EnVoitureSimone

La signalisation verticale : tout ce qu’il faut savoir pour le code

Vous allez prochainement passer votre code de la route ou vous débutez seulement ? Il est important dans les deux cas de bien connaître la signalisation routière pour respecter les règles de sécurité routière. Ainsi, la signalisation verticale est un outil précieux qui vous donne toutes les informations en hauteur pour vous déplacer le mieux possible. Selon la forme, la couleur et le type de signalisation ou le marquage, l’information est différente. Si vous ne vous y retrouvez pas encore, En Voiture Simone fait le point avec vous dès maintenant.

Les différents types de signalisation verticale

La signalisation verticale fait partie des différentes signalisations routières au même titre que la signalisation horizontale qui elle correspond aux marquages au sol. Voici les types de panneaux verticaux que vous pouvez rencontrer, ainsi que leur signification.

Illus-fc-Types-panneaux-signalisation-et-signification.png

Les panneaux triangulaires de danger

Peu importe sa couleur, lorsque le panneau triangulaire est présent, il signifie un danger. En fonction de la couleur de son fond, le danger peut être permanent ou provisoire. Lorsqu’il est permanent, le fond du panneau est blanc, et à l’inverse, lorsque le danger est temporaire, la couleur de fond est alors jaune.

Les panneaux triangulaires sont placés à 50 m du danger en agglomération, ou à 150 m du danger hors agglomération.

Il arrive souvent qu’un panonceau soit placé sous le panneau triangulaire. C’est le cas par exemple pour signaler la présence d’un danger à telle ou telle distance.

Illus-fc-Ensemble-panneaux-danger.png
Bon à savoir

La signalisation temporaire prend le pas sur les autres éléments de signalisation routière. Elle permet d’orienter les conducteurs lorsque la circulation est modifiée, en cas d’accident ou de travaux par exemple.

Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

Les panneaux ronds d'interdiction ou d'obligation

Illus-fc-Ensemble-panneaux-obligation.png

Les panneaux ronds peuvent avoir deux significations. En effet, un panneau rond peut être un panneau d’obligation ou bien un panneau d’interdiction en fonction du fond jaune ou fond blanc. Lorsqu’il annonce une obligation, le panneau est alors de couleur bleue, et lorsqu’il s’agit d’une interdiction, le fond du panneau est alors de couleur blanche. Les panneaux ronds peuvent aussi interdire un type de véhicule. Comme pour les panneaux de direction ou d’indication, par exemple, ils peuvent être complétés de panonceaux.

Pour chacun des panneaux ronds, l’interdiction prend effet à hauteur du panneau. Si vous rencontrez un jour deux panneaux ronds qui se superposent, sachez qu’ils sont à considérer séparément. Vous pouvez également rencontrer deux éléments de signalisation routière qui se superposent. C’est notamment le cas lorsque vous entrez dans une impasse avec son panneau d’indication, complété par un panneau de limitation de vitesse pour rappeler la réglementation en vigueur.

Illus-fc-Ensemble-panneaux-interdiction.png
Bon à savoir

Le panneau de sens interdit est le seul panneau à fond rouge. En revanche, le panneau de vitesse minimale obligatoire est rond à fond bleu. Il indique aux conducteurs la vitesse en-dessous de laquelle il ne faut pas circuler. Il ne doit donc pas être confondu avec un autre élément de signalisation routière : le panneau de limitation de vitesse.

Les panneaux de direction

Vous aurez l’occasion de constater lors de vos leçons de conduite que les panneaux de direction sont très fréquents sur les routes. En effet, ils ont pour but de vous indiquer la bonne direction à suivre pour arriver à votre destination. Toutefois, il existe différents types de panneaux de direction, que nous allons voir dès maintenant.

0037cG.jpg

Les panneaux de direction bleus indiquent que vous allez emprunter l’autoroute pour vous rendre dans la ville indiquée. Si le panneau est vert avec le symbole de l’autoroute, cela signifie que vous allez pouvoir prendre l’autoroute prochainement.

0037cD.jpg

Le panneau vert sans le symbole d’autoroute vous signale la prochaine ville importante des environs. Si le fond du panneau indiquant une ville est blanc, cela signifie que celle-ci est de moins grande importance.

0037cF.jpg
Le saviez-vous ?

Certains éléments de la signalisation routière sont des panneaux dédiés aux piétons. Ils peuvent être des panneaux d’indication, d’obligation, d’interdiction ou de danger pour informer les conducteurs de la présence d’usagers vulnérables.

Les balises et les bornes

Les balises et les bornes sont des éléments de la signalisation routière qui vous permettent de vous guider et de signaler les éventuels dangers se présentant sur votre chemin. La balise de virage permet aux conducteurs d’anticiper les virages dangereux. Entre autres informations, les balises peuvent également indiquer le type de route que vous empruntez.

0038cA.jpg
L'appli N°1 de code en France

Révisez à votre rythme

L’appli N°1 de code en France, Révisez à votre rythme.png

Comment bien lire les informations de la signalisation verticale ?

Afin de lire et comprendre les informations de signalisation verticale comme les pictogrammes, il est important de bien analyser tous les éléments du panneau. En effet, la forme et la couleur sont des indications importantes qui vous permettent de savoir quelles règles s’appliquent et de rouler en respectant le code de la route.

Bon à savoir

Sur l’autoroute, vous pouvez rencontrer de nombreux panneaux de signalisation routière. Parmi eux, le panneau d’indication de voie de détresse indique aux conducteurs qu’ils peuvent s’y arrêter lorsqu’ils rencontrent des problèmes liés aux équipements de leur véhicule (bien souvent, lorsque leurs freins sont en panne, par exemple).

Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

FAQ

  • Quelle est la différence entre la signalisation verticale et la signalisation horizontale ?

    La différence entre la signalisation verticale et la signalisation horizontale est simple : la première correspond aux panneaux, tandis que la seconde correspond aux différents marquages au sol.

  • Quelle priorité l'emporte : la signalisation horizontale ou verticale ?

    D’après le code de la route, c’est la signalisation horizontale qui est prioritaire sur la signalisation verticale.