EnVoitureSimone

Péage sur l’autoroute : fonctionnement des bornes

Lorsqu’on emprunte une autoroute payante, on rencontre forcément un péage ou des bornes de paiement. Vous le savez sûrement, mais sur le réseau routier français, les autoroutes sont payantes. Elles sont ainsi détenues par des sociétés concessionnaires. Les usagers de la route doivent donc payer à l’entrée ou à la sortie d’une autoroute, toutes deux matérialisées généralement par un péage.

Connaître les différentes fonctions des péages autoroutiers est essentiel pour tous les candidats souhaitant obtenir l’examen du code de la route. En Voiture Simone vous propose ainsi un article récapitulatif pour vous aider à tout comprendre sur le réseau autoroutier français.

Comment fonctionne un péage sur une autoroute ?

Pour les apprentis automobilistes, apprendre à conduire sur l’autoroute passe tout d’abord par la connaissance des entrées et des sorties d’autoroutes, matérialisées par des gares de péage avec barrières. Il existe deux systèmes à connaître : les péages à système ouvert et les péages à système fermé. Les zones de péage sont réglementées avec des limitations de vitesse particulières pour réduire le risque d’accident entre les conducteurs.

Bon à savoir

Les automobilistes ne doivent pas systématiquement circuler au maximum des limitations autorisées. En effet, ils doivent s’adapter aux conditions météorologiques et faire preuve de vigilance en adaptant leur vitesse tout au long du trajet, notamment en cas de pluie et de brouillard.

Péages à système ouvert

Un péage d’autoroute à système ouvert signifie que vous ne franchirez une barrière de péage qu’à l’entrée ou à la sortie. Parfois le péage se trouve sur l’autoroute elle-même au niveau d’une barrière dite « de pleine voie ».

Dans un système ouvert, vous ne passerez donc que par une seule gare, où vous paierez un montant forfaitaire du péage. Vous ne prendrez donc pas de ticket. Les systèmes ouverts ne concernent bien souvent que les trajets comportant peu de kilomètres.

Bon à savoir

Si les jeunes conducteurs peuvent redouter de doubler, le dépassement est courant sur les autoroutes. En plus de respecter les limitations, ils doivent tenir compte de plusieurs éléments pour ne pas mettre en danger les autres usagers comme la signalisation ou les distances de sécurité par exemple.

L'appli N°1 de code en France

Révisez à votre rythme

L’appli N°1 de code en France, Révisez à votre rythme.png

Péage à système fermé

Le système de péage fermé est celui que l’on rencontre le plus souvent sur les autoroutes. Pour ce type de péage, vous franchissez un péage à votre entrée et à votre sortie de l’autoroute. Vous vous acquittez alors d’un montant proportionnel à la distance parcourue le long d’une section d’autoroute.

Pour pouvoir faire le calcul du prix des péages, vous devez donc prendre un ticket à la gare de péage d’entrée. Lorsque vous sortez de l’autoroute, vous rencontrez une nouvelle barre de péage. Vous rendez alors votre ticket d’autoroute et réglez le montant dû pour votre trajet. Avec un système fermé, il y a donc un péage à chaque extrémité de l’itinéraire emprunté.

Bon à savoir

Lorsque vous devez prendre une sortie d'autoroute, pensez à vous mettre à droite de la gare de péage, si les conditions le permettent. Cela facilitera votre placement dans la voie de sortie. Faites toutefois preuve de vigilance en cherchant la présence des automobilistes pour éviter un accident pouvant impliquer d’autres usagers.

Quelle voie prendre à l’arrivée d’un péage d’autoroute ?

La voie à emprunter à votre arrivée à un péage d’autoroute varie si vous disposez ou non d’un badge télépéage. Si oui, vous devez prendre les voies prévues à cet effet. Ces dernières sont surmontées d’un logo “t” et sont accompagnées d’un symbole 30 km/h.

Si vous n’avez pas de badge télépéage, vous devez prendre les autres voies pour obtenir un ticket magnétique ou régler votre trajet. Une voie ouverte est matérialisée par une flèche verte vers le bas, une voie fermée par une croix rouge.

Généralement, vous pouvez régler votre trajet avec différents moyens de paiement. Cependant, certaines bornes n’en acceptent qu’un : cartes bancaires ou paiement en espèces. Les voies réservées disposent d’un symbole les surmontant vous indiquant le mode de paiement uniquement accepté, si c’est le cas.

Bien souvent, les gares de péage sont propices aux embouteillages sur les autoroutes. Les conducteurs doivent donc circuler avec beaucoup de prudence pour ne pas créer un accident avec les autres usagers.

Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

Comment payer lors d’un passage aux bornes d’un péage ?

Lorsque vous circulez sur les tronçons d’autoroute payante, vous devez payer le montant qui correspond à votre parcours ainsi qu’à la catégorie de votre véhicule. En effet, le tarif est différent selon que vous conduisez une moto, une voiture ou un camion. Pour contrôler la distance parcourue par les usagers, les sociétés d’autoroutes disposent de deux méthodes différentes : le ticket magnétique et le télépéage.

Le saviez-vous ?

Afin d’éviter tout accident sur les autoroutes, les conducteurs sont soumis à des limitations strictes. Plusieurs manœuvres sont également interdites afin de ne pas mettre en danger les autres automobilistes.

Ticket magnétique donné au précédent péage

Au premier péage vous sera généralement donné un ticket magnétique. Il contient plusieurs informations comme la localisation, votre catégorie de véhicule et l’heure de passage. Au deuxième péage rencontré, vous devrez l’insérer dans un automate de péage ou le remettre au péagiste. La lecture du ticket vous indiquera alors le montant exact du droit de passage. Comme évoqué précédemment, vous pourrez alors payer avec une carte bancaire ou des espèces.

Le saviez-vous ?

Parmi les nombreuses voies présentes sur le réseau français, la voie de détresse est bien souvent méconnue bien qu’elle protège les usagers en leur évitant un accident sur les autoroutes. En effet, elle est située après la bande d’arrêt d’urgence pour permettre aux conducteurs de s’arrêter lorsque leurs freins sont en panne.

Télépéage à l’entrée pour les possesseurs de boîtiers

Avec un badge télépéage, il n’est pas nécessaire de vous arrêter pour prendre un ticket et régler votre trajet. Le paiement se fait automatiquement lorsque vous franchissez le péage. Pour cela, vous devez souscrire au service et placer ensuite un badge télépéage sur votre pare-brise avant. Les abonnements télépéage s'adressent surtout aux poids-lourds, camions et automobilistes étant usagers réguliers des autoroutes françaises.

Pour régler les télépéages, vous devez alors passer par la voie dédiée. Pour rappel, elle est surmontée d’un logo “t” accompagné d’un symbole 30 km/h. Le montant du parcours est ensuite prélevé automatiquement sur le compte en banque indiqué lors de la souscription du service.

FAQ

  • Quelle borne prendre au péage ?

    Une flèche verte vers le bas signifie que la voie est ouverte, une croix rouge qu’elle est fermée. Si vous disposez du télépéage, vous pouvez emprunter les voies à cet effet : “t” orange sur fond noir. Certaines bornes, également indiquées au préalable, n’acceptent que les paiements par carte, d’autres en monnaie.

  • Comment fonctionne le péage automatique ?

    Un péage automatique repose sur un fonctionnement simple : muni de votre badge télépéage fixé sur votre pare-brise, vous vous dirigez vers la voie surmontée d’un logo “t” et accompagné d’un symbole 30 km/h. Vous passerez sans vous arrêter à 30 km/h. Le paiement est automatique via le badge.