EnVoitureSimone

Permis A : que faut-il savoir sur le permis moto ?

Amateur de deux-roues, vous aspirez à la conduite d’une moto ? Envisagez de passer le permis A ! En quoi consiste-t-il, quels véhicules permet-il de conduire et comment le passer ? Accrochez-vous, En Voiture Simone vous explique tout ! 🏍️

photo-fc-circulation-moto.jpg

Qu’est-ce que le permis A ?

Les fans de deux-roues le savent déjà : le permis B permet de conduire, sous certaines conditions, des motos de faible cylindrée (inférieures ou égales à 125 cm3). Le permis A, lui, permet de conduire des motos de grosse cylindrée, sans limitation de puissance, à condition que le deux-roues soit pourvu du système ABS.

Il implique certaines conditions liées à l’âge et l’expérience de conduite. Il convient par ailleurs de ne pas confondre les catégories du permis A, le permis A1, le permis A2, le permis AM, et la formation 125.

Le saviez-vous ?

Le permis C est dédié à la catégorie des poids lourds. Pour que l’inspecteur accorde la réussite du permis à un candidat, il doit ainsi pouvoir maîtriser des véhicules imposants sur la voirie.

Quels véhicules peut-on conduire avec un permis A ?

Le permis A, parfois surnommé « permis gros cube », permet de conduire tout type de moto ou trois-roues de plus de 35 kW équipé ou non d’un side-car (dans ce cas, respectez toutefois la réglementation applicable liée au poids total autorisé de la moto et de son attelage).

Le permis A permet de conduire toutes les motos dotées du système d’anti-blocage des roues et d’assistance au freinage (ABS) sans restriction de puissance. Dans le cas contraire, le conducteur se limite à la conduite de deux-roues n’excédant pas 73,6 kW, soit 100 chevaux.

Votre permis boîte automatique dès 599€ 549€ !

Le stress et les vitesses en moins.

permis-boite-vitesse-automatique.png

Quelles sont les différentes catégories du permis A ?

Le permis A se scinde en plusieurs catégories à ne pas confondre. Formation A2 vers permis A, permis A1 ou AM… Zoom sur les différentes catégories du permis moto. 🔎

Permis A1

Le permis A1, également appelé « permis 125 », permet de conduire des motos de petite cylindrée n’excédant pas 11 kW et allant, comme l’indique son nom, jusqu’à 125 cm3. Il permet également de conduire un trois-roues d’une puissance maximale de 15 kW (ou 20,4 chevaux). Il est accessible dès l’âge de 16 ans sous réserve de l’obtention du code de la route moto. Pour prétendre à l’épreuve du permis A1, l’élève doit justifier d’un apprentissage pratique de 20 h, dont 8 h sur piste et 12 h en circulation sur route. Il s’adresse également aux titulaires du permis B depuis deux ans ayant suivi la formation 125 de sept heures.

photo-fc-permis-moto.jpg

Permis A2

Le permis A2 permet de conduire des motos avec ou sans side-car dont la puissance n’excède pas 35 kW (47,5 chevaux). Il s’adresse aux personnes âgées de 18 ans ou plus ayant passé avec succès l’épreuve théorique générale motocyclette (code de la route moto). Tout comme le permis A1, il requiert un apprentissage pratique de 20 h dont 8 h sur piste et 12 h sur route. Le jour de l’examen, le candidat doit effectuer une épreuve hors circulation, une épreuve en circulation sur la voie publique avec les autres usagers, effectuer une trajectoire de sécurité et répondre à une interrogation orale. Il doit ainsi montrer à l’inspecteur qu’il maîtrise aussi bien la théorie que la pratique.

photo-fc-code-de-la-route-moto.jpg
Votre permis boîte automatique dès 599€ 549€ !

