EnVoitureSimone

Qu’est-ce que la conduite autonome à l’examen du permis de conduire ?

La conduite autonome correspond à la partie de l’examen pratique durant laquelle le candidat conduit en autonomie en suivant un itinéraire. Cette phase de l’épreuve officielle peut impressionner. Cependant, vos heures de conduite vous auront préparé efficacement à ce moment. Voyons ainsi ensemble comment se déroule cette phase de conduite autonome.

photo-kp-vlcsnap-2022-06-28-17h03m45s714.png

Comment se déroule la phase de conduite autonome lors du permis de conduire ?

Le jour de l’examen du permis de conduire, vous allez réaliser une phase de conduite guidée, qui dure environ 25 minutes. Vient ensuite la phase de conduite autonome, durant laquelle l’inspecteur ne vous adresse aucune consigne. L’examinateur va alors vous demander de suivre un itinéraire ou de rejoindre un lieu précis. Vous devrez faire preuve d’autonomie pendant 5 minutes environ.

Cette phase vise ainsi à prouver à l’inspecteur que vous savez rechercher la signalisation et les indices utiles à votre déplacement. Vous démontrez votre capacité à suivre les panneaux, mais aussi à entreprendre des actions en toute autonomie.

Votre formation à la conduite vous prépare à cette partie de l’épreuve pratique du permis de conduire B. Grâce à votre moniteur, vous maîtrisez les 4 compétences du référentiel pour l’éducation à une mobilité citoyenne (REMC) :

Vous connaissez également tout sur le code de la route et vous avez assimilé toutes les recommandations de votre moniteur ? Alors, ne soyez donc pas inquiet et faites-vous confiance le jour J. La confiance est un gage de réussite du candidat ! Chez En Voiture Simone, un moniteur vous accompagne le jour de l’examen pour vous soutenir et vous rassurer.

photo-shu-eleve-moniteur.jpg

Les objectifs de la phase de conduite autonome ?

Le jour de l’examen du permis de conduire, la phase de conduite autonome sert ainsi à démontrer à l’inspecteur que vous pouvez vous diriger seul dans la circulation avec un niveau de compétences adéquat. Après l’obtention du permis B, vous serez en effet seul et donc autonome sur la route. Cette phase vise à s’assurer que vous êtes prêt pour une conduite non supervisée.

Au cours de l’examen, deux manœuvres sont demandées par l’examinateur. La première consiste en un arrêt de précision. La seconde doit être l’une des manœuvres en marche arrière apprises pendant vos leçons de conduite :

  • La marche arrière en ligne droite ;
  • La marche arrière en courbe ;
  • Le rangement en créneau ;
  • Le rangement en épi ;
  • Le rangement en bataille ;
  • Un demi-tour.
Votre Permis avec vos droits CPF

Financez jusqu'à 100% de votre permis jusqu'au 1er mai 2024 !

Votre Permis pour 0€ avec le CPF Financez jusqu'à 100% de votre permis.png

Les critères d’évaluation

La grille d’évaluation du permis permet à l’inspecteur de juger les candidats en toute objectivité. Vous savez également à l’avance les éléments à prendre en compte pendant l’épreuve.

Pour l’évaluation de la conduite autonome, le candidat devra être capable :

  • de suivre seul un itinéraire ;
  • de se diriger vers un lieu précis en utilisant la signalisation ;
  • de trouver un emplacement pour réaliser une manœuvre.

L’examinateur évalue chacune de ces compétences avec une note comprise entre 0 et 1 :

  • si la compétence est correctement restituée, vous obtenez 1 point ;
  • si elle est restituée partiellement et/ou de façon irrégulière, vous recevrez 0,5 point ;
  • et pour une compétence non restituée ou restituée de façon insuffisante, vous obtiendrez 0 point.
photo-shu-EG1A3866.jpg

Situations exceptionnelles et erreurs lors de la conduite autonome

Des circonstances exceptionnelles peuvent venir perturber la phase de conduite autonome : mauvaises conditions météorologiques, trafic dense ou perturbé, embouteillages, absence de signalisation, etc. En fonction des événements rencontrés, votre instructeur pourra ajuster le déroulement de l’épreuve. Ne soyez donc pas inquiet si, dans ces cas exceptionnels, il devient plus directif ou fractionne la phase de conduite autonome.

Pareillement, gardez bien à l’esprit que certaines erreurs sont éliminatoires. Une intervention de l’inspecteur, sur les pédales par exemple, est une erreur éliminatoire. Soyez donc vigilant et restez concentré, peu importent les conditions.

Votre permis boîte automatique dès 599€

Le stress et les vitesses en moins.

permis-boite-vitesse-automatique.png