Conduire dans les zones de travaux

1. L'accidentologie

0082ca

Malgré un balisage conséquent, les zones de travaux sont des zones accidentogènes. Souvent, la vitesse et le non-respect des consignes des usagers qui traversent cette zone sont en cause. Ils se mettent en danger, et mettent en péril la vie des ouvriers qui travaillent sur le chantier.

2. La signalisation en amont

0082cb

Sur route, je suis averti d'une zone de travaux par au moins 1 panneau de danger (petit chantier), généralement accompagné d'un panneau limitant la vitesse et indiquant un rétrécissement de la chaussée.

Sur les grands axes, je peux être averti par des panneaux à messages variables plusieurs kilomètres en amont et par des messages diffusés à la radio (en écoutant la fréquence 107.7 sur l'autoroute notamment). Mon G.P.S. peut aussi m'indiquer les zones de travaux.

Attention : une zone de travaux peut être en activité de jour comme de nuit (certains travaux ne s'effectuent que la nuit pour éviter la formation de bouchons), dimanches compris.

3. L'approche du chantier

0082cc

Lorsque j'aperçois la zone de travaux :
- je ralentis, même si aucun panneau de limitation de vitesse n'a encore été mis en place,
- je désactive le régulateur de vitesse si celui-ci est en fonction,
- je m'abstiens de dépasser (souvent, cette manoeuvre est tout simplement interdite),
- je respecte les consignes données par la signalisation ou les ouvriers/personnes habilitées (ordres de ralentir, serrer à droite, changer de file...),
- j'augmente les intervalles de sécurité avec les véhicules qui se suivent, en particulier si je suis moi-même suivi de près,
- j'observe loin, large, et je ralentis plus encore lorsque la présence d'ouvriers est détectée (y compris à bord de véhicules de travaux). Je dois avoir conscience que l'attention de ces personnes est monopolisée par leur travail ou qu'ils ne m'entendent pas toujours arriver,
- j'attends d'être totalement sorti de la zone de travaux pour réaccélérer. Je sais que je sors de la zone lorsque je rencontre un panneau mettant fin aux limitations de vitesse.

De nuit, je redouble de prudence en raison de mon champ visuel réduit et des risques d'éblouissement (zones éclairées sur le chantier).

Si je rencontre un accident où des secours sont en place, j'adopte bien évidemment les mêmes règles.

4. La circulation alternée

0082cd

Lorsque la chaussée est rétrécie ou que la circulation ne se fait plus que sur une voie, il arrive que la circulation soit alternée sur toute la longueur du chantier.

Une des solutions est que 2 ouvriers, qui se voient ou se parlent par radio, se mettent d'accord pour faire passer les usagers dans un sens puis dans l'autre. Ils utilisent alors des piquets mobiles qui font apparaître soit un rond vert (autorisation de passer), soit un sens interdit (obligation de s'arrêter).

5. Autre solution

0082ce

Autre solution : des feux spécifiques sont installés. Si le feu est rouge, je dois m'arrêter à l'aplomb du feu.

Si le feu est éteint ou jaune clignotant au milieu, je peux passer (mais je m'attends à rencontrer des usagers arrivant dans l'autre sens).

Si le feu est jaune clignotant en bas (à la place d'un feu vert) ou vert, je peux passer. Mais attention : cela ne veut pas dire qu'aucun usager n'arrivera en sens inverse ; certains ont pu être ralentis dans leur progression à cause des travaux ; il y a peut-être une intersection dans cette zone, ou encore, un riverain a pu sortir de chez lui...

Si je constate que le feu m'autorise à passer mais que des usagers arrivent dans l'autre sens, je ne m'engage pas si je risque de gêner. J'attends que la voie soit libre, au niveau du feu (pour voir s'il change de couleur).

6. Les contrôles de vitesse dans les zones de travaux

0082cf

Vu le nombre d'accidents qui ont lieu dans les zones de travaux, les contrôles de vitesse s'y multiplient. Il n'est pas rare qu'un radar automatique y soit installé de jour comme de nuit.

Dans certains pays, les infractions relevées dans les zones de travaux entraînent le doublement du prix de l'amende compte tenu de la gravité.

Cours du même thème :

L'utilisation Des Feux Selon La Météo

Utilisation des feux

De jour, lorsque la visibilité diminue, il n'y a pas de vraie solution pour mieux voir, si ce n'est en roulant moins vite. Les feux, quels qu'ils ...

Lire la suite

L'utilisation Des Feux De Nuit

Utilisation des feux

De nuit, que je sois en ville ou sur une route non éclairée, la règle est de circuler en feux de route. Ce sont les feux les plus puissants ; ils p...

Lire la suite

Conduite Sur Sol Glissant (Neige Et Verglas)

Conditions météo dégradées

Si les routes sont fortement enneigées ou verglacées, ou que les prévisions météorologiques vont dans ce sens, je dois avant tout me poser la quest...

Lire la suite

Pluie, Aquaplaning

Conditions météo dégradées

La pluie a au moins 2 conséquences évidentes pour le conducteur : la réduction de la visibilité et de l'adhérence. Mais ce ne sont pas les seules :...

Lire la suite

Le Vent

Conditions météo dégradées

En conduite, un vent même fort, ne pose pas réellement de problème lorsqu'il souffle de l'arrière ou de l'avant (si ce n'est qu'il fait augmenter l...

Lire la suite

Conduire Dans Les Zones De Travaux

Infrastructures

Malgré un balisage conséquent, les zones de travaux sont des zones accidentogènes. Souvent, la vitesse et le non-respect des consignes des usagers ...

Lire la suite

Passages à Niveau

Infrastructures

L'approche d'un passage à niveau est toujours annoncée. Hors agglomération (et parfois en agglomération), l'approche d'un passage à niveau est sign...

Lire la suite

Tunnels : Circuler ; Pannes ; Incidents ; Accidents ; Incendie

Infrastructures

Ce panneau indique l'entrée d'un tunnel. Il impose aux conducteurs d'allumer les feux de croisement. Il interdit de s'arrêter/stationner, sauf cas ...

Lire la suite