EnVoitureSimone

Conduite hors agglomération : quelles sont les règles de circulation ?

Quelles sont les spécificités de la conduite hors agglomération ? Limitations de vitesse, stationnement, dépassement, circulation, route ou autoroute… En Voiture Simone vous explique tout ! 😊

Qu’est-ce qu’une zone hors agglomération ?

1555qB.jpg

Une agglomération définit un espace regroupant des bâtiments proches les uns des autres. Conduire hors agglomération signifie circuler en dehors d’une ville, d’un village ou toute autre forme d’agglomération. Les zones « hors agglomération » du réseau routier se constituent majoritairement de routes départementales, nationales et d’autoroutes. Aucun risque, donc, de croiser une zone 30 qui possède une réglementation bien spécifique quant à la limitation de vitesse et le sens de circulation des conducteurs et des autres usagers comme les cyclistes.

Toutes sont signalées par une lettre (« D » pour départementale, « N » pour nationale et « A » pour autoroute) ainsi que par un numéro.

Les usagers adaptent leur conduite selon l’environnement. Alors, quelles sont les règles de conduite à suivre hors agglomération ?

Bon à savoir

Si le code de la rue a été pensé pour protéger les usagers vulnérables en ville, cela ne vous empêche pas de garder les bons réflexes et de faire preuve de courtoisie lorsque vous abordez d’autres automobilistes. Par ailleurs, vous risquez de croiser des cyclistes sur les routes en dehors des villes. Il est donc indispensable de respecter la réglementation prévue par le code de la route pour ne pas les mettre en danger.

Quelles sont les règles de conduite hors agglomération ?

La conduite en dehors des agglomérations implique certaines règles spécifiques propres à chaque type de voie rencontrée. En effet, la limitation de vitesse n’est pas la même sur une départementale que sur les autoroutes par exemple. Les automobilistes doivent ainsi bien les distinguer et connaître leur réglementation pour éviter de commettre une infraction.

Bon à savoir

A cause du risque d’accident, le code de la route interdit aux usagers utilisant un EPDM de circuler sur la voie publique hors agglomération. Les conducteurs de ce type d’engins doivent utiliser les voies vertes et les pistes cyclables. Ils doivent également posséder les équipements obligatoires et être assurés, au risque de s’exposer à des sanctions.

Limitations de vitesse

Vous l’aurez compris, la limitation de vitesse dépend de la catégorie de voies empruntée. Les conducteurs qui circulent au-dessus des vitesses autorisées commettent une infraction passible de sanctions sous la forme d'amendes et de pertes de points, car ils mettent en danger leurs passagers et les autres automobilistes. On distingue :

  • les routes bidirectionnelles sans terre-plein central : 80 km/h ou 90 km/h (ou 80 km/h lors d’intempéries) ;
  • les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central : 110 km/h (ou 100 km/h lors d’intempéries) ;
  • les autoroutes : 130 km/h (ou 110 km/h lors d’intempéries).

Sur certaines portions d’autoroute, la vitesse réglementaire peut également être abaissée à 110 km/h. Lors d’intempéries, elle est diminuée à 100 km/h.

Lorsque la visibilité est inférieure à 50 m, l’allure maximale à adopter est de 50 km/h pour toutes les routes situées hors de l’agglomération.

Sachez également que les conducteurs titulaires du permis probatoire sont soumis à des limitations plus strictes en matière de vitesse :

  • sur les routes bidirectionnelles sans terre-plein central : 80 km/h ;
  • sur les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central : 100 km/h ;
  • sur les autoroutes : 110 km/h (ou 100 km/h sur les sections d’autoroute limitées à 110 km/h).
illu-blog-0105cJ.jpeg
Bon à savoir

Afin de protéger les conducteurs du risque de choc frontal sur certaines routes bidirectionnelles sans terre-plein central, la limitation de vitesses a été abaissée de 90 à 80 km/h. Si cette mesure a été décriée par les automobilistes, elle permet pourtant de sauver la vie des usagers.

Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Passage des vitesses

La cinquième vitesse n’est pas seulement réservée aux autoroutes ! Il est important d’utiliser ce régime dès 70 km/h (sur route nationale ou départementale notamment). Cela évite une surutilisation de carburant.