Soit 42% moins cher qu'en auto-école traditionnelle

permis-boite-vitesse-automatique.png

Permis AM

Le permis AM est accessible dès l’âge de 14 ans (sous réserve de l’acceptation des tuteurs légaux) et permet de conduire des motocyclettes de moins de 50 cm3 ainsi que des voiturettes (quadricycles légers), aussi appelées « voitures sans permis ». Pour prétendre au permis AM, l’élève doit justifier d’une formation d’au moins 8 h. Il doit également être titulaire de l’ASSR 1 ou de l’ASSR 2 afin de participer à la formation du Brevet de sécurité routière (BSR).

photo-fc-permis-am.jpg

Formation 125

La formation 125 est une formation de sept heures permettant aux titulaires du permis B depuis plus de deux ans d’accéder au permis A1, également appelé « permis 125 ». Elle permet aussi aux personnes possédant un permis A2 depuis au moins deux ans d’accéder au permis A. Cette formation est dispensée par une moto-école ou un centre de formation agréé par l’État et se déroule comme suit :

  • 2 heures de théorie ;
  • 2 heures de pratique hors circulation ;
  • 3 heures de pratique en circulation.

Quelles sont les obligations et formalités du permis A ?

Le décret n° 2016-723 du 31 mai 2016 modifiait la réglementation concernant les conditions d’accès aux permis A et BE. Désormais, et quel que soit son âge, le candidat ne pourra plus prétendre directement au permis moto. Le permis A est accessible dès l’âge de 20 ans et est réservé aux usagers expérimentés. En effet, l’aspirant conducteur de deux-roues à grosse cylindrée doit être titulaire du permis A2 depuis au moins deux ans. Il doit également justifier d’une formation pratique de sept heures, la « formation 125 ».

La réforme du 1er mars 2020 divisait l’épreuve théorique générale du permis de conduire en deux catégories :

  • le code auto ;
  • le code moto, appelé épreuve théorique motocyclette (ETM).

En ce sens, il n’est plus possible de bénéficier d’une dispense de l’épreuve théorique et chaque candidat doit préalablement obtenir l’ETM afin de passer le permis A. Tout comme le code de la route auto, le code de la route moto est valable pendant cinq ans et/ou cinq passages de l’examen pratique du permis.

photo-fc-permis-moto.jpg
Finance ton permis avec le CPF

En travaillant 2 ans t'as le compte !

Votre Permis pour 0€ avec le CPF Financez jusqu'à 100% de votre permis.png

Combien coûte le permis moto ?

Le prix du permis moto varie selon l’établissement, la région de résidence ainsi que le profil du candidat. Les tarifs proposés par les différentes moto-écoles présentent d’importantes disparités. Dans un premier temps, il est utile de noter que le permis A est accessible uniquement aux personnes titulaires du permis A2. Le prix du permis A comprend ainsi :

  • 20 heures de cours de conduite accompagnés par un moniteur dans le but d’obtenir le permis A2 ;
  • la formation théorique à l’examen du code de la route (épreuve théorique motocyclette) ;
  • les frais de dossier et d’inscription ;
  • le livret pédagogique de l’élève ;
  • la formation 125.

Ce forfait est généralement situé entre 600 € et 1 300 €. L’élève peut toutefois avoir besoin d’heures de cours pratiques supplémentaires dans le but d’obtenir le permis A2. En règle générale, le prix d’une leçon de conduite à moto se situe entre 40 € et 55 €.

Quel est le déroulement de la formation pour obtenir le permis A ?

Le permis A est accessible après deux ans de validité du permis A2 et ne requiert pas d’examen. Il exige toutefois une formation pratique et théorique de sept heures instruite par un formateur agréé :

  • 2 heures de formation théorique ;
  • 2 heures de pratique hors circulation ;
  • 3 heures de pratique en circulation.

La partie théorique de la formation sensibilise l’élève à la sécurité routière et à des notions telles que les effets de l’alcool et des stupéfiants, les accidents de la route les plus courants ou encore la vitesse et ses conséquences. L’enseignement théorique renseigne notamment le candidat quant aux risques spécifiques liés à la conduite d’un deux-roues à grosse cylindrée.

