EnVoitureSimone

Nos 13 conseils pour réussir le code de la route du premier coup

13 conseils n°1.jpeg

#1 - Se faire confiance

Oui, c’est la toute première chose à faire si vous voulez réussir votre code de la route du premier coup : il faut croire en vous. Vous n’êtes pas le premier à passer l'examen du code, certainement pas le dernier, et surtout, vous allez y arriver. Parfois, il suffit de décider qu’on aura quelque chose pour réellement l’obtenir. Faites-vous confiance, vous n’avez rien à perdre et tout à gagner. Surtout qu'on vous propose de réviser le code gratuitement et autant que vous le souhaitez !

#2 - S’atteler

Evidemment, certaines notions vous seront, au début, totalement inconnues. Pourtant, ne lâchez rien ! Plus vous vous entraînerez, en répondant à différentes séries de code, plus vous les maîtriserez. Il est essentiel d’être régulier dans vos révisions, pour vous garantir non seulement une vraie appropriation de l’exercice, mais surtout, une véritable compréhension des différentes règles que vous devrez appliquer une fois que vous serez vous-même conducteur. Une, deux, cinq, dix : faites autant de séries par jour que vous le désirez !

Bon à savoir

Si vous êtes un candidat pressé, vous pouvez passer le code en accéléré. Il existe des stages intensifs pour réviser à fond ses leçons et vous pouvez obtenir une date en salle rapidement pour passer l'épreuve théorique. En 3 à 5 jours, la réussite à l’épreuve théorique peut devenir une réalité ! Il existe d’ailleurs une formule identique pour obtenir son permis en 2 mois avec En Voiture Simone bien sûr !

L'appli N°1 de code en France

Révisez à votre rythme

L’appli N°1 de code en France, Révisez à votre rythme.png

#3 - S'écouter

Personne ne vous connaît mieux que vous-même. Notre conseil : écoutez-vous. Apprenez le code et révisez-le à votre façon. Vous êtes du genre mémoire visuelle ? Alors ne lésinez pas sur les fiches et les vidéos. Plutôt mémoire auditive ? Apprenez le code en chantant, ou lisez tout fort les pages de votre carnet de code avant d’aller dormir. N’hésitez pas à varier les plaisirs et les supports si c’est ce qui fonctionne le mieux pour vous ! Et naturellement, pensez régulièrement à tester vos connaissances en vous lançant dans des séries de code, rien de mieux pour avoir une idée de ce que vous maîtrisez, quelles sont vos erreurs, et de ce que vous pouvez encore améliorer.

#4 - Se challenger

Pour réussir son code du premier coup, on ne saurait trop vous recommander de vous entraîner autant que possible en conditions réelles. Tout simplement parce que cela vous permettra de beaucoup moins stresser le jour J ! Si, dès le début, vous vous imposez un temps limité pour répondre aux questions, alors vous prendrez vite le pli et cela ne sera pas un problème le jour de l’examen. Peut-être que vos résultats ne seront pas à la hauteur de vos attentes au début, alors surtout, pas de panique : il faut bien commencer quelque part !

#5 - S’organiser

Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Pour le code de la route, c’est un peu la même chose. Inutile de chercher à intégrer un maximum d’informations en un minimum de temps. Mieux vaut prendre du recul et essayer d’organiser au mieux vos révisions. Choisissez un créneau dans la journée, établissez un planning de révisions, imposez-vous une discipline et surtout : donnez-vous le droit de faire une pause. Prenez le temps qu’il faut pour bien apprendre. Le code de la route vous sera certes utile pour votre examen, mais surtout indispensable lors de votre apprentissage de la conduite ! Autant, donc, le maîtriser complètement.

Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

#6 - S’assurer de tout réviser

Que celui ou celle qui ne s’est jamais dit “Ça, ça ne tombera jamais” nous lance la première pierre. Vous ne pouvez pas savoir à l’avance quelles questions vous seront posées lors de votre examen du code de la route. Nous vous conseillons donc de ne faire l’impasse sur aucun type de questions, pas même celles dites “écrites”. Alcool, éco-conduite, statistiques… Ce sont des données que vous devez avoir en tête, qui s’apprennent et se retiennent facilement et vous permettront aisément de gagner des points si des questions sont posées à leur sujet.

