Croisements difficiles/impossibles

1. Priorité annoncée par un panneau

A un passage étroit, la priorité peut être donnée à un sens de circulation plutôt qu'à l'autre. Dans ce cas, les usagers en sont avertis par des panneaux.

2. Panneau de forme carrée

Un panneau de forme carrée, m'indique que c'est à moi de passer en premier (à condition qu'aucun usager, deux-roues compris, ne soit déjà engagé dans le passage étroit).

3. Dans l'autre sens

Dans l'autre sens, les usagers rencontrent le même symbole, mais dans un panneau rond. Celui-ci leur interdit de s'engager s'il y a un risque de gêner la circulation arrivant en face. En d'autres termes, ce panneau oblige à céder le passage en face.

4. Croisement difficile sur route sans déclivité

Si la route est plate, c'est normalement au véhicule le plus encombrant de faciliter le passage ; il doit ralentir, serrer à droite, voire s'arrêter si nécessaire.

Cependant, si une place d'évitement se trouve à proximité (ou un élargissement praticable de l'accotement), le véhicule pour lequel cet emplacement est le plus simple à atteindre doit l'utiliser. Même s'il doit effectuer une marche arrière pour cela.

Attention : un véhicule lourd ne peut généralement pas aller sur l'accotement, sous peine de se renverser ou de s'enliser.

5. En cas d'obstacle sur la chaussée

Si un obstacle sur la chaussée empêche le croisement dans de bonnes conditions (voiture stationnée ou travaux par exemple), c'est l'usager qui rencontre l'obstacle dans sa voie de circulation qui doit céder le passage.

6. Croisement difficile en côte

Pour faciliter le croisement, c'est toujours le véhicule qui descend qui doit s'arrêter si nécessaire. Logique : il lui sera plus facile de repartir puisqu'il est dans le sens de la descente.

7. Croisement impossible en côte

Entre 2 véhicules de même catégorie, c'est le véhicule qui descend qui doit reculer si nécessaire.

8. Cas d'un véhicule isolé

Mais un véhicule isolé (sans remorque) doit toujours reculer face à un véhicule articulé (attelé d'une caravane ou d'une remorque). Normal : le véhicule léger est plus manoeuvrable.

9. Cas d'un véhicule léger

Un véhicule léger doit toujours manoeuvrer face à un véhicule lourd (camion, car) ; normal là encore : le véhicule léger est plus manoeuvrable.