NOS (RÉ)SOLUTIONS ANTI-STRESS POUR L’EXAMEN DU PERMIS DE CONDUIRE

Hxdpnxpssea40krp87tp

En Voiture Simone

EXAMEN PRATIQUE PERMIS DE CONDUIRE

Pourquoi stresse-t-on ? Parce que nous sommes des êtres humains ! Chaque fois que notre organisme reçoit un signal (mariage, naissance, bonne nouvelle, convocation, dispute), il réagit en conséquence. Que l’annonce soit positive ou négative, les réactions de notre corps sont assez semblables. Dans le cadre du permis de conduire, il peut être utile et constructif d’apprendre à les identifier pour transformer une angoisse en un pic d’adrénaline.

Le stress n’est pas forcément votre ennemi le jour de votre examen de la conduite

Pourquoi ? Parce qu’il peut vous permettre de vous (re)mobiliser totalement et de vous pousser à donner le meilleur de vous-même. Il suffit simplement de changer de point de vue et d’essayer de considérer le stress comme un allié de votre conduite plutôt que comme un frein.

Comment faire de son stress un stress positif ?

Nous avons tendance à penser qu’arriver préparé et sûr de soi le jour de l’examen de la conduite est sans doute la solution numéro 1 pour transformer le stress en une force positive. Pour le permis comme dans la vie, répondre à la question “Est-ce que j’aurais pu faire quelque chose de plus pour me préparer à ce qui m’attend ?” aide généralement à prendre du recul. Non : j’ai pris autant d’heures de conduite que nécessaire, mon moniteur m’a enseigné tout ce qu’il pouvait, je n’ai rien d’autre à apprendre, je maîtrise le code de la route, je suis maître de mon véhicule, j’ai pris le temps qu’il fallait pour me sentir à l’aise derrière un volant…

Pourtant, malgré tout, le stress peut virer au sentiment négatif. C’est à ce moment-là qu’il faut le prendre à bras le corps.

Réduire le stress la veille de son examen

  • Vérifiez la météo du lendemain, cela vous permettra d’anticiper plutôt que d’angoisser le jour de votre permis et de ne plus savoir comment fonctionnent les essuie-glace.
  • Préparez votre tenue pour le jour J : des vêtements dans lesquels vous sous sentez à votre aise, libre de vos mouvements et, idéalement, des chaussures avec lesquelles vous avez appris à conduire pour retrouver vos repères facilement.
  • Octroyez-vous un bon dîner, et occupez-vous ! Un film, une série, un livre : rien de tel pour occuper votre esprit et le détendre. Veillez à vous coucher suffisamment tôt pour faire le plein d’énergie et n’hésitez pas à opter pour quelques minutes de méditation. Cela aide à se recentrer sur soi et à observer les choses sous un angle nouveau.

Réduire le stress le jour de son examen

  • Optez pour la projection positive. On ne réalise pas toujours l’impact que peut avoir notre cerveau sur notre comportement, pourtant, vous répéter mentalement que tout va bien se passer et que vous allez décrocher votre permis du premier coup aide grandement à effectivement réussir votre épreuve. Imaginez-vous au volant, dans une attitude sereine, et projetez-vous au moment de l’obtention de vos résultats - positifs bien entendus !
  • Respirez. Oui, ceci est un vrai conseil ! De longues et profondes respirations vous permettront de diminuer le stress. Inspirez légèrement puis expulsez l’air longuement, cela ne pourra que vous faire du bien.
  • Commentez mentalement votre conduite. Le faire vous permettra d’analyser complètement chacune des situations que vous vivrez. Vous ferez preuve de plus d’attention, vous adapterez votre vitesse et vous serez plus apte à anticiper.

A vous, maintenant ! Et surtout : faites-vous confiance !