Voie d’entrecroisement : à quoi sert-elle ?

Sur le réseau routier français, certaines voies requièrent une attention accrue des usagers qui les empruntent. La voie d’entrecroisement fait partie de celles-ci. Pour circuler en toute sécurité sur une voie d’entrecroisement, les conducteurs doivent bien connaître le code de la route et les règles de circulation routière qui s’y appliquent.

Qu’est-ce qu’une voie d’entrecroisement ?

Une voie d’entrecroisement combine une voie d’accélération et une voie de décélération. Son but est de faciliter la sortie ou l’insertion des automobilistes sur une même voie de circulation. On retrouve ces types de voies sur l’autoroute et sur les voies rapides.

Comment fonctionne la circulation sur une voie d’entrecroisement ?

Lorsque les usagers circulent sur l’autoroute ou sur une voie réglementée, la voie la plus à droite, généralement la bande d’arrêt d’urgence, laisse parfois la place à une voie d’insertion ou à une voie de sortie. La voie d’entrecroisement associe ces deux voies, et les véhicules qui empruntent la voie d’insertion sur l’autoroute et la sortie d’autoroute vont alors s’entrecroiser.

Illus-fc-Voie-entrecroisement.png
Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

Quelles sont les règles de priorité sur ces voies ?

Il est impératif de respecter les règles de priorité et la signalisation routière de la voie d’entrecroisement. Si vous décidez de prendre la bretelle de sortie de votre axe routier ou d’entrer sur l’autoroute, vous n’êtes pas prioritaire. Vous trouverez d’ailleurs deux panneaux de la sécurité routière indiquant un cédez le passage à droite de la voie d’entrecroisement et un marquage au sol spécifique (gros carrés blancs tous les 50 cm).

Bon à savoir

Le périphérique parisien est l’exception qui confirme la règle ! Sur cette voie express, ce sont les règles de priorité à droite qui prévalent.

Quel comportement adopter sur une voie d’entrecroisement ?

Circuler sur une voie d’entrecroisement, surtout pour les jeunes conducteurs, peut être angoissant. Rassurez-vous, en suivant les règles de circulation et avec un peu d’expérience, vous parviendrez très vite à conduire sur ce type de voie sans appréhension.

00186qA.jpg

Quitter l’autoroute ou la voie rapide

Si vous vous apprêtez à changer de voie pour rejoindre la sortie d’autoroute, commencez par prévenir les autres usagers en mettant votre clignotant droit. Ensuite, vérifiez bien votre angle mort et vos rétroviseurs.

  • La voie est dégagée : vous pouvez alors vous insérer facilement sur la voie réservée.

  • La circulation est dense : soit vous ralentissez pour vous glisser après le véhicule qui arrive sur votre droite, et ce même s’il doit vous céder le passage, soit vous accélérez (tout en respectant la limitation de vitesse bien sûr) pour vous insérer plus loin, vers le milieu de la chaussée.

C’est à l’automobiliste de juger de la meilleure règle de prudence à adopter, surtout en présence de poids lourds, pour ne pas gêner la circulation et provoquer des accidents.

Le permis accessible dès 17 ans

Dès le 1er janvier 2024

logo-17ans.png.png

S’insérer sur la bretelle d’entrée des voies rapides

Là encore, avant de vous insérer sur la voie d’entrée de l’autoroute, mettez votre clignotant (à gauche cette fois-ci). Vérifiez la circulation autour de vous en contrôlant votre angle mort et vos rétroviseurs.

  • Si la voie est dégagée : déportez-vous sur la voie de gauche et insérez-vous dans la circulation en passant rapidement vos vitesses pour ne pas provoquer de ralentissements.

  • Si la circulation est dense : adaptez votre vitesse pour pouvoir vous glisser entre deux véhicules.

Bon à savoir

Les véhicules circulant sur la voie de gauche sont prioritaires. Forcer le passage est considéré comme un refus de priorité sanctionné d’une amende, d’un retrait de points sur le permis et d’une possible suspension de permis.