Quelles sont les règles de priorité pour les transports en commun ?

Afin de réguler la circulation, certains usagers sont prioritaires. Il est essentiel de les connaître pour garantir la sécurité de tous. En Voiture Simone vous détaille les règles de priorité concernant les transports en commun.

0041cE.jpg

Quels sont les transports en commun sur la route ?

Si les conducteurs et les conductrices doivent être vigilants par rapport aux autres usagers et aux éléments de signalisation lorsqu’ils sont sur la route, cela est d’autant plus vrai en agglomération.

En effet, les automobilistes peuvent rencontrer des piétons, des cyclistes ou encore des personnes utilisant les nouveaux modes de déplacement urbain (trottinette, monocycle, hoverboard…). Ils peuvent également croiser des bus et des tramways qui possèdent leurs propres règles de priorité ainsi que des voies dédiées à leur circulation. Il est ainsi essentiel d’aborder les transports en commun et les autres usagers avec prudence pour éviter tout risque d’accident.

Bon à savoir

Il est strictement interdit de circuler sur une voie de bus et de tramway. Ne pas respecter cette règle vous expose à une contravention de 4ᵉ classe avec une amende forfaitaire de 135 €.

Règles de priorité selon le transport en commun

Même si les transports en commun ne sont pas des véhicules d’urgence, comme les pompiers ou les services de police, ils sont toutefois prioritaires en agglomération dans certaines situations.

Bien souvent, les transports en commun disposent de leurs propres éléments de signalisation comme des feux tricolores ou des marquages au sol par exemple. Ces différents éléments doivent être repérés rapidement par les automobilistes afin de bien respecter le code de la route.

Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

Bus

photo-transports-en-commun-bus.png

Lorsqu’un bus se trouve à un arrêt, les véhicules peuvent le dépasser, sauf si la signalisation l’interdit. C’est notamment le cas de la ligne blanche continue par exemple. En revanche, lorsque le bus manifeste son intention de reprendre la route avec l’utilisation de son clignotant, il devient alors prioritaire. Les usagers doivent ainsi ralentir ou s’arrêter pour céder la priorité au bus.

Les automobilistes doivent également faciliter le passage d’un bus lors d’un croisement difficile. Enfin, lorsqu’un conducteur ou une conductrice s’apprête à tourner à droite d’une intersection et qu’il doit franchir la voie de bus pour y accéder, il doit lui **céder le passage. **

Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png
Bon à savoir

Cette dernière règle s’applique aussi aux bandes cyclables. L’usager doit ainsi contrôler que la voie est libre avant de la franchir pour éviter tout risque de collision.

Tramway

photo-fc-code-de-la-route-tramway.jpg

Les tramways circulent sur des voies qui leur sont dédiées. Si elles peuvent être parallèles aux voies utilisées par les usagers, il arrive que les automobilistes doivent les franchir pour poursuivre leur route. En l’absence de panneaux de signalisation ou de feux tricolores, les conducteurs et les conductrices doivent céder le passage au tramway.

Quelle priorité s’applique avec un transport en commun et un véhicule prioritaire ?

Lorsqu’un véhicule prioritaire est en intervention, tous les usagers doivent lui faciliter et lui céder le passage. Cette règle s’applique également aux transports en commun. Lorsque le véhicule s’éloigne, la circulation peut reprendre avec les règles de priorité classiques.

illus-fc-priorite-transport-en-commun-et-véhicule-prioritaire.png

Attention aux piétons proches des arrêts de transports en commun

En plus des règles de priorité à respecter, les conducteurs et les conductrices doivent faire preuve de beaucoup de vigilance lorsqu’ils se trouvent à proximité d’un transport en commun.

En effet, celui-ci est amené à réaliser des arrêts fréquents tout au long de son parcours avec des piétons qui peuvent vouloir entrer ou sortir du bus ou du tramway. Il est donc vivement recommandé d’augmenter ses distances de sécurité et de multiplier les contrôles pour ne pas se faire surprendre par un piéton voulant traverser la chaussée. Le bus étant particulièrement imposant, il ne donne aucune visibilité sur la potentielle présence de piétons à l’avant du véhicule.

Pensez donc à garder le pied sur le frein et à rouler lentement afin de pouvoir vous arrêter en toute sécurité si une personne décide de traverser rapidement 😉.

Bon à savoir

Un arrêt de bus est repérable avec son zébra jaune peint au sol. Seuls les bus sont autorisés à s’y arrêter : il est strictement interdit d’y arrêter ou d’y stationner son véhicule.