EnVoitureSimone

Tout savoir sur la réforme du code de la route et les nouveautés 2022

La réforme du code de la route traduit une adaptation aux nouvelles pratiques sur les routes, dans le but de renforcer la protection des usagers. Avec En Voiture Simone, découvrez la réforme du code de la route et les nouveautés de 2022, afin de rester informé·e des dernières règles en vigueur.

photo-fc-code-de-la-route1.jpg

Qu’est-ce qu’une réforme du code de la route ?

Au fil des années, les règles de conduite évoluent en même temps qu’apparaissent de nouveaux enjeux liés à la sécurité des usagers. La limitation de vitesse à 80 km/h sur l’ensemble du territoire français en 2018 en est un exemple notoire. Mais ne vous inquiétez pas, En Voiture Simone vous accompagne grâce à un code de la route est gratuit.

Le saviez-vous ?

Le code de la route a une durée de validité de 5 ans. Cela signifie qu’il ne concerne pas uniquement un candidat qui souhaite obtenir son permis de conduire, mais également les conducteurs qui veulent décrocher une nouvelle catégorie passé ce délai. Ainsi, lorsque les usagers veulent passer le permis C ou le permis D par exemple, repasser le code de la route leur permet de découvrir l’évolution de la réglementation.

La réforme majeure de 2016

Le code de la route a connu une réforme majeure en 2016, accompagnée d’une réforme de l’examen du permis de conduire. L’objectif était, entre autres, de réduire les délais de passage du permis à 45 jours, et pour ce faire de nombreux changements ont eu lieu.

De nouveaux thèmes et de nouvelles questions

De nouveaux thèmes et de nouvelles questions pour l’examen du code de la route ont été créés à l’occasion de cette réforme. Par exemple, la conduite écologique et les gestes de premiers secours font partie des nouveaux thèmes ajoutés à l’examen du code, portant le total à 10 thèmes. L’évolution de la réglementation permet également de mieux prendre en compte les différentes catégories d’usagers comme les deux roues afin de préparer les futurs automobilistes aux situations qui peuvent causer des accidents. Le nombre de questions du référentiel de l’épreuve est passé de 700 à 1 000, même si les examens ne présentent toujours que 40 questions, choisies aléatoirement à chaque session.

Bon à savoir

Comme lors de l’entraînement, le jour de l’examen théorique, le candidat ne doit pas commettre plus de cinq fautes. Rassurez-vous, En Voiture Simone est à vos côtés pour vous aider à atteindre cet objectif grâce à nos cours gratuits qui vous permettront de vous préparer aux différentes thématiques et situations que vous pourriez rencontrer (usagers vulnérables, autres conducteurs, équipements…).

77,8% de réussite au code

Contre 56,6% de moyenne nationale

82,1% de réussite au code Contre 50,2% de moyenne nationale.png

Externalisation de l’ETG auprès d’organismes agréés à faire passer l’examen

Aujourd’hui, certains organismes sont habilités par l’État à faire passer l’examen du code, ce qui augmente le nombre de centres disponibles dans toute la France et les dates d’examen pour les candidat·e·s. Par exemple, en vous inscrivant chez En Voiture Simone, vous pouvez passer votre code avec La Poste. Cette externalisation de l’épreuve théorique générale commune a aussi permis de libérer les inspecteurs du permis de conduire.

photo-fc-code-de-la-route-la-poste.jpg

Y a-t-il des changements dans l’apprentissage du code de la route ?

Le nouveau code de la route a une approche innovante en termes d’apprentissage, et ce quel que soit le mode de formation choisi. En effet, la réforme du code de la route de 2016 invite les élèves à une réflexion plus poussée et à moins d’apprentissage par cœur. Cette approche favorise l'analyse et responsabilise les futurs conducteurs et conductrices en leur donnant les moyens de s’adapter à toute situation. Avec cette méthode, les automobilistes de demain ont davantage conscience des dangers et des zones à risque (conditions météorologiques difficiles, passages à niveau, mauvaise visibilité, usagers vulnérables…) pour prévenir le risque d’accidents de la circulation.

