Panneaux temporaires spécifiques de dangers

1. Version temporaire

Beaucoup de panneaux de danger existent en version temporaire. Pour la plupart, la signification est identique, comme celui-ci : le risque de déraper (pas forcément lié à la météo).

2. Implantation

Lorsque c'est possible, les panneaux temporaires de danger sont implantés à 150 mètres environ de ce qu'ils annoncent hors agglomération, et à 50 mètres en agglomération. Comme pour les panneaux de danger permanents.

Cependant, certains chantiers sont mobiles. Dans ce cas, je dois faire preuve de bon sens et m'attendre à trouver le danger à une distance indéterminée. C'est le cas par exemple pour les travaux de tonte de l'accotement (aussi appelé "FAUCHAGE") ou d'élagage (taille des arbres sur l'accotement).

3. Rétrécissement

Ce panneau existe aussi en version permanente, à fond blanc, mais sa signification présente une légère différence : lorsqu'il est à fond jaune, ce panneau est mis en place également si la chaussée ne se rétrécit que de la droite ou que de la gauche.

4. Danger temporaire

Certains panneaux de danger n'existent qu'en version temporaire (à fond jaune) parce qu'ils sont toujours liés à une situation exceptionnelle.

C'est le cas par exemple de celui-ci, annonçant des gravillons sur la chaussée. Les risques sont alors de déraper, de projeter ou de recevoir un gravier sur le pare-brise. Ce qui doit m'inciter à ralentir et à augmenter les intervalles de sécurité.

5. Travaux

Ce panneau annonce des travaux. Il est donc toujours temporaire.

Je ralentis en raison des dangers liés à ces travaux (pierres ou gravillons sur la chaussée, engins proches ou sur la chaussée...) mais aussi et surtout pour ne pas mettre en danger les ouvriers qui sont à proximité de la route. D'autant plus que ceux-ci sont absorbés par leur travail et parfois gênés par le bruit.

Attention : des ouvriers peuvent être présents 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

6. Risque de bouchons

Ce panneau n'annonce pas un risque de bouchons... Mais un bouchon bien réel !

Je dois donc m'attendre à un ralentissement, peut-être brutal. Alors je ralentis sans attendre de voir l'embouteillage, j'évite d'entreprendre un dépassement, j'augmente les intervalles de sécurité et je surveille la circulation derrière moi.

7. Annonce d'accident

Ce panneau n'annonce pas un risque d'accident, mais qu'un accident vient d'avoir lieu et que les secours sont sur place. Là encore, je ralentis sans attendre, j'évite d'entreprendre un dépassement, j'augmente les intervalles de sécurité et je surveille la circulation derrière moi.

En approchant de l'accident, je reste concentré sur ma conduite, et non sur l'accident !

8. Panneau dynamique

Parfois, les panneaux de danger sont lumineux, inscrits sur un panneau à message variable. Leur signification est la même que leur version" posée sur la route".