EnVoitureSimone

Climatisation d’une voiture : quel est son fonctionnement ?

La climatisation de voiture est devenue un élément indispensable au confort de conduite, surtout en été. Cependant, peu de conducteurs savent comment une clim fonctionne dans le détail. Découvrez dans cet article quels en sont les principes, pourquoi et comment l’entretenir, ainsi que nos conseils pour limiter son impact écologique.

Qu'est-ce qu’une climatisation de voiture

0005cC.jpg

La climatisation d’une voiture est un système de ventilation qui permet de rafraîchir l’air extérieur avant de le diffuser dans l’habitacle. Il s’agit d’un système complexe qui repose sur les propriétés de température des gaz en fonction de leur pression. En effet, plus un gaz est comprimé, plus sa température est élevée (et inversement).

La climatisation d’un véhicule exploite ce principe avec un fluide réfrigérant. Voici comment fonctionne une climatisation étape par étape :

  • Le fluide à l’état gazeux est comprimé par un compresseur actionné par le moteur grâce à une courroie secondaire. Il monte ainsi en pression, donc en température.
  • Le fluide ainsi comprimé passe par un condenseur, qui le refroidit et le transforme en liquide.
  • Un filtre déshydrateur assainit le tout, en retenant les éléments nocifs et l’humidité.
  • Le fluide, à l’état liquide et sous haute pression, traverse un détendeur qui le fait chuter en pression, donc en température.
  • Au niveau de l’évaporateur, l’air extérieur est refroidi au contact de ce liquide fortement réfrigéré. Il est envoyé dans l’habitacle au moyen d’un pulseur.
  • Au contact de l’air ambiant, le liquide redevient gazeux dans l’évaporateur. À basse pression, il entame un nouveau cycle dans le compresseur.

Présent sur la majorité des véhicules récents, ce système fait partie des aides à la conduite qui augmentent le confort du conducteur. Il s’active généralement grâce à un bouton sur lequel est indiqué “A/C” (pour Air Conditioning).

Savoir bien utiliser sa climatisation de voiture

0099cJ.jpg

La climatisation d’une voiture remplit deux fonctions principales :

  • rafraîchir l’air dans l’habitacle ;
  • purifier et assécher cet air.

Vous pouvez donc activer la climatisation quand la chaleur nuit à votre confort et à votre sécurité de conduite, mais aussi quand se forme de la buée sur vos vitres ou sur votre pare-brise.

Attention toutefois à l’utiliser avec parcimonie et efficacité. En effet, l’été venu, il est tentant pour les automobilistes de l’activer systématiquement au moment d’entrer dans leur véhicule. Pourtant, la mettre en route au mauvais moment se révèle parfois inefficace, et entraîne une surconsommation ainsi qu’une pollution supplémentaire.

Certaines règles sont donc à respecter pour bien utiliser sa clim de voiture et réduire son impact écologique :

  • Préférez ouvrir vos vitres quand vous roulez en agglomération et à faible allure.
  • Limitez le différentiel de température avec l’extérieur.
  • Gardez bien les vitres fermées lorsque vous activez la climatisation de votre voiture.
  • Après avoir stationné au soleil, attendez quelques minutes avant d’enclencher la climatisation.
  • Entretenez régulièrement votre clim.
77,8% de réussite au code

Contre 56,6% de moyenne nationale

82,1% de réussite au code Contre 50,2% de moyenne nationale.png

Quel entretien pour la climatisation de sa voiture ?

Plusieurs actions sont indispensables pour garder sa climatisation de voiture en bon état de fonctionnement. Elles doivent être réalisées selon plusieurs calendriers.

00028qA.jpg

Tous les mois

Il est recommandé de faire tourner sa clim de voiture au moins 10 minutes chaque mois. Sur le même principe que les avions qui se détériorent davantage dans un hangar qu’en vol, l’utilisation de la climatisation de votre voiture participe à son entretien et à sa longévité.

Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Tous les ans

Chaque année, vous pouvez effectuer les actions suivantes pour vous assurer du bon fonctionnement de votre climatisation sur le long terme :

  • vérifier l’état du filtre d’habitacle (ou filtre à pollen) et le changer si nécessaire ;
  • désinfecter l’évaporateur.

Tous les deux ans

Tous les deux ans, vous pouvez réaliser les tâches d’entretien suivantes :

  • remplacer le filtre déshydratant ;
  • recharger le gaz réfrigérant.

Pourquoi entretenir régulièrement sa climatisation de voiture ?

Le défaut d’entretien d’une clim de voiture peut avoir de multiples conséquences :

  • une perte de performance, donc un habitacle non refroidi, une surconsommation inutile de carburant et un usage à vide de la courroie accessoire ;
  • un mauvais filtrage de l’air qui devient impur du fait des pollens et autres particules qui s’infiltrent ;
  • l’apparition de bactéries et de champignons au niveau des pièces en contact avec l’humidité (l’évaporateur notamment).

Le bon entretien de la climatisation de votre voiture est donc bénéfique tant pour votre confort et votre santé que pour la longévité de votre véhicule et la préservation de l’environnement.

Climatisation de voiture : quel impact environnemental ?

0048cA.jpg

Du point de vue écologique, la climatisation d’une voiture a un impact important sur la consommation de carburant et contribue à l’émission de polluants du véhicule.

Selon l’ADEME, elle entraîne en moyenne une augmentation de la consommation de carburant de l’ordre de 2 litres pour 100 km en ville, et de 0,4 litre pour 100 km sur route et autoroute. Par ailleurs, elle conduit à une augmentation significative des émissions de polluants divers.

Ainsi, quand la climatisation fonctionne, les véhicules à essence émettent :

  • +40 % de monoxydes de carbone ;
  • +40 % d’hydrocarbures ;
  • +25 % d’oxydes d’azote.

Quand la clim est allumée, les véhicules diesel émettent :

  • +40 % d’oxydes d’azote ;
  • +30 % de particules.

De surcroît, même quand elle est éteinte, la climatisation d’une voiture entraîne des rejets de gaz à effet de serre. Cela est dû aux pertes inévitables du fluide réfrigérant. Pour préserver l’environnement, veillez donc à réduire au maximum votre usage de la climatisation et à l’entretenir régulièrement afin de limiter les pertes d’efficacité.

FAQ

  • Pourquoi faut-il recharger la climatisation d'une voiture ?

    Avec le temps, le fluide réfrigérant du système de climatisation perd en efficacité et subit des pertes inévitables. Il est donc recommandé de le recharger tous les deux ans pour assurer le bon fonctionnement de la climatisation de votre voiture et ainsi limiter votre consommation de carburant.

  • Quelles sont les pannes d’un climatiseur ?

    Les pannes de climatiseur peuvent être liées à des éléments différents :

    • une fuite du fluide réfrigérant au niveau du condenseur, de l’évaporateur ou des tuyaux d’acheminement ;
    • une panne du compresseur ;
    • une rupture de la courroie accessoire ;
    • un filtre d’habitacle bouché ou partiellement obstrué.

    Pour limiter le risque de panne, faites entretenir régulièrement votre système de climatisation par un garagiste.