Se déplacer de façon écologique

1. Les enjeux

0041ca

Le transport est responsable de 30% des rejets de gaz à effet de serre (CO2, dioxyde de carbone, ozone, oxydes d'azote, mais aussi vapeur d'eau) dans l'atmosphère.

Une voiture moyenne rejette près de 2 tonnes de CO2 par an. Son prix de revient est d'environ 0,80 € par kilomètre, ce qui en fait l'un des moyens de transport les plus coûteux. C'est aussi l'un des plus dangereux avec 75% des tués sur la route.

C'est pourquoi il est dans l'intérêt de tous d'envisager des solutions alternatives : les transports en commun, la marche à pied ou le vélo, le covoiturage ou encore l'autopartage afin de réduire le coût et l'impact du transport.

2. Pour être ÉCOMOBILE, privilégier l'INTERMODALITÉ

0041cb

Pour aller d'un point A à un point B, de porte à porte, la voiture semble la plus appropriée si j'utilise 1 seul moyen de transport. Mais c'est aussi celui qui coûte le plus cher et qui pollue le plus.

Je peux aussi utiliser plusieurs moyens de transport : le vélo, pour me rendre à un point de rendez-vous de covoiturage, puis les transports en commun pour rejoindre une gare, puis le train, et enfin un véhicule en autopartage pour terminer mon trajet. C'est ce qu'on appelle "l'INTERMODALITÉ" ou "MULTIMODALITÉ". Cela demande une certaine préparation pour les trajets occasionnels, mais pour les trajets réguliers, comme aller au travail par exemple, cela se révèle très économique.

Je peux aussi utiliser ma voiture uniquement pour me rendre à un Parc-Relais, où le stationnement est souvent gratuit, puis privilégier les transports en commun pour accéder au centre-ville.

Mon transport aura ainsi moins d'impact sur la planète, je suis "ÉCOMOBILE".

3. La marche à pied

0041cc

La marche à pied est la façon la plus écologique qui soit de se déplacer, c'est aussi la moins chère. Elle pourrait remplacer avantageusement les trajets de moins de 3 km, qui constituent près de 50% des déplacements en ville !

A pied, un trajet de 2 km se fait en 20 minutes, mais en arrivant à destination, je ne perds pas de temps à trouver une place de stationnement (souvent payante).

De plus, je participe à la réduction de l'encombrement de la circulation et des places de stationnement !

4. Le vélo

0041cd

Le vélo est l'une des solutions les plus économiques de se déplacer. Elle est aussi très écologique.

En moyenne, en ville, il faut 8 minutes pour parcourir 2 km. Soit seulement 3 minutes de plus qu'en voiture. Et là encore, pas de souci de stationnement !

5. Les transports en commun

0041ce

Un véhicule de transport en commun consomme beaucoup plus de carburant qu'une voiture. Mais au regard du nombre de voyageurs, la consommation par passager est nettement en faveur de ce mode de transport. De plus, comme le vélo et la marche à pied, je n'ai pas de souci de stationnement et je participe au désengorgement des villes.

Son prix ? Les transports en commun (bus, métro, tramway et même train) reviennent nettement moins cher que d'utiliser sa voiture. Surtout si je bénéficie d'un abonnement !

6. Le covoiturage

0041cf

80% des véhicules qui circulent ne comptent qu'une seule personne à bord : le conducteur. Alors pourquoi ne pas opter pour le covoiturage ?

La plupart des trajets, qu'ils soient réguliers ou occasionnels, peuvent être réalisés en pratiquant le covoiturage.

Il faut juste s'organiser, par exemple avec des collègues pour les trajets domicile/travail, ou en utilisant des applications pour planifier un trajet occasionnel.

Si je dois absolument prendre ma voiture, je peux aussi proposer les places non utilisées à des personnes intéressées par ce trajet. C'est beaucoup plus économique puisque cela permet de partager les frais tels que le carburant ou les péages, de partager le trajet avec un passager ayant le permis, donc de limiter la fatigue ; c'est aussi plus agréable que de voyager seul.

Ainsi, cela limite le nombre de voitures en circulation, donc engendre moins de pollution, moins de trafic, et moins de problèmes de stationnement dans les villes.

Attention de vérifier préalablement que mon contrat d'assurance permet bien le prêt du volant sans majoration de la franchise en cas d'accident !

7. L'autopartage

0041cg

L'autopartage, c'est la mise à disposition d'un parc de voitures en libre-service, disponible 24h/24 pour les abonnés à ce service.

C'est la formule idéale pour les utilisations de courte durée. Généralement de 1 heure à 1 journée maximum. Le reste du temps, cette voiture peut être utilisée par les autres abonnés.

Dans les villes, ces voitures disposent d'emplacements de stationnement réservés. Ainsi, leurs utilisateurs passent moins de temps en circulation à chercher une place libre, ce qui n'est pas négligeable.

Certains utilisateurs de ce service n'ont même plus de voiture. Finis les frais et les tracas liés à l'assurance, l'entretien, le parking...

Cours du même thème :

La Conduite

Conduite économique

Lors du 1er km parcouru, un moteur froid consomme environ 50% de carburant en plus qu'un moteur chaud. 25% en plus le km suivant. Mais la solution ...

Lire la suite

Le Véhicule

Conduite économique

Le choix de mon véhicule doit dépendre de mes besoins les plus fréquents. Si j'ai besoin ponctuellement d'un grand véhicule à 4 roues motrices, il ...

Lire la suite

L'utilisation Des Accessoires

Conduite économique

L'énergie électrique utilisée par les accessoires de la voiture est produite par le moteur. Celui-ci entraîne l'alternateur (une sorte de dynamo) q...

Lire la suite

La Pollution Atmosphérique

Pollution

Le transport est responsable de 30% des rejets de gaz à effet de serre (CO2, dioxyde de carbone, ozone, oxydes d'azote, mais aussi vapeur d'eau) da...

Lire la suite

La Pollution Sonore

Pollution

Selon l'Agence Européenne pour l'Environnement, 70% de la pollution sonore est liée à la circulation routière. La valeur du bruit se mesure en déci...

Lire la suite

Se Déplacer De Façon écologique

Pollution

Le transport est responsable de 30% des rejets de gaz à effet de serre (CO2, dioxyde de carbone, ozone, oxydes d'azote, mais aussi vapeur d'eau) da...

Lire la suite