ASSR : attestation scolaire de sécurité routière

Le partage de la voie publique par des usagers très différents a souligné la nécessité de faire suivre aux plus jeunes une initiation obligatoire aux règles de sécurité routière. Les attestations scolaires de sécurité routière, les ASSR, sont des certifications obtenues chacune après une formation et un examen. Elles sont intégrées aux programmes scolaires obligatoires des collèges.

Qu’est-ce que l’attestation scolaire de sécurité routière ?

L’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) apporte la preuve que le porteur a bien suivi l’initiation à la sécurité routière. Elle est obligatoire, se déroule au collège en 2 sessions à niveaux d’approfondissement, dont on obtient les attestations correspondantes, ASSR1 et ASSR2. L’ASSR se valide avec une note à l’examen au moins égale à 10/20.

L’ASSR 1 : attestation scolaire de sécurité routière de premier niveau

La certification se déroule à partir du 2e trimestre dans les classes de 5e (et équivalentes), pour les élèves atteignant 14 ans pendant l’année civile et pour ceux devant repasser l’épreuve. Il s’agit de 20 extraits de vidéos servant chacun de support à une question avec réponse à choix multiple (une seule bonne réponse). Les thématiques abordées sont les suivantes :

  • la circulation ;
  • le développement durable ;
  • les équipements ;
  • les passagers ;
  • la vitesse ;
  • les premiers secours ;
  • la santé et les conduites à risque ;
  • le comportement citoyen ;
  • les facteurs de distraction.
On vous accompagne jusqu'au permis

Prêt à vous lancer ?

On vous accompagne jusqu'au permis Prêt•e à vous lancer .png

L’ASSR 2 : attestation scolaire de sécurité routière de deuxième niveau

Le déroulement et les thématiques de l’ASSR 2 restent les mêmes que pour le niveau 1. Cependant, les élèves étant plus âgés, en classe de 3e ou ayant 16 ans dans l’année civile, l’épreuve se révèle d’une plus grande complexité. Cela se traduit notamment par un choix de réponses plus large et dont plusieurs peuvent être justes.

À quoi sert l’ASSR ?

L’ASSR est une initiation et une sensibilisation aux règles de sécurité routière. Son objectif est de faire acquérir des comportements responsables aux jeunes usagers de l’espace de circulation.

Parallèlement, ces deux attestations servent de jalons dans le parcours vers l’obtention du permis de conduire :

  • avoir obtenu l’une ou l’autre des ASSR (niveau 1 ou 2) permet aux personnes nées après 1988 de s’inscrire à la formation pratique du brevet de sécurité routière (BSR dit aussi permis AM) pour conduire à 15 ans un scooter de 50 cm3 ou une voiturette ;
  • l’ASSR 2 doit être présentée pour s’inscrire à un premier permis de conduire de catégorie B si l’on est âgé de moins de 21 ans.

Est-ce obligatoire de passer l’ASSR ?

L’ASSR est régie à la fois par le code de la route et le code de l’éducation. Elle est considérée par ce dernier comme ayant un caractère transdisciplinaire, c’est-à-dire permettant d’appréhender la complexité du monde au travers de disciplines différentes, voire éloignées. Cette qualité la fait s’intégrer à part entière dans les programmes scolaires officiels, qui sont obligatoires.

Du point de vue du code de la route, elle apporte des connaissances et des compétences capables d’améliorer la sécurité de tous les usagers de la route et de la rue. Il s'agit d’une véritable préparation anticipée au permis de conduire.

Nos enseignant sont sélectionnés par nos soins

Et notés 4,9/5 par leurs élèves

Nos enseignants sont notés par leurs élèves.png

Comment réviser correctement son ASSR ?

Étant dans l’environnement éducatif et scolaire, un professeur ou un intervenant vous fournit toute la documentation et les supports pédagogiques dont vous avez besoin. Il peut aussi vous conseiller de fréquenter des sites web pour compléter ses apports, tester vos connaissances ou tout simplement réviser l’ASSR. Rien ne vous empêche évidemment de vous préparer comme si vous étiez un candidat libre au permis A ou B et que vous vouliez passer le code de la route au plus tôt..

Que faire si l’on ne possède pas d’ASSR ?

Si vous ne possédez pas l’ASSR, vous pouvez vous sentir bloqué·e pour passer votre permis AM. Ne vous inquiétez pas, des solutions sont prévues.

Passer l’ASR

Si vous n’avez pas pu passer l’ASSR, par exemple parce que vous n’avez pas fait votre scolarité en France, vous allez préparer et obtenir l’attestation de sécurité routière, l’ASR. Cet équivalent, pour personnes de plus de 16 ans et moins de 21 ans, vous donne lui aussi accès au premier permis de conduire A ou B. L’épreuve, gratuite, se déroule chaque année dans les GRETA, groupements d’établissements de l’Éducation nationale.

Déjà 1 million d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagnés Rejoignez la communauté !.png

Que faire en cas de perte de l’attestation scolaire de sécurité routière ?

Si vous avez perdu votre attestation et souhaitez entrer en école de conduite, n’hésitez pas à en demander une copie certifiée à l’établissement où vous avez passé l’épreuve. En principe, cela ne pose aucun problème.

Si ce recours s’avère impossible, lorsque vous déposez (sur l’ANTS) un dossier d’inscription au permis, faites une déclaration sur l’honneur par écrit, expliquant votre situation et certifiant que vous avez déjà obtenu l’ASSR.

FAQ

  • Pourquoi passer l’ASSR ?

    Vous allez passer l’ASSR parce qu’elle est au programme scolaire et donc obligatoire. Elle sert à vous faire découvrir en douceur les grands principes de la sécurité routière et vous aide à construire un comportement responsable. D’autre part, vous en avez besoin pour vous présenter au permis AM, et au permis B en ayant moins de 21 ans.

  • Est-ce que l’ASSR est un diplôme ?

    C’est une attestation de réussite à un examen après une formation. Ce n’est pas un diplôme.

  • Est-ce que l’ASSR2 est obligatoire pour le permis ?

    Pour le permis AM (scooter de 50 cm3 et voiturettes) vous pouvez présenter l’ASSR de niveau 1 ou 2. Pour le permis B, l’ASSR 2 est obligatoire si vous avez moins de 21 ans. Cependant, en cas d’empêchement, elle peut être remplacée par son équivalent l’ASR, attestation de sécurité routière.

  • Quand passe-t-on l’ASSR 1 et 2 ?

    L’ASSR 1 se passe en 5e ainsi que pour les élèves atteignant 14 ans dans l’année civile, et également pour ceux qui doivent la repasser. L’ASSR 2 se déroule en 3e et pour les élèves de 16 ans.