Comment tourner à droite sans danger ?

Si tourner à droite présente moins de difficultés que tourner à gauche, les conducteurs doivent malgré tout effectuer plusieurs contrôles et actions. Alors, pour éviter que votre manœuvre ne tourne mal, En Voiture Simone vous explique comment tourner à droite en toute sécurité !

Contrôles et actions à effectuer pour tourner à droite

Lorsque vous voulez tourner à droite, la première chose à faire est de vous assurer que le code de la route vous y autorise. Si vous ne voyez aucun panneau d’interdiction de tourner à droite ou de sens interdit, la voie est libre !

1465qA.jpg

Se positionner correctement avant de tourner à droite

Bien sûr, avant tout changement de direction, le premier réflexe est de mettre votre clignotant (ici à droite) et de ne pas attendre le dernier moment pour changer de voie.

Ensuite, vous devez vous positionner correctement sur la chaussée, c’est-à-dire vous mettre sur la voie de circulation adéquate s’il y en a plusieurs. Vous devez observer la signalisation au sol. Si la chaussée possède une voie de stockage, suivez les flèches de direction en veillant toujours à rouler sur la voie la plus à droite. S’il n’y a pas de voies de sélection, serrez le plus à droite.

Illus-fc-Trajectoire-voiture-tourne-droite-intersection.png
Avec nous, le code c'est gratuit

Mais pas au rabais

Avec nous, le code c'est gratuit Mais pas au rabais.png

Savoir qui a la priorité

0114cA.jpeg

Lorsque vous êtes à une intersection, analysez la signalisation verticale (panneaux routiers et feux tricolores) ou les marquages au sol avant de tourner à droite. Vous devez appliquer les règles de priorité de la sécurité routière et si nécessaire céder la priorité aux autres usagers de la route. Attention également à laisser passer les piétons qui pourraient traverser au passage piéton.

Contrôles visuels à effectuer avant de tourner à droite

photo-blog-0104cC.jpeg

Avant de tourner à droite, effectuez bien vos contrôles visuels (rétroviseurs intérieurs et extérieurs). Soyez très vigilant, surtout si vous coupez une piste cyclable ou une voie de bus. Même sans voie réservée, gardez toujours à l’esprit qu’un cycliste ou un deux-roues motorisé peut toujours se faufiler sur votre droite. Par conséquent, vérifiez bien vos angles morts.

Dans une intersection, ne vous engagez pas sur la voie de droite avant d’avoir pris le temps de regarder si un usager n’est pas en train de dépasser un autre véhicule et qu’il n’occupe donc pas la voie de circulation que vous voulez emprunter.

Tourner à droite en agglomération

Lorsque tous les contrôles ont été faits, vous pouvez alors tourner à droite. Cependant, n’oubliez pas qu’en ville les véhicules de transports en commun sont prioritaires. Si vous êtes à une intersection avec un feu tricolore, les piétons ont généralement eux aussi le feu vert pour traverser ; arrêtez-vous donc pour les laisser passer. Quoi qu’il en soit, avec ou sans feu et même si le feu est rouge pour les passants, ces derniers sont toujours prioritaires dès lors qu’ils sont engagés sur la chaussée.

Les éléments de signalisation pour tourner à droite

Il existe différents éléments de signalisation routière qui vous indiquent une interdiction ou une obligation.

0032cA.jpg

Le panneau d’obligation de tourner à droite : il est rond sur fond bleu avec une flèche blanche dirigée à droite. Ce panneau est là pour signaler un carrefour ou un obstacle. Dans les deux cas, le conducteur doit suivre la direction indiquée. En cas de non-respect de la signalisation, il commet une infraction au code de la route et risque une amende forfaitaire.

Les flèches de sélection : ces marquages au sol sont destinés à vous indiquer la direction à suivre. En cas d’erreur de direction, si vous êtes engagé dans la voie, vous devez continuer dans la direction indiquée. Vous aurez l’occasion de faire demi-tour plus loin si nécessaire.

photo-blog-Flèches de sélection.jpeg
Le permis accessible dès 17 ans

Dès le 1er janvier 2024

logo-17ans.png.png

FAQ

  • Comment tourner à droite ?

    Pour tourner à droite dans une intersection, avancez doucement jusqu’au panneau de signalisation (cédez le passage ou panneau stop), mettez votre clignotant, effectuez tous les contrôles visuels et tournez.

    En ville, réduisez votre vitesse, mettez votre clignotant et prenez la voie la plus à droite pour tourner. Vérifiez que des automobilistes, des motos, des cyclistes ou des bus n’arrivent pas par votre droite avant de changer de voie de circulation. Respectez bien les panneaux de signalisation et les priorités.

  • Quels sont les cas de priorité à droite ?

    Les règles de priorité à droite permettent d’établir un ordre de passage aux intersections. Elles ne sont pas toujours accompagnées d’un panneau routier (panneau triangulaire bordé de rouge avec une croix au centre), ni d’un marquage au sol. En l’absence de signalisation, c’est toujours la priorité à droite qui s’impose. Un refus de priorité est une infraction de 4e classe. Il s’accompagne d’une amende et d’un retrait de points sur le permis de conduire.