Panneau de circulation à sens unique : que dit le code de la route ?

Sur le réseau routier, les voies de circulation ne sont pas toutes à double sens. Pour éviter de circuler dans le mauvais sens sur une chaussée à sens unique, vous devez connaître la signification des panneaux de signalisation qui lui sont liés. En Voiture Simone décrypte pour vous le panneau de sens unique.

Comment reconnaître une voie à sens unique ?

Pour savoir si une rue est à sens unique, vous devez vérifier la présence du panneau d’indication spécifique. C’est un panneau de circulation à sens unique ou un panneau C12.

1508qA.jpg

Panneau d’indication de sens unique

La signalétique qui indique une voie à sens unique est facilement reconnaissable. C’est un panneau routier de forme carrée qui contient une flèche blanche verticale sur un fond bleu entouré d’un liseré blanc. Implanté à l’entrée d’une rue à sens unique, le panneau de signalisation routière stipule aux usagers de la route que seul le sens de circulation indiqué par la flèche est autorisé.

Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png
Bon à savoir

Dans certains cas, les cyclistes sont autorisés à circuler à contresens de la voie. Vous trouverez alors en début de voie le panneau double sens cyclable, ainsi qu’une signalisation horizontale spécifique aux pistes cyclables.

Panonceau complémentaire

Les panneaux d’indication de circulation à sens unique peuvent être accompagnés d’un panonceau d’étendue. Ce dernier vient préciser la distance concernée par l’indication de sens unique.

Panneau de sens interdit sur la voie opposée

photo-panneau-sens-interdit.png

À l’entrée opposée de la voie en sens unique se trouve un panneau sens interdit indiquant aux automobilistes l’interdiction de circuler sur cet axe dans leur sens de circulation.

Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Les autres signalisations d’une voie à sens unique

Outre les équipements de signalisation verticale, plusieurs indices vous permettront de reconnaître une voie à sens unique :

  • Les panneaux de signalisation et les feux tricolores se trouvent de chaque côté de la chaussée ;
  • Le stationnement est permis à gauche comme à droite ;
  • En fin de voie, la signalisation horizontale (stop, cédez le passage, etc.) est peinte sur toute la largeur de la chaussée ;
  • La ligne continue qui sépare la chaussée de l’accotement ;
  • La fin de voie à sens unique est généralement indiquée par un panneau danger avec deux flèches blanches qui indiquent des directions opposées et donc une circulation à double sens.

Quelles sont les règles de circulation avec un panneau sens unique ?

De nombreuses réglementations régissent le sens unique. L’interdiction de circuler dans le sens opposé de la circulation en fait bien sûr partie. Le demi-tour ou le fait de reculer sont aussi formellement interdits dans un sens unique.

Si la chaussée comprend plusieurs voies de circulation, le dépassement est autorisé. Soyez vigilant, surtout si des cyclistes sont autorisés à circuler en sens inverse. Par contre, la voie de circulation reste la voie de droite. Vous n’avez pas à rouler sur la voie de gauche sans raison.

Enfin, si vous souhaitez tourner à gauche en fin de voie, placez-vous le plus à gauche, sans oublier de mettre votre clignotant pour prévenir les autres usagers.

Non-respect du panneau à sens unique : quelles sanctions ?

0140cJ.jpg

Les conducteurs qui empruntent une voie unique en sens inverse commettent une infraction de circulation en sens interdit.

Circuler en sens interdit fait partie des infractions au code de la route sanctionnées d’une contravention de 4e classe qui s’accompagne d’une amende forfaitaire de 135 €, d’un retrait de 4 points du permis de conduire et potentiellement d’une suspension du permis de conduire pouvant aller jusqu’à 3 ans.