Quels ont été les changements majeurs du code en 2021 ?

L’année 2021 a connu elle aussi une réforme du code de la route. Les changements concernent :

  • L’équipement du véhicule : les pneus neige sont obligatoires en région montagneuse depuis le 1er novembre 2021 (loi montagne).
  • La limitation de vitesse : le retour à 90 km/h dans certains départements.
  • L’environnement : le développement des zones à faibles émissions (ZFE).
  • Une évolution des radars.

À l’inverse, d’autres éléments de la réglementation restent inchangés. Ainsi, pour pouvoir se présenter à l’examen du permis de conduire, le candidat doit avoir une vue suffisante pour être autorisé à conduire. En effet, les conducteurs doivent avoir une acuité visuelle minimale de 5/10ème. La conduite requiert des capacités physiques particulières que tous les usagers doivent posséder pour être capables de faire face aux situations qui se présentent à eux pour ne pas causer d’accidents.

Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

Quelles sont les nouveautés de 2022 ?

La réforme de 2022 a eu un impact sur la nature de certaines questions du code de la route. Le nouveau code prévoit de revoir la législation et d'encadrer la circulation des véhicules autonomes, avec une révision de l'engagement de la responsabilité pénale du conducteur. Ainsi, la responsabilité pénale du conducteur n’est pas engagée en cas d’accident si un système de conduite autonome prend le contrôle de la voiture. De nouvelles questions en rapport avec ce sujet vont donc être formulées lors de l'apprentissage du code de la route.

Bon à savoir

Avec En Voiture Simone, votre code de la route est gratuit et vous avez accès à une plateforme de révision du code mise à jour en fonction des réformes et à niveau concernant les thèmes et les nouvelles questions.

Comment réussir son code de la route avec ces changements ?

Notre premier conseil sera le même quelle que soit la future réforme du code de la route : entraînez-vous régulièrement ! Un apprentissage continu garantit une assimilation efficace des informations. Les automatismes s’acquièrent à force de répétitions, alors ne lâchez rien !

Ensuite, le jour de votre examen et même avant, essayez d’être dans une bonne condition physique et mentale. Une bonne nuit de sommeil et un ventre plein vous permettront d’être en pleine possession de vos moyens.

Notre dernier conseil et non des moindres : renseignez-vous sur l’examen théorique du code. Connaître son déroulement et son contenu vous permettra d’affronter l’examen sans stress. Et oui, lors de l’épreuve théorique, le candidat doit être bien préparé : des questions pièges se glissent parmi les 40 questions ! Pas de panique, avec de l’entraînement, vous serez paré à faire face à toutes les situations. 😉

FAQ
  • Quel est le nouveau code de la route ?

    Le nouveau code de la route compte 1 000 questions, contre 700 avant la réforme de 2016, axées sur 10 thèmes. 40 questions sont choisies aléatoirement le jour J. Les nouveaux thèmes concernent notamment “la sécurité routière" ou encore “la sécurité du passager et du véhicule”.

  • Quelles sont les nouvelles règles du code de la route ?

    Les dernières nouveautés du code de la route concernent les pneus neige obligatoires en région montagneuse depuis le 1er novembre 2021 (loi montagne), le retour de la limitation de vitesse à 90 km/h dans certains départements, le développement des zones à faibles émissions (ZFE), et l’évolution des radars.

  • Est-ce que le code va passer à 3 fautes ?

    Le nombre de fautes autorisées pour le code ne va pas passer à 3. Cette rumeur qui circule depuis plusieurs années en a effrayé plus d’un, mais elle est infondée. Les candidat·e·s à l’examen du code de la route peuvent s'en tenir à leurs habitudes et passer le code en toute sérénité, dans la limite des 5 fautes bien entendu !