2. Ils obtiendront ce document après le passage d’un examen portant sur des connaissances théoriques liées à la route.

    L’AER est spécialement conçue pour les élèves en situation de handicap visuel. Contrairement aux deux autres, elle n’ouvre pas de droits à la formation puis à l’obtention d’un titre de conduite.