EnVoitureSimone

Passage piéton : que dit le code de la route ?

Le passage piéton est assurément la signalisation horizontale la plus connue. Pourtant, très peu d’automobilistes connaissent réellement toutes les subtilités du passage piéton et sa réglementation. Pour pallier cette lacune et assurer la sécurité de tous les usagers de la route, voici pour les futurs conducteurs que vous êtes les droits et les devoirs des usagers lorsqu’ils sont à pied.

photo-fc-ecole-primaire.jpg

Qu’est-ce qu’un passage pour piétons ?

Jusque dans les années 60, on pouvait trouver différents types de passages pour piétons : des lignes horizontales jaunes, des bandes de peinture blanches ou encore des passages matérialisés par des clous plantés dans la chaussée, bien connus sous le nom de passages cloutés.

Visibilité du passage piéton

Un passage piéton est un passage protégé par le code de la route qui se trouve en ville à proximité des écoles, des intersections, des ronds-points et des feux tricolores et tous les 50 m sur les axes routiers importants hors agglomération.

Pour être parfaitement reconnaissable par tous, il est signalé par un marquage au sol composé de bandes verticales blanches de 2,5 mètres de longueur en ville et 4 à 6 mètres hors agglomération sur 50 centimètres de largeur. Ces bandes réfléchissantes sont espacées de 50 à 80 centimètres chacune et couvrent toute la largeur de la chaussée.

Par ailleurs, pour qu’il puisse être accessible aux personnes handicapées ou à mobilité réduite et aux non-voyants, les passages piétons bénéficient d’aménagements routiers spécifiques : un abaissement du trottoir à l’entrée du passage et un contraste tactile pour la localiser.

Afin de renforcer la visibilité des piétons traversant le passage, le parking des véhicules sera prochainement interdit à moins de 5 mètres d’un passage. La réglementation sur la mobilité des usagers impose aux communes de revoir l’ensemble des emplacements de stationnement, et ce, d’ici fin 2026. Déjà en vigueur, le stationnement des conducteurs sur un passage piétons est une infraction passible de sanctions (amende de 135 € et retrait de 6 points du permis).

Bon à savoir

Les trottinettes électriques ne sont pas considérées comme des piétons puisqu’elles sont motorisées.

En revanche, certaines municipalités peuvent déjà créer une zone tampon en amont du passage piéton matérialisée par des pointillés blancs situés entre 2 à 5 mètres du passage piéton. Cette signalisation au sol a l’avantage d’être plus dissuasive et impose l’arrêt au conducteur si le piéton est engagé ou s’il en manifeste l’intention.

Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

Signalisation du passage piéton

Outre leur signalisation horizontale, les passages piétons sont signalés par :

  • un panneau de signalisation routière verticale triangulaire au niveau du passage piéton ;

  • un panneau de présignalisation en amont des zones à risque comme les écoles.

Certains passages sont régis par des feux tricolores, dans ce cas-là, ils ne sont pas accompagnés par une signalisation verticale.

0025cA.jpg

À quoi servent les passages pour piétons ?

L’objectif des passages piétons est d’assurer la protection des piétons. À savoir qu’un cycliste qui marche à côté de son vélo, une personne handicapée en fauteuil roulant, les trottinettes et les skateboards sont aussi considérés comme des piétons.

Les piétons sont des usagers très vulnérables face aux flux des véhicules et les accidents mortels encore bien trop nombreux. C’est pour éviter de tels drames que les passages piétons permettent aux usagers à pied de traverser la voie de circulation en toute sécurité, à condition de bien respecter le passage piéton et sa réglementation.

Bon à savoir

Pour limiter le risque d’accident, les conducteurs de poids-lourds bénéficieront bientôt d’un dispositif de détection des usagers vulnérables grâce à des capteurs de présence et des caméras.

La réglementation du passage piéton

Les règles de sécurité routière du code de la route concernant le passage piéton donnent la priorité aux passants, sous certaines conditions…

00102qA.jpg

Les obligations du piéton

Sur la route, les piétons sont prioritaires dès qu’ils sont engagés sur la chaussée ou qu’ils manifestent l’intention de traverser le passage piéton.

Ainsi, lorsqu’un piéton s’approche de la chaussée, qu’il regarde le conducteur et qu’il montre clairement son intention, par un signe de la main par exemple, l’automobiliste doit alors lui céder le passage.

Si la réglementation routière protège beaucoup les piétons, ils doivent par ailleurs respecter certaines conditions :

  • avant de traverser, le piéton doit évaluer la vitesse du véhicule et la visibilité du conducteur. Si le conducteur n’a pas le temps de ralentir, ne forcez pas le passage, votre vie en dépend ;

  • il est interdit de traverser la chaussée en dehors des passages cloutés, sauf s’ils sont inexistants dans les 50 mètres environnants ;

  • si des feux de signalisation sont présents, le piéton est tenu de respecter le feu rouge et attendre que le bonhomme lumineux passe au vert.

Pour les piétons qui ne respectent pas la réglementation en vigueur sur le passage clouté, le code de la route prévoit une verbalisation de 4 €.

Les obligations du conducteur

Le conducteur doit quant à lui laisser la priorité à l’usager qui exprime clairement l’intention de traverser un passage pour piétons et bien sûr au piéton déjà engagé.

00414qA.jpg
Bon à savoir

Même si le piéton commet une infraction et traverse alors que le bonhomme est rouge, la responsabilité du conducteur peut être engagée sur le plan pénal en cas d’accident pour non-maîtrise du véhicule.

Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Sanctions en cas de non-respect des passages pour piétons

Le refus de priorité est une infraction du code de la route sanctionnée par une amende forfaitaire de 135 € et d’un retrait de 6 points sur le permis de conduire. Une suspension de permis de conduire peut également être envisagée.

Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png