Feu clignotant orange ou jaune : signification et règles de conduite

La plupart des conducteurs maîtrisent généralement les règles du code de la route en matière de feux tricolores lorsque les feux sont fixes. Mais face au feu clignotant orange, beaucoup d’automobilistes hésitent. En Voiture Simone vous explique quelle attitude adopter face au feu clignotant orange ou jaune.

photo-feu-clignotant-orange.png

Qu’est-ce qu’un feu clignotant orange ?

Les feux de circulation tricolores font partie des éléments de la signalisation routière verticale. Ils permettent d’organiser le flux des véhicules au niveau des intersections. Les feux tricolores régulent la circulation de tous les usagers de la route : piétons, cyclistes, motards, automobilistes, etc. Grâce au changement de couleur (vert, orange et rouge), ces feux lumineux limitent les accidents de la circulation.

Lorsque l’un des feux clignote en orange ou en jaune, le conducteur doit faire preuve de vigilance car il s’agit toujours d’une alerte. Soit d’un danger, soit d’un risque potentiel. Mais là où le conducteur peut s’y perdre, c’est que l’information est différente en fonction de la position du feu jaune clignotant.

Différence avec le feu orange fixe

photo-fc-feu-clignotant-orange.jpg

Pour éviter toute erreur de conduite, il est important de rappeler la différence entre l’orange fixe et l’orange clignotant du feu tricolore.

Le code de la route est très explicite sur les règles de circulation du feu orange (ou feu jaune). C’est un feu d’arrêt obligatoire pour tous, véhicules, piétons ou deux-roues. Il annonce l’activation imminente du feu rouge. Passer à l’orange est une infraction au code de la route passible d’une contravention de 2e classe, soit une amende forfaitaire de 35 €.

Toutefois, le passage au feu orange est toléré uniquement si le conducteur est dans l’impossibilité de s’arrêter à temps lorsque le feu vert passe à l’orange. Attention, une vitesse excessive n’entre pas en ligne de compte. La tolérance n’est valable que si :

  • L’adhérence de la chaussée ou des conditions météorologiques défavorables empêchent le conducteur d’arrêter sa voiture à temps ;
  • Le véhicule est suivi de trop près par un autre véhicule et qu’un arrêt brutal entraînerait un risque de collision.

Seules les autorités compétentes peuvent juger si le passage à l’orange est une infraction au code de la route. Par ailleurs, certaines compagnies d’assurances voiture refusent de couvrir un accident de la route suite au non-respect du feu orange. Même si le conducteur n’est pas en tort !

Le permis accessible dès 17 ans

Dès le 1er janvier 2024

logo-17ans.png.png

Comment agir selon les différents types de feux clignotants ?

De manière générale, le feu clignotant orange ou jaune indique une autorisation de passer, mais sous certaines conditions.

Feu orange clignotant en bas

photo-fc-feu-tricolore.jpg

Lorsqu’un feu de signalisation affiche un orange clignotant à la place du feu vert, le conducteur du véhicule doit alors être très attentif à ce qui l’entoure et ralentir son allure. Le feu orange clignotant en bas annonce un danger spécifique (travaux, sorties d’école, etc.). Le conducteur doit également respecter la priorité à droite et donc céder le passage aux véhicules qui arrivent par sa droite.

77,8% de réussite au code

Contre 56,6% de moyenne nationale

82,1% de réussite au code Contre 50,2% de moyenne nationale.png

Feu orange clignotant au milieu

photo-fc-feu-clignotant-orange.jpg

Les feux de signalisation qui clignotent en orange au milieu peuvent signifier deux choses.

Soit le feu tricolore est en panne, auquel cas le conducteur doit analyser les autres panneaux de signalisation pour savoir quelle conduite adopter. Bien sûr, la vigilance est toujours de mise, ainsi que les règles de priorité à droite.

Soit le feu clignotant orange remplace tout simplement les feux rouges, verts et orange fixes. C’est souvent le cas à la tombée de la nuit dans les municipalités où les flux de voitures sont très faibles. Cela évite un arrêt inutile du véhicule alors qu’il n’y a aucune circulation. Là encore, le conducteur doit respecter la priorité à droite et faire preuve de prudence.

Feu avec flèche clignotante

photo-fc-feu-flèche-clignotante.jpg

Dernier cas de feu clignotant, mais cette fois-ci matérialisé par une flèche orange clignotante. Ce type de signalisation lumineuse signifie que le conducteur est autorisé à circuler sur la voie indiquée par la direction de la flèche.

Bon à savoir

Un feu jaune clignotant peut aussi être placé seul. Il s’agit généralement d’un panneau de présignalisation indiquant la présence imminente d’un feu tricolore, d’un danger, d’un obstacle, etc.

Risque-t-on une amende avec un feu clignotant jaune ?

L’objectif du feu clignotant orange est d’attirer l’attention des usagers de la route sur un danger potentiel. Ainsi, si vous voyez un feu de signalisation clignoter en orange ou en jaune, sachez que son franchissement n’entraîne aucune amende. À condition bien sûr de respecter les règles de priorité de la sécurité routière.