La formation pratique sur plateau permet à l’élève d’appréhender la conduite d’une moto puissante. Elle encadre des notions d’équilibre et de posture, mais également des acquis essentiels tels que le démarrage, l’arrêt, les changements de régime, la maîtrise de la trajectoire ou encore l’équilibre (seul ou avec un passager).

La formation pratique sur route est également encadrée par un enseignant. Il peut s’agir d’une leçon individuelle ou d’un cours regroupant jusqu’à 4 élèves par moniteur. Depuis sa voiture, celui-ci guide l’apprenti conducteur et lui communique des consignes par radio. Cet axe de la formation permet à l’élève de saisir les enjeux de la conduite d’une moto dans des conditions de circulation réelles. En se confrontant au trafic et aux autres usagers, il met en pratique ses connaissances concernant l’adaptation de l’allure, l’application des règles de sécurité routière en accord avec l’environnement ainsi que le maintien des intervalles de sécurité. Il apprend notamment à aborder un carrefour, à doubler un autre véhicule en sécurité, à se positionner correctement sur la chaussée, etc.

photo-fc-code-de-laroute-scooter-125.jpg
Bon à savoir

Lorsqu’un candidat veut passer son permis de conduire, il doit réunir plusieurs éléments à son dossier en fonction de son statut (comme une attestation d’assurance pour les candidats libres par exemple). Il doit également apporter plusieurs documents le jour de l’examen : la convocation, une pièce d’identité et une enveloppe prête à poster.

Comment faire la demande de permis A ?

L’obtention du permis A n’est pas conditionnée par le passage d’un examen. En ce sens, l’enseignant juge seul l’aptitude de son élève à conduire un deux-roues à grosse cylindrée. Si son avis est favorable, le centre de formation ou la moto-école transmet à l’élève une attestation de suivi de formation qu’il convient de conserver précieusement. Ce document n’autorise pas l’aspirant conducteur à prendre le volant ! Elle permet de justifier votre demande de permis A auprès de votre préfecture (celle ayant instruit le traitement de votre permis A2), sur le site officiel du service public ou auprès de votre moto-école.

Vous joindrez à votre demande de permis de conduire les pièces justificatives suivantes :

  • une photocopie de votre permis A2 ;
  • le Cerfa n° 14866*01 ou Cerfa 02 complété à l’encre noire et dûment signé ;
  • l’attestation de suivi de la formation obtenue à l’issue des leçons théoriques et pratiques ;
  • une photocopie de pièce d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité ou passeport) ;
  • deux photos d’identité conformes ;
  • une photocopie d’un justificatif de domicile datant de moins de trois mois ;
  • une attestation de participation à la journée de défense et de citoyenneté (JDC) ;

Les candidats étrangers devront également présenter un titre de séjour en cours de validité et résider sur le sol français depuis au moins six mois.

Le permis A est valable pendant quinze ans à partir de la date de délivrance.

FAQ

  • Qu’est-ce que le permis A ?

    Le permis A concerne les motos à grosse cylindrée. Il permet de conduire des deux-roues sans limitation de vitesse (à condition que ceux-ci soient dotés du système d’assistance au freinage ABS). Il est accessible aux personnes de vingt ans ou plus titulaires du permis A2 depuis au moins deux ans.

  • Comment obtenir le permis A ?

    Seuls les titulaires du permis A2 depuis au moins deux ans peuvent prétendre au permis A. Pour l’obtenir, vous devez avoir réussi l’épreuve théorique motocyclette (ETM) il y a moins de cinq ans et justifier une formation de sept heures à la conduite d’un deux-roues auprès d’un centre agréé. Aucun examen n’est exigé !

  • Quelle est la différence entre le permis A et B ?

    Le permis B permet de conduire une voiture ou une camionnette. Sous certaines conditions, il permet également de conduire un camping-car, un tracteur ou encore une moto à faible cylindrée. Le permis A permet seulement de conduire des motos ou trois-roues à grosse cylindrée.