0138cG.jpg

Anticipation des risques et dépassement de véhicules

Hors agglomération, le conducteur doit rester vigilant. Il doit surveiller sa trajectoire, anticiper les zones à risques et balayer attentivement son champ visuel. Si l’occasion se présente, le conducteur d’une moto ou un automobiliste peut dépasser un autre usager. Pour cela, il doit observer un strict respect des limitations de vitesse et des règles de sécurité routière.

Stationnement

Hors agglomération, un usager peut stationner son véhicule :

  • dans un espace de stationnement (parking) ;
  • le long de la chaussée (hors autoroute), sur l’accotement lorsque l’espace est suffisant.

Le code de la route régit précisément le stationnement d’un véhicule le long des voies. La chaussée reste évidemment dédiée à la circulation. Il convient d’occuper l’accotement lorsque sa largeur le permet et que le sol ne présente pas de marquage contradictoire (interdisant le stationnement). Concernant les routes à double sens, il est toujours préférable de stationner à droite, dans le sens de la marche, mais on peut également stationner à gauche si l’arrêt à droite est impossible. Les voies à sens unique permettent de stationner d’un côté comme de l’autre.

Pour rappel, il est strictement interdit de stationner à proximité d’un virage, d’un tunnel, d’une intersection, d’un pont ou encore d’un sommet de côte, là où le véhicule est susceptible d’entraver la visibilité des autres conducteurs.

Qu’en est-il de la conduite hors agglomération sur autoroute ?

La conduite hors agglomération distingue la circulation sur autoroute et la circulation sur les routes nationales ou départementales. Zoom sur les règles du code de la route pour l’autoroute. 🔎

Bon à savoir

Afin de protéger les conducteurs du risque d’accident sur les autoroutes, la voie de détresse permet de s’arrêter en toute sécurité lorsqu'un des équipements du véhicule rencontre une défaillance. Cette voie se reconnaît grâce à son panneau d’indication qui permet aux usagers de s’éloigner du reste de la circulation en douceur.

Distances de sécurité sur autoroute

La distance de sécurité imposée par le code de la route régit la conduite hors agglomération ainsi que la conduite en ville. Elle représente le temps parcouru par le véhicule en 2 secondes et permet de prévenir tout accident en vous permettant de freiner et de ne pas percuter le véhicule qui vous précède. Pour la calculer, il suffit de multiplier le(s) chiffre(s) de la dizaine de votre vitesse par 6. Sur l’autoroute, cela équivaut à environ 78 m. Plus simple encore : référez-vous au marquage au sol ! La distance de sécurité sur autoroute équivaut à deux grandes bandes blanches.

1597qA.jpg
Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

Insertion et sortie sur l’autoroute

Une fois engagé sur la voie d’accélération de l’autoroute, l’automobiliste ou le motard doit effectuer les contrôles visuels nécessaires. Il vérifie son rétroviseur et balaie la chaussée du regard en tournant légèrement la tête. Il peut ensuite accélérer progressivement et s’insérer sans précipitation.

Le conducteur doit préparer sa sortie d’autoroute en suivant la signalisation indiquée. Pour cela, il regarde loin devant lui. Il se positionne sur la voie de droite suffisamment tôt pour ne pas gêner les autres automobilistes et décélère progressivement après avoir emprunté la sortie.

Dépassement

Les dépassements sur autoroute impliquent de respecter la distance de sécurité réglementaire (2 secondes, ou deux traits blancs). Après avoir dépassé l’usager conformément aux limitations de vitesse en vigueur, l’automobiliste se rabat devant lui en prenant soin de maintenir une distance suffisante entre les deux véhicules.

Illus-fc-Depassement-de-plusieurs-vehicules.png

FAQ

  • Quelle est la vitesse hors agglomération ?

    Hors agglomération, la vitesse maximale autorisée est de 80 ou 90 km/h sur les routes bidirectionnelles sans terre-plein central, 110 km/h sur les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central et 130 km/h sur l’autoroute.

  • Quelle est la différence entre agglomération et hors agglomération ?

    La conduite en agglomération implique de croiser des usagers vulnérables (piétons, cyclistes). En ce sens, le code de la route impose une limitation de vitesse stricte en agglomération de 50 km/h. Il autorise une conduite plus rapide sur les voies situées en dehors des zones urbaines.