Jonctions d’autoroute et bifurcations

Comprendre ce que sont les jonctions et les bifurcations d’autoroute permet à tout conducteur de s'orienter dans la bonne direction. Même s’il est parfois nécessaire d'emprunter une sortie d’autoroute pour changer de direction, les jonctions et les bifurcations d’autoroute permettent de le faire en suivant seulement les panneaux de signalisation. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ces deux types d'aménagements, et comment les reconnaître.

photo-fc-echangeur-autoroute.jpg

Une jonction d'autoroute : qu’est-ce que c’est ?

Si vous avez l’habitude de conduire sur l’autoroute, vous devez savoir qu’une jonction d’autoroute est l’endroit où deux réseaux autoroutiers se rejoignent. Ainsi, lors de cette jonction, l’autoroute compte plus de voies qu’habituellement, puis ce nombre diminue pour redevenir normal. Cela laisse le temps aux véhicules en provenance des deux réseaux autoroutiers de s’habituer à la jonction des voies.

Pendant ce processus, il faut rester attentif car il y a un régime de priorité à respecter. Celui-ci est indiqué par une signalisation, et l'insertion se fait par le biais d’une bretelle de raccordement.

Quelle signalisation lors d’une jonction d’autoroute ?

La bretelle de raccordement permet aux usagers de la route de s’insérer dans la circulation en ayant eu le temps d’accélérer à la vitesse adaptée. On y trouve généralement un panneau d’interdiction qui indique l'impossibilité de tourner à gauche, ainsi que d’autres signalisations routières telles que des panneaux “cédez le passage”.

Révisez le code gratuitement !

Vous aimez quand c'est gratuit ? Nous aussi !

Vous aimez quand c'est gratuit _ Nous aussi Révisez le code gratuitement !.png

Que sont les bifurcations d’autoroute ?

Sur l'autoroute, il n’est pas possible de changer de direction n’importe quand. En effet, pour cela, il faut attendre une bifurcation d’autoroute ou une sortie d’autoroute.

La différence entre les deux c’est que la sortie d’autoroute permet de sortir du réseau autoroutier afin de rejoindre les réseaux départementaux ou autres, tandis que la bifurcation est un moyen de changer de direction tout en restant sur l'autoroute.

Il existe différents types de bifurcations d’autoroute, mais dans tous les cas vous devez les anticiper afin d’être certain d’emprunter la bonne voie.

0037cI.jpg
Bon à savoir

Les usagers peuvent trouver des aires de repos sur les autoroutes françaises tous les 20 km.. Pour rappel, il est vivement recommandé de s’arrêter toutes les deux heures pour éviter tout risque d’accident. Même lors d’un court trajet, arrêtez-vous en cas de fatigue ! 😉

Quelle signalisation lors d’une bifurcation d’autoroute ?

La bifurcation des voies est signalée par des panneaux de direction. Ceux-ci diffèrent en fonction du type de changement de direction : avec ou sans affectation des voies.

La bifurcation sans affectation des voies

Dans le cas de la bifurcation sans affectation des voies, la signalétique se présente en plusieurs étapes :

  1. Le panneau d’annonce : Il indique la prochaine bifurcation d'autoroute, ainsi que la distance, la direction et la destination.
  2. Le panneau de confirmation de bifurcation : Il affiche l'idéogramme de la bifurcation, la distance et le numéro d’autoroute concerné.
  3. Le panneau d’avertissement : Il prévient de l'approche de la bifurcation, celle-ci n’étant pas amorcée par une affectation des voies.
  4. Le panneau de présignalisation : Il avertit de l’arrivée imminente de la bifurcation.
  5. Le dernier panneau de rappel : Il se situe au niveau de la bifurcation.
  6. Le panneau de confirmation : Il confirme une dernière fois la direction que vous avez empruntée.
0037cE.jpg
Déjà 2 millions d'élèves accompagnés

Rejoignez la communauté !

Déjà 1 million d'élèves accompagés Rejoignez la communauté !.png

La bifurcation avec affectation des voies

Dans le cas d’une bifurcation avec affectation des voies, la signalisation sur l’autoroute suit pratiquement les mêmes étapes que pour une bifurcation sans affectation des voies. Seules les étapes 3 et 4 diffèrent :

  1. Panneau d’annonce : Inchangé.
  2. Panneau de confirmation de bifurcation : Inchangé.
  3. Panneau d’avertissement : Il donne les mêmes informations que lorsqu’il n’y a pas d’affectation des voies, mais son idéogramme présente deux voies d’autoroutes qui se séparent.
  4. Panneau de présignalisation : Placé au-dessus de chaque voie, il indique le numéro de voie, la destination et la distance restante pour chacune des directions.
  5. Dernier panneau de rappel : Inchangé.
  6. Panneau de confirmation : Inchangé.
0037cF.jpg
Bon à savoir

Circuler sur les autoroutes peut être stressant pour les jeunes conducteurs. Le trajet peut être rendu plus complexe avec des conditions difficiles comme le vent latéral ou un trafic dense avec de nombreux usagers par exemple. Pour éviter de causer un accident, vous devez donc redoubler de vigilance.

FAQ

  • Quelle est la différence entre une bifurcation et une jonction d'autoroute ?

    La différence entre une jonction et une bifurcation d’autoroute est très simple. La première se produit lorsque deux voies d’autoroute, qui jusqu’ici étaient indépendantes, se rejoignent. La deuxième intervient lorsque l’autoroute se divise en deux directions différentes, mais est très différente d’une sortie d’autoroute car, contrairement à cette dernière, elle permet de rester sur le réseau autoroutier.

  • Comment reconnaître une jonction d'autoroutes ?

    Une jonction d’autoroutes caractérise deux voies d’autoroute, jusqu’ici distinctes, qui se rejoignent pour aller dans la même direction. On reconnaît une jonction d'autoroute notamment par l’augmentation du nombre de voies (plus de trois). Les différents véhicules peuvent ainsi s'insérer en toute sécurité dans la jonction d'autoroute. Par la suite, le nombre de voies repasse à trois.