EnVoitureSimone

Éblouissement du soleil : comment se protéger quand on conduit ?

Être ébloui par le soleil, voilà une sensation dont on se passerait bien ! Sur la route, cette situation peut s’avérer dangereuse, mais il existe plusieurs solutions pour lutter contre l’éblouissement.

gros-retroviseur-au-soleil.jpg

Le soleil : une cause d’éblouissement dangereuse

Contrairement à ce que vous pourriez croire, conduire sous le soleil n’est pas forcément l’idéal. En effet, en cas d’éblouissement, vous vous retrouvez dans des conditions de conduite difficiles. La peau n’est pas la seule zone de notre corps à être sensible aux rayons UV du soleil. Lorsque ce dernier se trouve dans votre champ de vision, vous êtes aveuglé pendant plusieurs secondes à cause de la sensibilité de vos yeux. Cette situation peut donc être particulièrement dangereuse.

0007cC.jpg

Les autres causes d’éblouissement sur la route

Le soleil n’est pas le seul responsable de l’éblouissement sur la route. En effet, en conduite de nuit, les phares des voitures que vous croisez risquent de vous aveugler. Voilà pourquoi vous devez regarder le bord droit de la chaussée, aussi loin que vous pouvez. Il arrive également que certains usagers ne désactivent pas leurs feux de route pendant votre croisement. Dans ce cas, vous pouvez leur faire un appel de phare.

Attention : si vous ne désactivez pas vos feux de route alors qu’un usager se trouve devant ou face à vous, vous encourez une contravention de 4e classe avec une amende forfaitaire de 135 €.

À la sortie d’un tunnel, vous risquez également d’être ébloui car vos yeux se sont habitués à l’obscurité. Pensez donc à anticiper en abaissant votre pare-soleil et en ralentissant afin d’éviter d’être surpris en cas de danger sur la route.

Ces deux éblouissements sont considérés comme des éblouissements directs. Il existe également des éblouissements indirects avec la réverbération du soleil sur la route, la neige ou le sol mouillé.

0013cE.jpg
Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

Quels sont les risques de l’éblouissement en voiture ?

En 2011, 645 accidents de la route ont été recensés à la suite d’un éblouissement. Ce chiffre est d’autant plus alarmant que, selon certaines études, 55 % des conducteurs estiment que l’éblouissement constitue un réel danger. En effet, il faut entre 5 à 10 secondes à l’œil pour s’adapter à la luminosité. Durant ce laps de temps, vous êtes aveuglé, or, votre véhicule continue d’avancer à la même allure. Vous risquez donc de ne pas voir un piéton ou le véhicule freiner devant vous par exemple.

Comment éviter l’éblouissement ?

Si ces différents cas de figure peuvent vous sembler effrayants, il existe pourtant des moyens de lutter contre l’éblouissement afin de garantir votre sécurité et celle des autres usagers de la route. Le premier d’entre eux : le pare-soleil ! Certains conducteurs oublient parfois qu’il permet de bloquer l’éblouissement de face, mais également sur le côté. Pensez également à bien nettoyer votre pare-brise et à ranger votre tableau de bord. Le soleil peut se refléter sur certains objets comme les téléphones, les livres ou les cartes routières, par exemple.

77,8% de réussite au code

Contre 56,6% de moyenne nationale

82,1% de réussite au code Contre 50,2% de moyenne nationale.png

Portez des lunettes de soleil

Les lunettes de soleil sont vos meilleures alliées pour lutter contre un soleil aveuglant. Si vous portez des verres correcteurs, vos lunettes de soleil doivent être adaptées à votre vue. Par ailleurs, vous devez vous assurer que vos lunettes ne soient ni trop foncées ni trop colorées pour conduire. En effet, vous risquez de ne pas percevoir correctement certaines informations.

femme-affaires-moderne-assis-dans-voiture.jpg
Bon à savoir

S'il est stipulé sur votre permis de conduire que vous devez porter des verres correcteurs, conduire sans lunettes adaptées à votre vue vous expose à une amende forfaitaire de 135 € et à un retrait de 3 points.

Adapter votre vitesse

N’attendez pas d’être ébloui pour ralentir ! À la moindre gêne liée au soleil ou aux phares des autres véhicules la nuit, levez le pied et redoublez de vigilance. Si vos yeux ne parviennent pas à s’adapter à la luminosité, arrêtez-vous quelques minutes avant de reprendre la route. Vous agirez ainsi en conducteur responsable pour votre sécurité et celle des autres usagers.

Bon à savoir

Lors d’un trajet en ville, les automobilistes peuvent être tentés d’utiliser le point mort pour réduire leur vitesse. Cette pratique est pourtant particulièrement dangereuse puisqu’elle peut causer un accident de la circulation. Les conducteurs ne doivent l’utiliser que lorsqu’ils sont à des feux rouges.

Gardez vos distances

Ralentir va de pair avec le respect du maintien des distances de sécurité. Plus votre vision se dégrade à cause du soleil, plus il est conseillé d’augmenter la distance avec le véhicule devant vous.