Airbags : que faut-il savoir sur ces équipements de sécurité ?

L’airbag fait partie des dispositifs de sécurité passive standards d’une voiture, tout comme la ceinture de sécurité. En se déclenchant lors d'une collision, ces sacs d’air amortissent le choc et protègent le conducteur ainsi que les passagers du véhicule. Comment fonctionnent-ils ? Sont-ils obligatoires et comment les remplacer en temps voulu ? En Voiture Simone répond à toutes vos questions sur les airbags ! 🤓

0078cE.jpg

Comment fonctionne un airbag lors d’un accident ?

Les airbags sont des dispositifs de sécurité. présent dans l’habitacle de votre voiture. Il fait partie des équipements qui assurent la sécurité passive. En cas d’accident, ils permettent de limiter la gravité des blessures.

L’airbag se déploie en cas de collision afin d’amortir le choc. Combiné à l’efficacité de votre ceinture de sécurité, un airbag pourrait un jour vous sauver la vie !

« Airbag » signifie « sac d’air ». Constitué notamment d’une membrane, l’airbag se gonfle de gaz comprimé grâce à une réaction chimique. Il est déclenché automatiquement en cas de collision grâce à des capteurs et à un calculateur électronique. L’algorithme combine des facteurs tels que la vitesse d’impact, la raideur de l’obstacle ou encore le type de collision (frontale, latérale, arrière, etc.) afin de déterminer la nécessité de déployer un ou plusieurs coussins gonflables.

Son fonctionnement suit cinq étapes :

  • détection de la collision ;
  • déclenchement ;
  • déploiement du sac ;
  • amortissement du choc ;
  • dégonflage.

À quelle vitesse se déclenche un airbag ?

Le déploiement d’un airbag est plus rapide qu’un battement de cils. Les différentes étapes de fonctionnement, depuis la détection du choc jusqu’à l’amortissement, durent entre 30 et 150 millisecondes.

La vitesse n’est pas le seul facteur de déploiement d’un airbag. Toutefois, celui-ci est susceptible de se déclencher à partir de 15 km/h.

Le saviez-vous ? Lors d’un choc frontal, la vitesse d’une voiture chute à 0 km/h en seulement un dixième de seconde ! Les airbags permettent ainsi de protéger les passagers de la violence de la collision frontale dans un laps de temps très court. Ces dispositifs permettent de sauver des vies lors d’un accident.

Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

Les différents types d'airbags

Une voiture peut intégrer plusieurs types d’airbags, prévus pour protéger les différentes parties du corps en cas d’accident de la route :

  • l’airbag frontal, situé à l’avant du véhicule, au niveau du volant pour le conducteur et au-dessus de la boîte à gants pour le passager ;
  • l’airbag latéral ou latéral arrière, déployé depuis le plafond ou les parois latérales de l’habitacle ;
  • l’airbag rideau, positionné au-dessus des fenêtres ;
  • l’airbag genoux, déployé sur le bas du corps.

Certains véhicules sont également équipés de ceintures de sécurité gonflables. Enfin, sachez qu’il existe désormais des dispositifs de sécurité passive spécialement conçus pour les motards : les « gilets airbag ».

0078cF.jpg

L'airbag voiture fait-il partie des équipements obligatoires ?

L’airbag a été développé en 1953 et s’est généralisé dans les années 1990. De nos jours, toutes les voitures de série en sont équipées car les constructeurs automobiles ne commercialisent aucun modèle dépourvu d’airbag. Pourtant, et contrairement à de nombreux pays tels que les États-Unis, l’airbag ne fait pas partie des équipements de sécurité obligatoires en France.

Bon à savoir

En plus des airbags, un autre équipement est devenu obligatoire sur les voitures en 2018 : le système eCall. Grâce à ses capteurs, il se déclenche automatiquement à la suite d’un accident. L’appel permet aux services de secours d’effectuer une intervention rapide pour secourir les victimes de la route.

Comment savoir si un airbag fonctionne ?

Comme tout autre dispositif technique, l’airbag n’est pas infaillible. Son efficacité peut décroître au fil du temps. Il est donc essentiel de s’assurer de son bon fonctionnement.

Le voyant airbag présent sur le tableau de bord de votre voiture joue un rôle crucial. Il permet de détecter une faille concernant la batterie ou le calculateur électronique de l’airbag.

En l’absence d’anomalie, il est recommandé de contrôler l’état des airbags tous les cinq ans. Le contrôle technique permet de s’assurer de leur bon fonctionnement dans votre voiture. Certaines défaillances peuvent être détectées lors des vérifications :

  • airbag manquant ;
  • airbag inadapté au véhicule ;
  • défaillance du voyant airbag ;
  • airbag inopérant.
00356qA.jpg
Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Combien coûte le changement d’un airbag ?

Vous avez été victime d’un accident de la route au cours duquel un ou plusieurs airbags se sont déclenchés ? Une fois déployé, l’airbag devient inutilisable. Il faut alors entreprendre de le remplacer dans les meilleurs délais. Dans un garage automobile, le prix de cette prestation varie selon le nombre de sacs concernés, le modèle d’airbag ainsi que le type de véhicule.

En moyenne, le prix d’une telle prestation se situe aux alentours de 2 000 €, mais peut atteindre plus de 4 000 € si votre véhicule dispose de nombreux airbags. Les prix de changement d’un seul airbag débutent à 300 € et peuvent aller jusqu’à plus de 1 000 €. Si cela représente un coût, votre sécurité et celle de vos passagers n’a pas de prix. Il est indispensable de veiller à ce que les équipements et les dispositifs de sécurité du véhicule fonctionnent correcte

L'appli N°1 de code en France

Révisez à votre rythme

L’appli N°1 de code en France, Révisez à votre rythme.png

FAQ

  • Est-ce que les airbags sont obligatoires à l'avant et à l'arrière ?

    En France, les airbags avant et arrière ne sont soumis à aucune obligation. Toutefois, aucun constructeur automobile ne commercialise actuellement de véhicules dépourvus de ce dispositif de sécurité passive essentiel.

  • Est-ce qu'un airbag peut se déclencher tout seul ?

    L’airbag est déclenché grâce à un calculateur électronique particulièrement élaboré. Ses algorithmes de pointe savent différencier une route endommagée d’une réelle collision par exemple. En ce sens, le sac n’est normalement déployé qu’en cas de fortes valeurs d'accélération négatives. Pour autant, et comme tout autre dispositif technique, l’airbag n’est pas infaillible. Il arrive, dans de très rares cas, que celui-ci se déclenche accidentellement. Sachez toutefois que ces évènements sont exceptionnels. Les anomalies du calculateur de l’airbag sont signalées par le voyant airbag de votre tableau de bord et permettent d’identifier un système défectueux avant de subir une erreur de fonctionnement.

  • Comment désactiver l’airbag côté passager ?

    Positionner un siège bébé à l’avant du véhicule, dos à la route, implique impérativement de désactiver l’airbag côté passager. Suivez ces quelques gestes simples pour désactiver l’airbag frontal côté passager. Le véhicule doit être à l’arrêt et le contact ne doit pas être enclenché. Le commutateur de l’airbag est situé sur la partie latérale du tableau de bord. Tournez son verrou sur la position OFF. Enfin, mettez le contact, puis contrôlez le témoin d’activation de l’airbag situé sur le tableau de bord, généralement non loin du module de climatisation.