Zone 30 : tout ce qu’il faut savoir sur la zone 30

Depuis plus de trente ans, les zones 30 sont présentes dans les agglomérations françaises. Elles ont ainsi été créées pour renforcer la sécurité routière et réduire le nombre d’accidents mortels ou non.

Le code de la route impose alors un abaissement de la vitesse maximale autorisée à 30 km/h dans ces secteurs définis. Découvrez dans cet article les règles et les comportements entourant ces fameuses zones 30.

Qu’est-ce qu’une zone 30 ?

En France, il existe plusieurs types de voies à connaître, comme les autoroutes, car elles disposent de règles spécifiques. Les zones 30 en font partie. Ces aménagements publics de territoire routier sont apparus en 1990 en France. L’ensemble des usagers de la route y circulant doit respecter une limitation de vitesse de 30 km/h.

1031qA.jpg

À quoi sert la zone 30 ?

Comme évoqué précédemment, une zone 30 vise à renforcer la sécurité routière et éviter les accidents dans des zones où plusieurs types d’usagers se croisent. Dans ces zones de circulation peuvent ainsi se rencontrer des cyclistes, des voitures, des deux-roues, des transports en commun ou des camions.

De nombreux piétons peuvent également traverser la zone de circulation. Les limitations de vitesse permettent alors d’assurer leur protection et de faciliter les interactions entre les différents usagers. Les zones 30 se trouvent donc généralement dans les endroits ayant de fortes densités de piétons et d’autres usagers vulnérables, par exemple près des écoles ou des rues commerçantes.

L'appli N°1 de code en France

Révisez à votre rythme

L’appli N°1 de code en France, Révisez à votre rythme.png

À quoi reconnaît-on une zone 30 ?

Une zone 30 est facilement reconnaissable grâce à la signalisation présente, signalétique et marquages au sol, aux entrées et aux sorties. L’ensemble de la zone affectée est également aménagé de façon cohérente avec cette limitation à 30 km/h.

1482qA.jpg

Aménagement

Les zones 30 ne disposent généralement pas d’aménagement spécifique. Vous pourrez rencontrer cependant des trottoirs bien différenciés de la chaussée et/ou des trottoirs larges, ainsi que de nombreux passages piétons. Il peut également y avoir davantage de voies réservées, au bus par exemple, ou de doubles sens cyclables ou pistes cyclables.

Signalisation spécifique dans les zones 30

L’article R411-4 du code de la route impose la mise en place d’une signalisation routière particulière aux abords d’une zone 30. Elle permet alors d’indiquer à tous les usagers qu’ils se trouvent dans une telle zone.

0096cB.jpg

Les entrées de zones 30

Un panneau de zone 30 se trouve toujours aux entrées de la section concernée. C’est un panneau de prescription zonale avec en son centre un pictogramme représentant un panneau de limitation de vitesse à 30 km/h surmonté d’une inscription « ZONE ».

Depuis l’arrêté du 25 septembre 2015, les entrées de zones 30 peuvent aussi être signalées par un marquage au sol. Ce dernier peut ainsi être une ligne de texte avec la mention « ZONE 30 » ou une représentation du panneau zonal sur la voie.

Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

Les sorties de zones 30

La fin de la zone 30 peut être annoncée par plusieurs panneaux de signalisation :

  • le panneau de fin de zone 30, en noir et blanc de même forme et fond que le panneau d’entrée de zone 30 ;
  • un panneau d’entrée d’aire piétonne ou d’entrée de zone de rencontre, qui annoncent ainsi une voie aux règles de circulation différentes de la zone 30 ;
  • un panneau de sortie d’agglomération, qui marque à son niveau la fin de toutes les prescriptions définies dans l’agglomération.

Comportements à adopter pour les usagers dans les zones 30

Dans une zone 30, tous les conducteurs doivent adopter certains comportements pour garantir leur sécurité et celle des autres usagers.

Les automobilistes et tous les autres véhicules motorisés doivent réduire leur allure dès qu’ils voient le panneau d’entrée de zone 30. Les motards ne doivent également pas se faufiler entre les véhicules.

De manière générale, vous devez être attentif et vigilant. Les zones 30 sont souvent émaillées de pistes cyclables, passages piétons, voies réservées, panneaux “cédez le passage”, feux tricolores ou panneaux “stop”.

Quant aux cyclistes, ils doivent utiliser les pistes prévues pour eux. En tant que piéton, vous pouvez traverser uniquement sur les passages cloutés. Contrairement à une zone de rencontre, les piétons n’ont pas d’autorisations supplémentaires.

photo-fc-ecole-primaire.jpg

FAQ

  • Qui est prioritaire en zone 30 ?

    Aucun usager de la route n’est prioritaire sur un autre en zone 30, contrairement à une zone de rencontre, par exemple. Seuls les véhicules prioritaires disposent d’une exemption dans le respect de la zone 30, car leur mission est prioritaire sur toutes les autres règles de circulation.

  • Quand prend fin une zone 30 ?

    Une zone 30 prend fin au niveau d’un panneau de fin de zone 30, d’un panneau d’entrée d’aire piétonne, d’entrée de zone de rencontre ou d’un panneau de sortie d’agglomération.