#7 - S’autoriser à demander de l'aide

Il peut arriver, au cours de vos entraînements, de ne pas comprendre la correction de certaines questions. Sachez que vous n’êtes absolument pas tout seul dans vos révisions et que des professionnels de la conduite sont là pour vous aider à y voir plus clair ! N’hésitez pas à les solliciter pour vous aider à saisir ce qui vous échappait jusque-là.

#8 - Se renseigner

Rien de tel que d’arriver clefs en main à votre examen du code de la route pour mettre toutes les chances de votre côté. Vous renseigner en amont sur le déroulé de l’examen vous évitera des pics de stress certains et surtout, vous permettra d’aborder le moment dans les meilleures conditions possibles. Aussi, sachez que vous aurez 30 minutes pour répondre à 40 questions. Un délai de 20 secondes vous sera apporté pour répondre à chacune de ces questions, qui pourront être accompagnées d’une photo, ou d’une vidéo. Pour réussir votre code de la route du premier coup, vous devrez obtenir un résultat de 35/40. Rien de bien différent de vos séries d’entraînement, en somme !

Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

#9 - Se présenter (quand on est prêt)

Si, en auto-école traditionnelle, ce sont les moniteurs qui vous donnent une date d’examen, sachez que vous pouvez également choisir de passer le code de la route en candidat libre. Cette solution vous permet dès lors de vous inscrire à l’examen théorique du code de la route… quand vous vous sentez prêt ! Les délais s’étendent de 24 à 48h pour obtenir une date. Nous vous recommandons dès lors d’effectuer votre demande d'inscription quand, à chaque entraînement, vous obtiendrez une note minimum de 35/40. Sinon, retournez à vos leçons pour vous assurer une réussite totale à l’épreuve.

#10 - Se préparer

On est toujours un peu tendu, le jour de l’examen du code de la route, et c’est normal. Alors pour vous éviter une crise de stress supplémentaire, pourquoi ne pas préparer, la veille, votre sac avec votre convocation et votre pièce d’identité ? Ces deux documents sont indispensables pour pouvoir vous présenter, et ce sera toujours ça de moins à penser le jour J.

Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

#11 - Se coucher tôt

Vous voulez avoir votre code du premier coup ? Alors en plus de vos entraînements en illimité ou presque, il est important de prendre soin de vous, surtout la veille de votre examen. Dormir, voilà le secret. Essayez donc de vous reposer, de vous coucher tôt, de vous détendre grâce à des exercices de respiration ou de méditation, bref : faites une pause. Un cerveau fatigué, c’est un cerveau moins concentré.

#12 - Se concentrer

Vos entraînements vous permettront de déceler certains détails qui auront leur importance le jour J. “Je dois” et “je peux”, par exemple, n’induisent pas la même réponse. De même, certaines questions attendront plusieurs réponses, là où d’autres n’en exigeront qu’une seule.

Le jour de l’examen du code de la route, nous vous recommandons donc de prendre le temps de vous concentrer, aussi bien sur les énoncés que sur les images qui les accompagneront, et de profiter de tout le temps imparti pour répondre à chaque question.

Bon à savoir

Les fameux boîtiers du code de la route ont été remplacés par des tablettes numériques. Lors de l’épreuve théorique, c’est l’organisateur qui est chargé d’allumer la tablette de chaque candidat présent dans la salle. N’hésitez pas à lui poser des questions sur son fonctionnement et sur le déroulement de l’épreuve théorique !

#13 - Se languir

Comment savoir, une fois l’épreuve théorique passée si vous avez ou non réussi votre code de la route du premier coup ? En réalité, vous n’aurez pas à vous languir trop longtemps car les résultats du code vous seront communiqués sous 48h maximum par mail. Et si la réponse n’est pas celle que vous attendiez… prenez une profonde inspiration ! Ce n’est pas grave. Vous pouvez même vous réinscrire dans la foulée au centre d’examen de votre choix en tant que candidat libre pour repasser l'examen théorique, alors il n’y a pas de quoi paniquer. La réussite vous attend pour la prochaine fois !