EnVoitureSimone

Tous les panneaux de signalisation à connaître

La signalétique est un axe majeur du code de la route, et pour cause, notre réseau routier serait certainement chaotique sans nos précieux panneaux de signalisation ! Il en existe de nombreuses catégories et leurs fonctions sont multiples. Connaître leur signification est primordial puisqu’il s’agit d’une notion élémentaire de l’épreuve théorique générale du permis de conduire, mais aussi et surtout parce que les panneaux sont essentiels à la sécurité routière. Dangers, interdictions, directions et autres indications temporaires… En Voiture Simone vous explique tout ce que vous devez savoir sur les panneaux du code de la route ! 🛑

À quoi servent les panneaux du code de la route ?

Les divers panneaux du code de la route sont des éléments de signalisation routière, et plus précisément des éléments de signalisation verticale. Destinés aux conducteurs, les panneaux de direction, les panneaux d'indication, les panneaux d’interdiction ou encore les panneaux d’obligation de direction, parfois accompagnés d’un panonceau sont positionnés près de la chaussée et permettent :

  • d’indiquer un danger ;
  • de signaler une obligation, un ordre ou une interdiction ;
  • de fournir un renseignement, une localisation ou une direction aux usagers.

Plus généralement, les panneaux de signalisation traduisent les règles de circulation et encadrent le comportement des conducteurs et usagers de la route. Ils organisent et sécurisent la circulation.

Bon à savoir

La signalisation routière évolue et de nouveaux panneaux font régulièrement leur apparition. Parmi les derniers en date, citons : les panneaux d’indication de covoiturage, les panneaux d’obligation d’équipements en hiver, les panneaux de signalisation de circulation interfile accompagnés d’un panonceau, etc.

Comment reconnaître les panneaux du code de la route ?

Les panneaux du code de la route sont nombreux et variés ; il est pourtant nécessaire de comprendre le sens de chacun d’entre eux afin de circuler en sécurité. Heureusement, la forme et la couleur des panneaux permettent de saisir en un instant leur signification. Les pictogrammes, eux, constituent des messages intuitifs et universels, simples à comprendre et à retenir. 😉

Chaque usager cherchant à déchiffrer la signification d’un panneau du code de la route doit analyser consécutivement ces trois indices :

  • la forme ;
  • la couleur ;
  • le pictogramme du panneau.

Pour maîtriser parfaitement chaque panneau du code de la code et leur signification, révisez gratuitement avec l'application d’En Voiture Simone !

Illus-fc-Types-panneaux-signalisation-et-signification.png
Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

Les formes des panneaux routiers

La forme d’un panneau du code de la route peut indiquer :

  • un danger ou une priorité : panneau triangulaire ;
  • un ordre, une obligation ou une interdiction : panneau rond ;
  • une indication : panneau carré ;
  • une localisation : panneau rectangulaire ;
  • une direction : panneau hexagonal.

Les couleurs des panneaux

Un panneau de signalisation peut être :

  • bleu : il s’agit d’une obligation ou d’une indication ;
  • blanc : le panneau est permanent ;
  • jaune : le panneau est temporaire.

Tous les éléments de signalisation jaunes sont temporaires, excepté dans le cas de marquages au sol liés au stationnement.

Les pictogrammes des panneaux

Le pictogramme est le symbole représenté sur un panneau du code de la route, il donne davantage d’informations concernant sa signification. Il peut par exemple préciser un type de voie, la nature d’une intersection, un nombre indiquant une limitation de vitesse, une direction, etc.

L'appli N°1 de code en France

Révisez à votre rythme

L’appli N°1 de code en France, Révisez à votre rythme.png

Quels sont les différents types de panneaux ?

On classe les panneaux de signalisation en huit grandes catégories. Bonne nouvelle, En Voiture Simone vous aide à interpréter chaque panneau du code de la route !

Les panneaux de danger et de priorité

Les panneaux de danger et les panneaux de priorité sont de forme triangulaire, au fond blanc et à bordure rouge. L’indication sur ces panneaux de signalisation routière alerte sur un risque d’accident pour les conducteurs. Chaque danger est précisément détaillé par le pictogramme noir situé au centre. Il peut s’agir d’un dos d’âne, d’un virage dangereux, d’un passage à niveau, d’une chaussée glissante, d’une descente dangereuse ou encore d’un passage fréquent d’animaux. Vous retrouvez ce panneau de signalisation routière aux abords des zones à risque et plus précisément :

  • 150 mètres avant le danger hors agglomération ;
  • 50 mètres avant le danger en agglomération.

Redoublez d’attention en présence d’un panneau triangulaire, et veillez à ralentir à l’approche du danger.

Les panneaux triangulaires concernent également les priorités de circulation, telles que l’incontournable « Cédez le passage ».

Illus-fc-Ensemble-panneaux-danger.png

Les panneaux d’interdiction

Les panneaux d’interdictions sont ronds, à fond blanc et à liseré rouge. Le code de la route impose d’obéir à leur indication. Ces panneaux routiers sont susceptibles d’interdire l’accès à une voie, à un type de véhicule ou encore de soumettre les conducteurs à une limitation de vitesse.

