Stationnement en épi : les étapes pour réussir à se garer en épi

Savoir se garer en épi fait partie des techniques de conduite à maîtriser pour réussir l’examen du permis de conduire. Si la manœuvre peut sembler facile à réaliser, elle nécessite toutefois de bien connaître le code de la route et les difficultés du stationnement en épi. En Voiture Simone vous guide pour faire un stationnement en épi parfait, en marche avant et en marche arrière !

Comment se garer en épi ?

Pendant leurs cours de conduite, les candidats au permis de conduire vont apprendre trois types de stationnements : le stationnement en épi, le créneau et le stationnement en bataille.

Le stationnement en épi consiste à garer son véhicule sur une place de stationnement qui a un angle d’inclinaison d’environ 45°, 60° ou 75° par rapport au trottoir. On retrouve ce type d’emplacements essentiellement en ville, dans les parkings payants ou encore sur les parkings de supermarchés.

Voyons ensemble comment se garer en épi dans le respect des règles de stationnement du code de la route.

Illus-fc-Rangement-en-epi.png

Contrôler les alentours

La première chose à faire avant de vous garer en épi est de prévenir les usagers de la route de votre intention. Mettez votre clignotant et observez la circulation routière autour de vous. Assurez-vous que vous ne gênez pas les autres automobilistes (laissez-les passer le cas échéant) et qu’aucun piéton ne se trouve à proximité.

Pendant toute la durée de la manœuvre, faites des contrôles visuels réguliers à l’aide de vos rétroviseurs, et signalez chaque mouvement du véhicule avec vos clignotants.

Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Maîtriser la vitesse du véhicule

Quel que soit le stationnement effectué, il est important de bien maîtriser votre véhicule. Vous devez donc réduire votre vitesse pour atteindre le point de patinage avant d’entamer la manœuvre.

Respecter le sens de la circulation et la signalisation

Si vous circulez sur une voie à double sens, il est interdit de couper la route pour vous garer en contresens de la circulation. Vous devez donc impérativement trouver une place de stationnement dans le sens de la marche, c’est-à-dire une place à droite.

Par contre, dans une rue à sens unique, les règles de sécurité routière vous autorisent à stationner à droite ou à gauche de la voie publique.

Stationner en épi en marche arrière

Le stationnement en épi en marche arrière est le plus compliqué des stationnements en épi, mais avec un peu d’entraînement, vous deviendrez très vite un as de la manœuvre !

photo-fc-garer en-epi-arriere.jpg

Le stationnement en épi arrière droit

  1. Pour vous garer en épi arrière droit, enclenchez votre clignotant droit, arrêtez votre véhicule devant la voiture stationnée à côté de la place de parking vide et effectuez les contrôles visuels nécessaires.

  2. Ensuite, commencez à reculer jusqu’à ce que les feux avant de l’autre voiture soient au niveau de l’arrière de votre véhicule.

  3. Tournez votre volant à fond à droite pour braquer vos roues et être le plus parallèle possible au marquage au sol.

  4. Continuez votre manœuvre en reculant lentement. N’hésitez pas à ouvrir votre portière pour vérifier que vous êtes bien positionné entre les lignes blanches.

  5. Assurez-vous également que vous n’êtes pas trop près de l’autre véhicule et que son conducteur est en capacité d’y entrer facilement. Dans le cas contraire, modifiez votre trajectoire.

  6. Une fois la voiture garée, redressez vos roues et n’oubliez pas de mettre le frein à main.

Le stationnement en épi arrière gauche

Pour stationner en épi arrière gauche, les étapes sont les mêmes que celles de l’épi arrière droit, à la seule différence qu’il vous faudra tourner votre volant à gauche !

Stationner en épi en marche avant

Pour se garer en épi en marche avant, la seule difficulté est surtout de prendre un bon angle de braquage pour ne pas accrocher les véhicules garés à côté. Écartez-vous suffisamment du véhicule stationné avant l’emplacement visé et tournez le volant à droite ou à gauche pour que votre voiture soit bien parallèle au marquage au sol. Approchez-vous le plus possible du trottoir, redressez vos roues, serrez le frein à main, et le tour est joué !

Rappel : Si vous êtes sur un emplacement payant, pensez à payer le stationnement à l’horodateur. Si vous êtes en zone bleue, pensez à mettre votre disque de stationnement à l’heure. Dans les deux cas, placez votre ticket ou votre disque bleu bien en vue derrière le pare-brise si vous ne voulez pas payer le forfait post stationnement (FPS) qui remplace l’amende forfaitaire !

photo-fc-stationnement-en-epi.jpg
L'appli N°1 de code en France

Révisez à votre rythme

L’appli N°1 de code en France, Révisez à votre rythme.png

FAQ

  • Comment faire un stationnement en épi ?

    Pour garer sa voiture sur des places de parking en épi, l’automobiliste doit avant tout s'assurer d’effectuer sa manœuvre en toute sécurité. Après avoir mis son clignotant, le conducteur peut alors garer sa voiture sur l’emplacement prévu à cet effet, le long des autres véhicules stationnés. Il doit aussi vérifier que cette manœuvre ne gêne ni les autres automobilistes ni les piétons.

  • Quels sont les repères pour se garer en épi ?

    En plus du marquage au sol, servez-vous des voitures garées sur les places de stationnement contiguës. Ainsi, le feu arrière du véhicule voisin est une aide précieuse pour stationner votre voiture. Dès qu’il est visible entre la moitié et le coin de la fenêtre arrière, vous pouvez braquer vos roues et reculer pour vous garer.