J'AI RATÉ MON PERMIS DE CONDUIRE 5, 6, 7 FOIS... QUE FAIRE ?

Hxdpnxpssea40krp87tp

En Voiture Simone

EXAMEN PRATIQUE PERMIS DE CONDUIRE

Prendre du recul

Il est important de remonter en selle, mais il l’est également tout autant de prendre le temps d’analyser la situation. Essayez de déterminer ce qui vous empêche de décrocher votre permis de conduire. Est-ce uniquement le stress qui vous fait perdre vos moyens le jour de l’examen ? Sont-ce certaines règles du code de la route que vous avez peut-être du mal à mémoriser ? Etes-vous tombé, de façon totalement objective, sur des examinateurs sévères ? Faites le point, respirez et essayez de comprendre : c’est le premier pas vers la réussite.

S’y prendre différemment

Une fois que vous aurez identité le pourquoi de ce blocage, alors vous serez sans doute davantage en mesure d’ajuster le tir et de vous préparer au mieux à votre prochain passage de l’épreuve pratique du permis de conduire. Et surtout, n’hésitez pas à vous tourner vers votre moniteur d’auto-école pour comprendre ce qui pêche ! Grâce à la grille d’évaluation remplie par l’examinateur, vous aurez des pistes fiables de ce que vous pouvez améliorer, alors ne lâchez rien.

Balayer toutes les options

Ce qui peut vite devenir compliqué, quand on est contraint de repasser l’examen de la conduite plusieurs fois… c’est le prix. Forcément, l’envie de reprendre à nouveau des heures de conduite se fait sentir, pourtant le compte en banque ne suit pas toujours. Sachez cependant que des solutions existent ! Vous pouvez peut-être vous renseigner pour opter pour la conduite supervisée, ou encore pour bénéficier d’un financement CPF pour votre permis de conduire.

Se rassurer

Et évidemment : pas de panique. Vous avez fait bien plus de la moitié du chemin, et surtout, vous avez votre code de la route en poche ! Celui-ci est valable 5 ans, ce qui signifie que vous avez autant d’années pour décrocher votre permis de conduire. Alors, si vous ne vous sentez pas prêt à vous jeter dans la gueule du loup immédiatement après la réception de vos résultats, prenez le temps de vous entraîner à nouveau. Après tout, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation !

Croire en soi

Dernier conseil, mais pas des moindres : croyez en vous, faites-vous confiance. D’une, parce que vous le méritez. De deux, parce que c’est essentiel ! On est souvent le seul frein à notre propre réussite. Pensez à combien vous serez fier de vous, le jour où vous décrocherez votre permis. Imaginez la fierté ! Vous en êtes capable, cela ne fait aucun doute. Il ne vous reste plus qu’à en prendre conscience.