EnVoitureSimone

Que dit le code de la route sur le stationnement en double file ?

Le stationnement en double file peut poser bon nombre de questions, mais la principale concerne la législation qui y est relative. Est-ce autorisé ou non de se garer en double file ? C’est une pratique qui s’observe régulièrement sur la route, et particulièrement au sein des agglomérations. Les automobilistes l’utilisent notamment dans l’idée qu’ils reviendront vite, et que les warnings suffiront à faire patienter les autres usagers de la route. Mais qu’en est-il réellement du point de vue du code de la route ?

Le stationnement en double file : qu’est-ce que c’est ?

Pour se garer, il existe des emplacements prévus à cet effet. Quand on parle de stationnement en double file, c’est qu’un automobiliste s’est garé à côté de l’un de ces emplacements déjà occupé par un autre véhicule. Cela occasionne donc de bloquer l’autre conducteur si celui-ci souhaite sortir de son stationnement. Ce type d’arrêt est généralement utilisé pour de courtes durées, et notamment pour se rendre rapidement dans un commerce à proximité. Toutefois, il arrive que certaines automobilistes se permettent de stationner en double file à long terme, ce qui représente un réel problème et une infraction passible de sanctions.

0139cG.jpg
Bon à savoir

Savez-vous quelle est la différence entre l’arrêt et le stationnement ? D’après l’article r417-10 du code de la route, l’arrêt s’apparente à une immobilisation du véhicule et revêt un caractère d’urgence contrairement aux stationnements. L’arrêt nécessite que le conducteur reste au volant ou aux côtés de son véhicule, et il peut également laisser son moteur allumé pour le signifier. À contrario, tout véhicule est considéré comme stationné à partir du moment où le moteur est arrêté pendant un certain temps et que le conducteur quitte son véhicule pour le laisser sur place.

Quelles sont les réglementations liées au stationnement ou l’arrêt en double file ?

Le fait qu’autant de conducteurs perpétuent cette pratique est la principale raison qui rend la réglementation du stationnement en double file si floue. De nombreuses infractions sont connues des automobilistes comme l’alcoolémie au volant, le non respect d’un Cédez le passage, le franchissement d’une ligne continue ou encore le dépassement par la droite, pourtant beaucoup d'entre eux ignorent qu'un stationnement en double file est aussi une infraction et qu’ils risquent des sanctions dont une contravention pour le moins désagréable.

Le permis accessible dès 17 ans

Dès le 1er janvier 2024

logo-17ans.png.png

Le stationnement en double file des voitures et des camions

Le stationnement gênant est un motif récurrent impliquant une sanction de la part des forces de l’ordre. L’article du code de la route qui prévoit ses différentes modalités est le n° 417-10. Celui-ci explique clairement qu’il est interdit de stationner en double file, cette pratique étant considérée comme un stationnement gênant. Toutefois, cette notion ne s’applique que pour les véhicules d’une certaine taille, tels que les voitures ou les camions. Qu’en est-il des autres usagers de la route ?

0139cD.jpg

Qu’en est-il du stationnement des deux-roues en double file ?

Les véhicules considérés comme des deux-roues sont les cyclomoteurs, les motocyclettes ou encore les cycles à deux roues. Le code de la route ne les considère pas comme étant gênants lorsqu’ils stationnent en double file, car ils ne sont pas un frein à la circulation. Bien entendu, il est important de garder à l’esprit qu'il ne faut pas abuser de ce type de stationnement, car cela peut tout de même s’avérer gênant pour les véhicules déjà stationnés sur un emplacement spécifique. La double file est réservée à un usage de très courte durée.

photo-fc-permis-moto.jpg

Quels risques encourent les conducteurs en stationnant en double file ?

Vous l’aurez compris, si vous décidez de stationner en double file avec votre voiture, vous risquez une belle amende. Par ailleurs, si jamais la personne bloquée demande l’intervention de la fourrière en votre absence, la note s’en trouvera d’autant plus salée, et il faudra trouver un nouveau moyen de locomotion pour retrouver votre voiture.

Sachez toutefois que votre sécurité est également en jeu. En effet, pour sortir de votre véhicule vous serez amené à circuler sur la chaussée, et encourez le risque d’être renversé.

0101cF.jpg
77,8% de réussite au code

Contre 56,6% de moyenne nationale

82,1% de réussite au code Contre 50,2% de moyenne nationale.png

Quelles sont les sanctions pour un stationnement en double file ?

À présent, vous vous demandez sûrement à combien s’élèvent ces fameuses sanctions. La contravention concernée par ce type de stationnement gênant est de catégorie 2. Cela implique une amende forfaitaire de 35 €, pouvant être majorée à 75 € si vous ne la réglez pas rapidement.

Le saviez-vous ?

Fumer au volant est aussi passible de sanctions. Comme le téléphone au volant, la cigarette peut compromettre la bonne maîtrise du véhicule. La réglementation stipule que les conducteurs peuvent alors être considérés en infraction et écoper d’une contravention de catégorie 2.

FAQ

  • Est-il permis de stationner en double file ?

    Il est interdit pour une voiture ou un camion de stationner en double file. Le code de la route définit ce genre de pratique comme étant un stationnement gênant, cela implique donc une sanction en cas de contrôle de police. Notez toutefois que cette réglementation ne s’applique pas aux véhicules deux-roues.

  • Quelle sanction pour un stationnement gênant ?

    Le stationnement gênant entraîne une contravention de catégorie 2. Cela implique le paiement d’une amende de 35 €, qui peut être majorée à 75 € si jamais vous omettez de la régler rapidement. Par ailleurs, il est possible que votre véhicule soit envoyé à la fourrière en votre absence, et dans ce cas la note s’en trouvera d’autant plus salée.