EnVoitureSimone

Tout savoir sur les différents types de gyrophares

Si le code de la route s’applique à tous les usagers, il existe toutefois des exceptions qui permettent à certains d’entre eux de s’affranchir de règles précises. C’est notamment le cas des véhicules équipés de gyrophares. En Voiture Simone vous détaille tous les éléments à connaître sur cette signalisation lumineuse.

photo-gyrophare-orange.png

Qu’est-ce qu’un gyrophare ?

Un gyrophare est un feu de signalisation routière rotatif présent sur le toit de certains véhicules. Il peut être associé à une sirène afin d’avertir les usagers qu’ils sont en mission. La couleur et le son de la sirène sont propres aux catégories de véhicules équipés d’un gyrophare.

Quels sont les véhicules autorisés à utiliser un gyrophare ?

0085cA.jpg

L’utilisation du gyrophare est réglementée. En effet, seuls les véhicules autorisés peuvent en être équipés. Selon l’article R323-29 du code de la route, « le fait de détenir, d’utiliser, d’adapter, de placer, d’appliquer ou de transporter à un titre quelconque les feux réservés aux véhicules d’intérêt général est puni de l’amende prévue pour les contraventions de quatrième classe ».

Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

Gyrophares bleus avec sirène à deux temps

photo-gyrophare-bleu.png

L’utilisation d’un gyrophare bleu avec une sirène à deux temps est réservée aux véhicules prioritaires. Parmi eux figurent les véhicules d’intervention de la police, de la gendarmerie, des douanes, du SAMU et du SMUR. Ce gyrophare peut également être employé lors du transport de détenu ou d’une escorte policière encadrant un corps diplomatique.

Gyrophares bleus avec sirène à trois temps

Le gyrophare bleu associé à une sirène à trois temps est utilisé par les véhicules non prioritaires lorsqu’ils effectuent une mission d’intérêt public. C’est notamment le cas des ambulances, des véhicules d’associations médicales, des convois de la Banque de France ou encore des véhicules d’intervention sur le réseau électrique ou le réseau de gaz.

Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

Gyrophares jaunes ou orange sans avertisseurs sonores

photo-gyrophare-orange.png

Les gyrophares jaunes ou orange sont destinés aux véhicules lents ou encombrants qui peuvent être une source de danger pour les autres usagers. À l’inverse des véhicules équipés de gyrophares bleus, cette signalisation lumineuse n’est pas associée à une sirène.

Ce type de gyrophare est utilisé par les transports exceptionnels, les véhicules agricoles, ainsi que par les véhicules destinés à l’entretien de la voirie ou à l’enlèvement des ordures ménagères.

Bon à savoir

Ce type de véhicule ne bénéficie pas de la priorité de passage. Les automobilistes doivent toutefois faire preuve de vigilance, car il peut représenter un danger en raison de sa taille.

Quelles sont les règles de priorité avec un véhicule équipé de gyrophares ?

illu-priorité-véhicule-équipé-de-gyrophares.png

Le code de la route prévoit que les usagers facilitent ou cèdent le passage aux véhicules prioritaires ou d’intérêt général en mission. Néanmoins, la règle à appliquer diffère selon le type de gyrophare et de sirène.

Lorsque le gyrophare bleu accompagné de la sirène à deux temps est activé sur un véhicule, celui-ci est autorisé à ne pas respecter la signalisation en vigueur sur la voie. Les conducteurs et les conductrices doivent leur laisser la priorité aussi bien en ligne droite qu’aux intersections. Pour cela, ils doivent permettre au véhicule en intervention de les dépasser. Lorsqu’il est arrêté à un feu rouge, un automobiliste est autorisé à s’avancer légèrement pour faciliter le doublement, si les conditions le permettent.

En revanche, les véhicules équipés d’un gyrophare bleu et d’une sirène à trois temps doivent respecter le code de la route. Ils ne bénéficient pas de la priorité aux intersections. Toutefois, les automobilistes doivent faciliter leur passage lorsqu’ils sont en mission.

Bon à savoir

Ne pas céder la priorité à un véhicule en intervention équipé d’un gyrophare bleu et d’une sirène à deux temps peut entraîner une amende forfaitaire de 135 € et le retrait de 4 points sur son permis de conduire.

La FAQ des gyrophares

  • Est-ce légal d’avoir un gyrophare en tant que particulier ?

    Seuls les véhicules prioritaires ou d’intérêt général sont autorisés à posséder un gyrophare. Si un particulier utilise un gyrophare sans autorisation, il s’expose à une contravention de 4ᵉ classe avec une amende forfaitaire de 135 € et une immobilisation du véhicule.