L’interdiction prend effet à partir du panneau et se termine à la rencontre d’un panneau de fin d’interdiction : rond, à fond blanc et barré par un trait noir. Si celui-ci ne précise pas l’interdiction à laquelle il met fin, cela signifie qu’il concerne toutes les interdictions plus tôt signalisées. Si vous ne rencontrez pas ce panneau, la fin d’interdiction aura simplement lieu lors de la prochaine intersection.

Illus-fc-Ensemble-panneaux-interdiction.png

Les panneaux d’obligation

Les panneaux d’obligation sont de forme ronde, à fond bleu. Comme leur nom l’indique, ils intiment une obligation aux usagers de la route. Il peut s’agir de modifier sa trajectoire ou d’allumer ses feux, par exemple. L’obligation énoncée prend effet à hauteur du panneau et s’achève à la rencontre d’un panneau de fin d’obligation : rond à fond bleu, barré d’un trait rouge.

Illus-fc-Ensemble-panneaux-obligation.png

Les panneaux d’indication et de services

Un panneau du code de la route peut également informer les usagers : zoom sur les panneaux d’indication et de services. Reconnaissables à leur forme carrée et situés à proximité de l’élément signalé, ils renseignent l’emplacement d’une installation telle qu’une aire de repos, une piste cyclable ou encore une voie de paiement par télépéage. Dans ce cas, le panneau présente un fond blanc ainsi qu’un contour bleu.

Les panneaux d’indication peuvent également dispenser des conseils et donner des informations utiles aux conducteurs, telles que la présence d’un passage piéton, d’une voie à sens unique, d’un dos d’âne, d’une vitesse conseillée ou bien l’entrée dans un tunnel. Dans cet autre cas, le panneau est bleu et pourvu d’un liseré blanc.

0028cC.jpg
Bon à savoir

Les panneaux de signalisation de vitesse conseillée n’indiquent pas une limitation de vitesse. L’indication stipule juste un conseil de la prévention routière.

Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Les panneaux de direction

Le panneau de direction est l’un des plus fréquents du code de la route. Il aide tous les usagers, véhiculés ou non, à s’orienter sur le réseau routier en indiquant le nom et la direction des villes, des routes et autres localités.

Les panneaux de direction en forme de flèche sont consacrés à la signalisation directionnelle. Un code couleur simple permet de les classer en trois catégories :

  • vert : grandes villes ;
  • bleu : autoroutes ;
  • blanc : directions locales.
  • jaune : direction temporaire (ex : déviation).
0037cF.jpg

Les panneaux de localisation

De forme rectangulaire, les panneaux de localisation permettent aux usagers de se situer sur le réseau routier. Ils indiquent aux conducteurs, aux piétons et aux cyclistes la présence de villes, villages, lieux-dits et autres zones touristiques et culturelles. Parmi les panneaux de localisation, les panneaux d’agglomération sont situés sur le côté droit de la chaussée, à l’entrée et la sortie des villes.

0038cC.jpg

La signalisation temporaire

Certains aménagements provisoires de la chaussée ou de l’espace urbain imposent d’adapter la signalisation routière, c’est la raison pour laquelle un panneau du code de la route peut être temporaire ou permanent. La signalisation temporaire est facilement repérable à sa couleur jaune ! Retrouvez-la aux abords des routes en travaux ou lorsque des événements impliquent de modifier le sens de circulation habituel, par exemple.

« Temporaire » ne signifie pas « moins important », bien au contraire ! Souvenez-vous que la signalisation temporaire prime toujours sur la signalisation permanente.

Illus-fc-Ensemble-panneaux-dangers-temporaires.png

Les panonceaux

Les panonceaux sont de petits panneaux complémentaires qui précisent la signification des panneaux classiques sous lesquels ils sont placés. On retrouve douze différents types de panonceaux : les panonceaux de distance qui précisent une longueur, les panonceaux de catégorie qui indiquent un type de véhicule, les panonceaux de direction, de position ou d’indications diverses, etc.

0036cD.jpg

Le positionnement des panneaux sur la chaussée

Les éléments de signalisation verticale sont positionnés près de la chaussée. Leur emplacement est strictement sélectionné et permet aux panneaux du code de la route de présenter un message parfaitement visible et compréhensible.

En ville, les panneaux sont positionnés à 0,70 mètre de la voie de circulation contre 1 mètre en rase campagne. Les éléments de signalisation verticale libèrent un espace de 1,40 mètre pour les piétons et respectent une hauteur sous panneau de 2,30 mètres.

0004cF.jpg

FAQ

  • Quels sont les 4 types de signalisation ?

    On distingue la signalisation verticale (les panneaux du code de la route) de la signalisation horizontale (les marquages au sol). On sépare également la signalisation permanente de la signalisation temporaire, signalisée en jaune sur les voies de circulation.

  • Comment apprendre les panneaux du code de la route ?

    Les panneaux du code de la route sont nombreux, mais pas de panique ! Commencez par apprendre la signification de leurs formes et de leurs couleurs. Vous saurez rapidement distinguer les interdictions des avertisseurs de danger, la signalisation temporaire de la signalisation permanente, etc. Révisez régulièrement vos cours du code de la route, un entraînement régulier est la base de l’apprentissage théorique du permis de conduire !