Vent latéral : quels sont les risques de conduire sous des rafales de vent ?

Sur la route, un vent qui souffle de face ou de dos à une voiture ne va pas causer de dégâts, si ce n’est de vous faire consommer plus ou moins de carburant. En revanche, un vent latéral peut réellement être dangereux. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce facteur de risque, et comment éviter les accidents.

Vent latéral : quelle influence sur la conduite ?

Le vent latéral est une forme d’intempéries, et il peut avoir une forte influence sur la conduite, car il implique des conditions de conduite difficiles. Cela concerne en particulier les usagers circulant sur les routes hors agglomération et sur les autoroutes. La force du vent latéral peut parfois pousser un véhicule et le faire dévier de sa trajectoire. Cela peut être léger comme fort, et c’est d’autant plus dangereux lorsqu’on ne s’y attend pas.

0022cG.jpg

Quels sont les véhicules concernés ?

La plupart des véhicules sont concernés par les risques d’un vent latéral. En particulier lorsqu’on entre et sort d’une zone venteuse, par exemple en doublant un camion ou en sortant d’un tunnel.

Toutefois, certains usagers sont plus susceptibles de créer des accidents à cause du vent latéral. Cela concerne en particulier les deux-roues qui sont légers et peuvent facilement perdre leur équilibre, et les camions ainsi que les caravanes qui offrent une grande prise au vent. Autrement dit, plus un véhicule est léger et à la fois volumineux, plus il est exposé au risque d’être déporté par un vent latéral violent.

82,1% de réussite au code

Contre 50,2% de moyenne nationale

82,1% de réussite au code Contre 50,2% de moyenne nationale.png

Quels facteurs peuvent aggraver l’influence du vent latéral ?

Le principal facteur aggravant est la vitesse. Plus un véhicule roule vite, plus il y a de risques qu’il subisse une grande amplitude d’écart sur la route à cause du vent latéral. De plus, des amortisseurs en mauvais état ou des pneus sous-gonflés peuvent amplifier le phénomène.

Conseil pour éviter les dangers en conduisant avec un vent latéral

Afin d’éviter les accidents, il faut :

  • tenir fermement le volant ;
  • vérifier qu’il n’y a pas d’obstacle sur la route (branche, arbre couché) ;
  • réduire sa vitesse ;
  • redoubler de vigilance la nuit, où les obstacles peuvent apparaître trop tardivement ;
  • se tenir prêt en passant d’une zone découverte à une zone abritée du vent et inversement ;
  • éviter de dépasser ;
  • rester vigilant si un autre véhicule vous dépasse.

Reconnaître la signalisation du vent sur les routes

Vous l’aurez compris, un vent latéral fort peut être anticipé. Toutefois, il faut pour cela savoir repérer les éléments qui préviennent de sa présence.

Déjà 1 million d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

Quels panneaux ?

Il existe deux types de panneaux qui signalent des zones à fort risque de vent latéral :

  • le panneau classique, qui annonce un risque fréquent de vent latéral. Il n’a pas pour but d’indiquer la force du vent ni sa direction (gauche ou droite) ;
  • le panneau lumineux, qui ne s’allume que lorsqu’il y a un vent suffisamment fort pour être dangereux. Lui non plus n’indique pas la direction du vent, en revanche si le vent est faible il ne s’allume pas.
0024cE.jpg

Qu'est-ce qu'une manche à air ?

Une manche à air est ce qui vous permet de juger en temps réel de la vélocité et de la direction du vent. En l’occurrence :

  • si elle est verticale, c’est qu’il n’y a pas de vent latéral ;
  • si elle est inclinée vers le bas, cela veut dire que le vent latéral est faible ;
  • si elle est horizontale, c’est que le vent latéral souffle fort, il y a donc un risque de vent latéral.

FAQ

  • Qu’est-ce que le vent latéral ?

    Le vent latéral indique que la force du vent arrive soit de la gauche, soit de la droite d’un véhicule. Contrairement à un vent arrivant en face ou derrière votre voiture, un vent latéral peut déporter votre véhicule et causer des accidents si vous ne veillez pas à rectifier votre trajectoire à temps.

  • Est-il dangereux de conduire avec du vent ?

    Oui, il est dangereux de conduire quand il y a du vent, mais uniquement dans certains cas. Par exemple, vous ne risquez rien si le vent souffle en face de votre véhicule, si ce n’est de vous faire consommer plus de carburant. C’est lorsque le vent arrive de votre gauche ou de votre droite qu’il peut être dangereux, car il peut entraîner la déportation de votre véhicule et causer des accidents. C’est ce que l’on appelle vent latéral. Afin de les éviter, vous devrez corriger votre trajectoire.

  • Comment limiter les risques liés au vent latéral ?

    Le principal élément à prendre en compte pour limiter les risques liés au vent latéral, c’est d’être particulièrement vigilant. Il faut également réduire votre allure, vérifier qu’il n’y a pas d’obstacle sur la route et se préparer à rectifier sa trajectoire à n’importe quel moment.